Kyle Larson en remet !

Crédit photo : Kyle Larson
(Collaboration spéciale, Geoffroy Lettier US-Racing.com)

Pour la première fois de la saison un pilote remporte deux courses consécutives. Kyle Larson s’impose à Sonoma et ouvre son compteur sur circuit routier.

Victorieux à Las Vegas, puis la semaine dernière lors des Coca-Cola 600, Kyle Larson ajoute une troisième victoire à son actif cette saison. Surtout, Kyle Larson ouvre son compteur sur circuit routier en NASCAR Cup Series. Avant cette année, Kyle Larson n’avait mené qu’onze tours à Sonoma. Il en a mené 58 ce dimanche.

Si Chase Elliott tente tout lors de l’overtime, il ne peut rien faire face à son coéquipier. Grâce à cette victoire, Kyle Larson continue d’engranger des points de bonus en vue des playoffs. Il en compte désormais 26.

Aucune course routière n’est facile. Chase (Elliott) était fort, Martin (Truex Jr.) également. Je ne voulais pas leur laisser la moindre chance à saisir. C’est génial de s’imposer à domicile. Remporter deux courses de suite en NASCAR Cup Series est quelque chose que j’ai toujours rêvé de faire.

Kyle Larson

Sous le drapeau à damier Kyle Larson devance Chase Elliott, Martin Truex Jr, Joey Logano et Kyle Busch pour le top 5. Kurt Busch, Ross Chastain, Denny Hamlin, Alex Bowman et Ryan Blaney intègrent le top 10 de cette course.

La Hendrick Motorsports encore au top

Kyle Larson et Chase Elliott dominent une fois encore les débats. Le pilote de la Chevrolet n°5 mène le plus grand nombre de tours. Durant le dernier segment, la stratégie entre les deux pilotes de la Hendrick Motorsports est différente et à l’avantage de Larson. Il faudra attendre une neutralisation à une vingtaine de tours du drapeau à damier, pour que la majorité du peloton se synchronise sur la même stratégie.

Les différentes neutralisation de fin de course n’altèrent pas la domination de la Hendrick Motorsports. Cela réduit simplement les écarts avec le reste de la concurrence.

La Hendrick Motorsports signe un quatrième doublé de rang en NASCAR Cup Series. Il faut remonter à la saison 1956 avec la Karl Kiekhafer Racing pour retrouver la trace d’une telle série.

Les Toyota/Save Mart 350 en bref

Premier segment : Kyle Larson, Chase Elliott, Kyle Busch, Martin Truex Jr. Alex Bowman, Austin Dillon, Tyler Reddick, Kurt Busch, Matt DiBenedetto et Erik Jones

Deuxième segment : Kyle Larson, Joey Logano, Alex Bowman, Kurt Busch, Chase Elliott, William Byron, Kyle Busch, Brad Keselowski, Denny Hamlin et Christopher Bell.

0 0 votes
Article Rating
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top
error:
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x