Noah Gragson met fin à sa série

(Collaboration spéciale, Geoffroy Lettier US-Racing.com)

En remportant l’épreuve de Darlington en NASCAR XFINITY Series, Noah Gragson met fin à une série de 49 courses sans la moindre victoire.

Quelques jours après l’annonce de la prolongation de son contrat avec la JR Motorsports en NASCAR XFINITY Series, Noah Gragson s’impose sur le Darlington Raceway lors des Sport Clips Haircuts VFW Help a Hero 200. Afin de célébrer ce premier succès de la saison il a escaladé le grillage avec les membres de son équipe.

Cela faisait trop longtemps.

Noah Gragson

Avant cette course de Darlington, il fallait remonter au mois de juin 2020 et une victoire sur le Bristol Motor Speedway pour trouver la trace d’un succès de Noah Gragson en XFINITY.

Harrison Burton signe son meilleur résultat de la saison avec une deuxième place. Austin Cindric, Justin Haley et Jeb Burton complètent le top 5 de cette vingt-quatrième levée de la saison.

Justin Allgaier prend la sixième place devant Tyler Reddick, Jeremy Clements, Myatt Snider et Alex Labbé.

AJ Allmendinger ne terminant que vingtième de la course, Austin Cindric ne revient plus qu’à un point du leader du championnat. Il reste deux courses lors de la saison régulière afin que les deux pilotes se départagent dans l’optique du titre de champion de la saison régulière.

Denny Hamlin domine, mais ne gagne pas

Leader de la course pendant 43 tours, Denny Hamlin semblait se diriger vers sa première victoire de la saison en XFINITY. Cependant, une pénalité viendra tout remettre en cause en fin de course. En effet, lors d’un arrêt un pneumatique est trop rapidement sur l’emplacement. Résultat le pilote de la Joe Gibbs Racing se voit reléguer en fond de peloton pour la relance. Il ne pourra remonter que jusqu’à la douzième place sous le drapeau à damier.

En fin de premier segment, alors qu’il semblait en route pour le succès, Denny Hamlin part à la faute alors qu’il essaye de mettre à un tour Carson Ware. Lors du ravitaillement qui suit il s’accroche dans la voie des stands avec David Starr.

Laisser un commentaire

Scroll to top