Denny Hamlin lance les hostilités

(Collaboration spéciale, Geoffroy Lettier US-Racing.com)

La finale 2021 en NASCAR Cup Series est dans six jours, mais dès le drapeau à damier de Martinsville, Denny Hamlin lance les hostilités.

Kyle Larson, Chase Elliott, Denny Hamlin et Martin Truex Jr. se joueront le titre en NASCAR Cup Series dimanche prochain sur le Phoenix Raceway. Si la course n’aura lieu que dimanche, pas besoin d’attendre jusque-là pour les premières escarmouches. Le premier pilote à dégainer ? Denny Hamlin. Le pilote de la Joe Gibbs Racing, après s’en être pris à Alex Bowman, s’est attaqué aux fans de Chase Elliott.

À l’issue de la course, lorsqu’il est interviewé par NBC, Denny Hamlin est tout simplement conspué par le public en tribune. L’interview est reprise sur les haut-parleurs du Martinsville Speedway, mais les huées du public rendent inaudible les propos du pilote de la Joe Gibbs Racing. Né à Tampa en Floride, Denny Hamlin a grandi en Virginie, à Chesterfield, à moins de 200 miles du plus vieil ovale encore au calendrier de la division reine de la NASCAR.

Ce ne sont que des fans de Chase Elliott. Ils ne pensent pas correctement.

Denny Hamlin

La rancoeur des fans de Chase Elliott envers Denny Hamlin dure depuis quatre ans maintenant et cette course des playoffs de Martinville lors de laquelle le pilote de la Joe Gibbs Racing avait sorti celui qui pilotait la Chevrolet n°24 dans les derniers tours de la course pour la première place.

En conférence de presse avec Kyle Larson et Martin Truex Jr, Chase Elliott a été invité à réagir aux propos de son rival. Le champion en titre a préférer en plaisanter.

Je vais perdre tellement de sommeil ce soir. Je pourrais ne pas dormir du tout. C’est vous dire si je suis inquiet. Mes fans s’en moquent également.

Chase Elliott

Le pilote de la Hendrick Motorsports a préféré revenir sur l’incident avec Brad Keselowski qui lui a valu de terminer dans le mur et assumer sa part de responsabilité.

Je roulais fort à l’extérieur. Je n’étais pas surpris qu’il fasse une erreur. Aussi fort qu’il m’ait frappé, je savais qu’il ne l’avait pas fait exprès. Je veux passer à autre chose, c’est tout ce qui importe. J’avais fait de mauvais choix sur les réglages, ce qui nous a mis derrière. La vraie raison de ce qui s’est passé, est que j’ai pris une mauvaise décision sur ce qu’il fallait faire à notre voiture. Nous avons commencé à jouer en défense. Lorsque vous jouez ainsi, cous avez un risque d’accident, surtout lorsque les gars derrière ont besoin de gagner.

Chase Elliott

La guerre des mots est lancée et historiquement, s’en prendre à ses adversaires de la finale est plus préjudiciable que bénéfique.

Laisser un commentaire

Scroll to top