Joël Brûlé reprend la direction des Sprints Crate Québec.

Sa nomination s’inscrit dans un cadre d’optimisme face à cette classe.  

Promoteur de la piste de St-Guillaume, Joël Brûlé veut se démarquer en offrant une offre de service pour les adeptes de Sprintcar. Une classe que l’on retrouve uniquement au Québec au SuperSpeedway.

Joël a toujours carburé aux différents défis qui se présentent devant lui, peu importe la nature de ceux-ci.

Joël mentionne: ‘Plusieurs avaient des doutes sur ma capacité d’opérer la piste de St-Guillaume. Je vais tout faire pour monter cette classe. J’ai un beau potentiel sous la main et je vais mettre tout en œuvre pour donner accès au produit.’

Il va de soi que certaines conditions doivent être réunies pour mener à bien ce projet.

Pour ce faire, Joël aura, sous peu, 5 Sprints Crate neufs à vendre. Un distributeur de pièces en Michael Forcier en plus d’être présent, lors des soirées de courses. ‘L’accès à un distributeur Québécois s’inscrit dans l’offre de service.’  

L’intérêt pour cette classe est de plus en plus grandissant.

Une journée porte ouverte aura lieu afin de répondre aux questions. De plus, Brian Cloutier et Donald Lemire seront sur place afin de démontrer tout le potentiel de cette voiture, avec quelques tours de démonstration.

‘Les Sprints Crate sont plus rapides que les Modifié au Stadiaume’ ajoute Joël qui a pu le constater lors de la soirée des Modifié, le 14 août dernier. Un moteur Crate 602 qui développe environ 400 HP avec 450 livres de torque chapeauté par un aileron sur le toit de la voiture de 1,600 livres.

Joël se fait un point d’honneur de relancer la classe Sprints Crate Québec qui a trouvé niche sur une base régulière du Stadiaume de St-Guillaume.

Chroniqueur / Photographe
À propos de l'auteur
Archives de Steve Brillant

Laisser un commentaire

Scroll to top