Un spectacle exceptionnel

Par entrée de jeu, commençons par une théorie du complot concernant Sébastien Charron-Daniel. Selon mes sources, il semblerait que, pendant le temps des fêtes, le pilote de la voiture 900 de Slysim Racing ait rencontré le docteur Bruce Banner pour un traitement-choc  aux rayons gammas. C’est ce qui expliquerait l’excellente saison que connaît actuellement le pilote de Sainte-Sophie. C’est incroyable quand même ce que les rayons gammas peuvent faire ! Personnellement, je préfère les épinards. Ceux-ci sont pas mal moins dangereux et ont des effets bénéfiques sur le corps, connu des scientifiques !

Bienvenue aux Texas cowboys

Même si, pour plusieurs pilotes, la 7e épreuve de la saison au Texas a été difficile, le spectacle offert aux amateurs de la série « NASCAR Cup Lacroix-Tuning » présenté par l’autodrome Chaudière, 360Nitro.tv et LM Production n’a  pas déçu.  Oui c’est vrai, il y a quelques neutralisations qui n’auraient pas dû avoir lieu mais, dans l’ensemble, la course fut des plus intéressantes à suivre.

Il y a eu plusieurs belles batailles durant toute la soirée et ce, pour plusieurs positions. À un moment, il y avait cinq pilotes qui se battaient pour la première place. Le circuit était utilisé sur toute sa largeur. Plusieurs participants semblent avoir eu des problèmes au niveau de leur « set-up ». Les virages sont très différents les uns des autres, il n’est pas évident de trouver un compromis qui permet de bien tirer son épingle du jeu sur l’ensemble du circuit.

Steve Gauthier méritait un meilleur sort

Ayant été un acteur important tout au long de l’épreuve, Steve Gauthier (Camaro no 64) aurait mérité un bien meilleur sort vendredi soir.  Avec trois tours à compléter, Gauthier se dirigeait vers un top cinq. Dans l’entrée du virage 3, Gauthier a voulu prendre la trajectoire optimale tout en « arquant » le coin pour prendre le point de corde plus tard. En effectuant cette manœuvre, il a laissé l’intérieur ouvert. Jeff Coté (Camaro no 551) a longé la ligne blanche et le nez de son bolide s’est retrouvé à l’intérieur de la voiture de Gauthier au même moment où celui-ci a fermé. Résultat, la Camaro no 64 de l’équipe Bretch-Desjardins Design est partie en dérapage.

Malgré cet incident, rien n’était encore perdu pour le pilote de Deux-Montagnes. C’est la suite  qui est un peu plus choquante.  Tout juste aux premières loges de l’évènement, Dale Coté (Camaro no 59) ne semble pas du tout avoir ralenti et a foncé de plein fouet dans la voiture de Steve Gauthier. C’est cette seconde collision qui semble avoir causé le plus de dommages à la Camaro de Gauthier.   

Tradition oblige et, aussi parce que c’est un spécialiste de Iracing , j’ai recueilli les commentaires du sympathique et non moins tranchant analyste  Eric Gaudreault Drapeau de SFTV

« Le défi technique que représentait cette reconfiguration du circuit texan n’a certainement pas déçu! Avec deux paires de virages différents, les compromis dans les ajustements des voitures étaient intéressants. Au final, l’opportunisme et la patience ont eu raison de l’agressivité et du risque. François Benoit a su mettre de côté un incident avec 20 tours à faire où il a miraculeusement évité ,par un demi-cheveu, le muret à l’intérieur du premier virage pour revenir en force et remporter l’épreuve en surtemps. « Long overdue » comme nos amis du sud le diraient, yee-haw! »

                                                                                                                              – Eric Gaudreault Drapeau de SFTV

Victoire bien méritée pour François Benoit

François Benoit (Camaro no 711) a décroché sa première victoire cette saison.  Avant cela, il avait remporté la course inaugurale de l’automne à Daytona. Benoit a offert toute une performance et sa victoire est plus que méritée.

Pendant ce temps, Sébastien Charron-Daniel (Camry no 900), l’ami de Bruce Banner, terminait deuxième tout juste devant Jeff Coté (Camaro 551). La seconde place de Charron-Daniel  vient resserrer le classement pour la lutte au premier rang.

Top 5 (Texas Motor Speedway 150)

1-François BenoitCamaro no 711Therrien Pellerin couvertures
2-Sebastien Charron-DanielCamry no 900Construction Daniel et fils
3-Jeff CoteCamaro no 551Garage MiniMecanique / Clement Poulin Pièces d’autos / KF comptabilité
4-Jonathan VachonCamaro no 97Drouins et frères
5-Frederik LadouceurCamaro no 51Sim by Jass

Note : Au moment d’écrire ces lignes, le classement général  n’était pas encore disponible.

En conclusion

I l ne reste plus que 3 courses avant le début des séries. Je vous rappelle qu’il y a 16 places disponibles pour le dernier segment de la saison. Plusieurs pilotes devront se ressaisir s’ils veulent faire partie du grand bal pour le championnat !

Que les dieux bénissent les rois de la course ! Note : Merci à Eric Gaudreault Drapeau de SFTV pour sa collaboration à l’écriture de cet article

0 0 votes
Article Rating
Francois Richard
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Francois Richard
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top
error:
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x