Le Sim-Racing s’invite aux Olympiques

Salut à tous les lecteurs de 360Nitro.tv, mon nom est Gilles Audette. Dans la communauté du Sim-Racing, je suis mieux connu sous le nom de Chill-Audette. Je suis membre du comité de direction de GT Championnat Québec(GTCQ). Donc, étant donné que je parlerai de course virtuelle dans mes chroniques, je me nommerai Chill Audette, mais vous pourrez m’appeler Chill.

Normalement pour cette première chronique, j’aurais dû parler de moi pour que vous connaissiez un peu mon Curriculum dans le monde du Sim racing, mais cela sera pour la prochaine chronique, car aujourd’hui, je veux vous entretenir des Jeux olympiques. Pourquoi ça vous me direz? Tout simplement parce que le Sim Racing fait son entrée aux Olympiques avec le jeu vidéo Gran Turismo Sport.

Le 26 avril dernier fut annoncé un partenariat entre la FIA (Fédération Internationale de l’Automobile) et le CIO (Comité international Olympic) pour qu’une compétition de course virtuelle fasse son entrée aux Jeux. C’est Gran Turismo Sport qui fut choisi pour tenir cette compétition.

Une qualification mondiale fut tenue à travers la planète du 13 au 23 mai dernier.

Comme vous pouvez le constater dans ce tableau du top 10, un canadien du nom de Andrew Brooks, résident de Richmond Hill en Ontario et âgé de 25 ans, s’est glissé en 2e position et très près de la 1re place. Andrew nous représentera le 23 juin à cette compétition d’envergure. Vous pourrez même suivre ses exploits en direct sur la chaîne You tube de Gran Turismo, Gran Turismo TV.

Tous les pilotes présents, dont Andrew, sont des habitués à ces évènements. Prépandémie, Gran Turismo tenait son World Tour chaque année, et ce partout à travers le monde. Australie, Angleterre, Allemagne et Monaco pour ne nommer que ces endroits. Les participants, au nombre de 16, se promenaient tels des pilotes de F1 partout à travers le monde, toute dépense payée, pour tenter d’aller chercher des victoires en plus des prix en argent décernés aux gagnants. Des sommes assez substantielles. Andrew Brooks y a participé très souvent et y a fait très belle figure également.

Lors de ma prochaine chronique, je vous donnerai les résultats du 23 juin.

C’est très particulier qu’un jeu vidéo ait été invité aux Olympiques. Qui aurait pu prédire ça y a seulement 5 ans. Aujourd’hui, le Sim-Racing a pris une ampleur insoupçonnée. Le confinement partout sur la planète a fait en sorte de voir exploser le nombre de personnes qui se sont mises à jouer à des jeux vidéo, dont le Simracing.  Au fil des chroniques, je vous ferai découvrir ce qui se cache dans les arrière-scènes des différents sujets du monde de la course en ligne. Ma chronique ne sera pas de vous donner des résultats de compétitions, mais plutôt de vous faire découvrir l’envers du décor et aussi tous ceux qui gravitent autour de cette discipline.

En attendant, ne reste plus qu’à souhaiter la meilleure des chances à notre représentant canadien aux olympiques du sport motorisé virtuel, Andrew Brooks alias « P7X-Deafsun », son identifiant PlayStation. Si vous le pouvez, allez visionner la compétition sur la chaîne You tube de Gran Turismo et vous plongerez à pieds joints dans le monde virtuel du Sim Racing. Qui sait, peut-être vous attraperez la piqûre et qu’on se retrouvera sur un circuit.

Sur ce, bonne semaine à tous, et si vous voulez roulez vite, n’allez pas dans la rue, mais défoulez-vous dans un jeu vidéo.
À la prochaine

Laisser un commentaire

Scroll to top