William Byron dos au mur avant Bristol

(Collaboration spéciale, Geoffroy Lettier US-Racing.com)

Dos au mur avant l’épreuve de Bristol en NASCAR Cup Series, William Byron sait qu’il n’a plus le droit à l’erreur, sinon, sa course au titre s’arrêtera dans le Tennessee.

S’il ne faisait pas figure de favori pour le titre avant le début des playoffs, William Byron faisait au moins figure de prétendant à une place dans le Championship 4. Cependant, après deux courses ratées à Darlington et Richmond, le plus jeune des quatre pilotes de la Hendrick Motorsports, n’a pas le droit à l’erreur ce samedi à Bristol s’il veut atteindre le Round of 12.

En conférence de presse à l’issue de la course de Richmond, William Byron ne se cherchait pas d’excuse.

Nous étions vraiment mauvais. Nous avions pris la septième place ici au printemps, nous avons effectué des ajustements, mais cela n’a pas fonctionné. À un moment nous sommes montés à la onzième place, mais c’est tout.

William Byron

Bristol, pas un terrain favorable pour Byron

Voir William Byron éliminé de la course au titre dès samedi soir à l’issue de la course de Bristol serait assurément une première surprise. Une surprise comme le premier tour des playoffs peut nous en réserver depuis 2014 et l’instauration de ce format.

Nous allons essayé de nous battre et de voir si nous pouvons peut-être gagner la course. C’est à peu près la seule chose que nous pouvons faire. Je vais courir aussi fort que je le peux, marquer autant de points de segments possible. Je verrai alors où nous en serons.

William Byron

William Byron occupe la quinzième place du classement des pilotes avec dix-huit points de retard sur le dernier pilote qualifié. En six courses disputées sur le Bristol Motor Speedway, William Byron ne compte qu’un top 10, pour une place moyenne à l’arrivée de 20,7. Des statistiques qui n’inspirent pas à l’optimisme avant la première des trois courses couperet des playoffs.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Scroll to top