IOWA mon amour !!!

On me demande souvent: Frank quel est ton secret pour faire d’aussi délicieux pâtés chinois (pâté parmentier à l’Oriental) ? C’est bien simple, le truc est qu’il faut utiliser de petites « petacles » Iowa. Il y en a dans toutes les bonnes épiceries, suffit de le demander au petit bonhomme qui travaille dans les fruits et légumes ! Ce n’est pas plus compliqué que ça !!!

Justement en parlant d’Iowa, la quatrième épreuve virtuelle de la saison de la série « NASCAR Cup Lacroix-Tuning » présentée par l’autodrome Chaudière, 360Nitro.tv et LM Production était en Iowa.  Un nombre de 34 pilotes s’est donc présenté, vendredi dernier, pour le Iowa Speedway 150.

La saison avance vite

Déjà, la semaine prochaine, nous en serons à la cinquième épreuve de la saison. Il y aura, dès lors, cinq courses de complétées. Mais avant, parlons de la sortie du premier octobre. L’ovale d’une longueur de 0.875 mile annonçait donc une épreuve longue remplie d’action.

Avant le départ, Jean-Raphaël Morin (No 23), Nicolas Moreau (No 15) et Mathieu Vachon (No 26) occupaient les trois premières places du classement général. Les frères Moreau avaient pour lourde tâche d’amener la meute vers la ligne de départ pour 150 tours âprement disputés remplis de plaisir.

Il n’aura fallu que deux tours avant d’assister à la première neutralisation, gracieuseté du meneur au classement général Jean-Raphaël Morin (No 23). Quelques instants plus tard, Simon Madgin (No 46) et Bob Clément (No 927) sont impliqués dans le second incident de course au dixième passage. Au 42e tour, les amateurs ont assisté à une belle bataille entre Francois Benoit (No 711) et Jeff Coté (No 551).

Quelques tours d’ovales plus tard, la première séquence d’arrêt aux puits débute avec le ravitaillement de la Camaro 551. Alors qu’il tentait de faire son premier arrêt, Fred Moreau (No 5) est arrivé trop rapidement dans la ligne des puits et a dû remonter pour éviter d’être pénalisé. Une manœuvre qui lui a fait perdre quelques positions précieuses.  Pendant que Jean-François Pilote (No 213) et Simon Madgin (No 46) entraient dans les puits, le troisième jaune de la soirée fut levé. Nous étions alors au 60e passage du segment de 65 tours.

Un peu de confusion

Cela fait deux épreuves d’affilées qu’il est difficile de suivre la façon dont Iracing (ou peut-être les officiels de courses) gère les fins de segments. Le tout semblait encore assez confus quant à la fin de la première partie de la course en Iowa.

Ci-dessus, tel serait le classement de la soirée après 65 tours. Cependant, la course fut relancée lors de ce même passage alors que cela devait être la fin du segment. Trois tours plus tard, sans visiblement aucun incident de course, un jaune fut lancé. Cela donnait l’impression que la fin du premier segment avait été décalée par rapport à sa fin originalement prévue. La morale de cette histoire, soyez prudents lors des derniers tours d’un segment, car il semble y avoir quelque chose quelque part qui vient mélanger les cartes.

Un deuxième segment plus mouvementé

La  seconde partie de la soirée a été ponctuée par six neutralisations. C’était prévisible, puisqu’au fur et à mesure que la course approchait de ligne d’arrivée, l’enjeu devenait de plus en plus important. Avec 37 tours à faire, tout juste avant le 7e jaune, les participants ont entamé une séquence de « pit stop ». Les 10 derniers passages furent assez pénibles, car ils nous ont servi 2 neutralisations, dont une menant à un « vert-blanc-damier ». Mais ce n’est pas tout, lors du « vert-blanc-damier » nous avons eu droit à un dernier jaune.

Finalement, Nicolas Moreau, au volant de sa Camaro no 15, décroche la victoire suivie par Mathieu Tremblay (No. 25) et Fred Moreau (No. 5).

Top 5 Iowa Speedway 150

1-Nicolas MoreauChevrolet Camaro no 15Transit
2-Mathieu Tremblay2Chevrolet Camaro no 25APEX Inspection, LAS Esport, Cerpolait
3-Fred MoreauChevrolet Camaro no 5Transit
4-Frederik LadouceurChevrolet Camaro no 51Mecauto, OrdiCam2000
5-Sébastien Charron-DanielChevrolet Camaro no 900Construction Daniel et Fils, Drouin et frères

Une mention honorable à Steve Gauthier, pilote de la voiture 360Nitro.tv, qui a terminé sixième. Voici, en prime, les commentaires de l’analyste de la soirée, Éric Gaudreault Drapeau, de SFTV.

« Ce ne fut pas l’épreuve la plus facile de la saison, mais avec une piste comme Iowa, les habitués savaient à quoi s’attendre. Bien que la domination des frères Moreau faisait partie des éléments à surveiller, la lutte entre la 4e et la 16e place était d’autant plus intense. L’ajout du minimum de 1500 iRating (classement du simulateur qui détaille le calibre du pilote) a mené au recrutement de plusieurs nouveaux membres du top 10, et c’est que pour le mieux. Avec les sanctions plus salées cette saison, il y a fort à parier qu’il y aura des répercussions sur le classement après cette épreuve, mais il va sans dire qu’un passage sur routier la semaine prochaine en vue de la mi-saison (régulière) va aider à calmer le jeu. »

                                                                                              – Éric Gaudreaul Drapeau, SFTV

En conclusion

Au moment d’écrire ce texte, le classement général de la série n’était pas disponible. J’imagine que les officiels avaient un certain travail à effectuer avant de publier celui-ci. Que les dieux bénissent les rois de la course !

Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Francois Richard

Laisser un commentaire

Scroll to top