Kyle Larson intouchable à Charlotte

(Collaboration spéciale, Geoffroy Lettier US-Racing.com)

Dominateur tout au long de la course, Kyle Larson était intouchable sur le Charlotte Motor Speedway lors des Coca-Cola 600 et n’a laissé que des miettes à ses rivaux.

Après trois deuxièmes places de suite de suite, Kyle Larson remporte une course en NASCAR Cup Series. Le pilote de la Hendrick Motorsports s’adjuge les Coca-Cola 600 au terme d’une course dominée de la tête et des épaules. Grâce à cette victoire, la Hendrick Motorsports devient l’écurie la plus victorieuse en NASCAR Cup Series avec 269 victoires.

Richard Petty est le King de la NASCAR. Il a tant apporté à ce sport. C’est incroyable. J’ai du mal à réaliser.

Rick Hendrick

S’il a laissé la main à quelques un de ses coéquipiers pendant quelques tours, Kyle Larson était tout simplement intouchable sur le Charlotte Motor Speedway ce dimanche soir. Au final, Kyle Larson s’impose avec 328 tours menés. Il devient le cinquième pilote à avoir mené le plus de tours lors des Coca-Cola 600 et le troisième depuis 2016 à avoir mené autant lors de cette course.

Ce n’était pas simple. Il a fallu se battre avec William (Byron) et Chase (Elliott). On avait une excellente voiture sur la fin. Merci à toutes les personnes qui me permettent de piloter cette Chevrolet n°5 et à toute cette équipe pour le travail accompli.

Kyle Larson

Larson et la Hendrick encore en démonstration

Kyle Larson coupe la ligne d’arrivée avec plus de dix secondes d’avance sur Chase Elliott, pour un nouveau doublé après celui d’Austin, mais dans l’ordre inverse. Kyle Busch prend la troisième place et casse l’hégémonie de la Hendrick Motorsports. William Byron et Alex Bowman complétant le top 5. Austin Dillon, Denny Hamlin, Chris Buescher, Tyler Reddick et Kevin Harvick complètent le top 10.

Dominateur lors du premier segment, Kyle Larson se fait subtiliser les commandes de la course par son coéquipier Chase Elliott après une trentaine de tours dans le deuxième. Kyle Larson reprend les commandes lors des arrêts, devant William Byron et Chase Elliott.

Victime d’un problème mécanique dans le courant du deuxième segment, Kurt Busch répare pendant une trentaine de tours dans les garages. À son retour en piste, il casse le moteur en à peine un demi tour et crée la deuxième neutralisation du jour. Alex Bowman, Denny Hamlin et Joey Logano choisissent de ne changer que deux pneumatiques, contrairement au reste des pilotes dans le tour.

Kyle Larson remporte le deuxième segment devant deux de ses coéquipiers de la Hendrick Motorsports. En début de troisième segment, Kyle Larson conserve les commandes, mais cède face à William Byron après une trentaine de tours couverts.

À six tours du terme du troisième segment, Ryan Newman tape le mur et déclenche un nouveau drapeau jaune. Cette neutralisation met un terme à ce segment.

Les Coca-Cola 600 en bref

Premier segment : Kyle Larson, Chase Elliott, William Byron, Kevin Harvick, Austin Dillon, Kyle Busch, Martin Truex Jr, Tyler Reddick, Ricky Stenhouse Jr. et Alex Bowman.

Deuxième segment : Kyle Larson, Chase Elliott, William Byron, Kyle Busch, Tyler Reddick, Kevin Harvick, Alex Bowman, Chris Buescher, Denny Hamlin et Austin Dillon.

Troisième segment : Kyle Larson, William Byron, Kyle Busch, Chase Elliott, Alex Bowman, Tyler Reddick, Denny Hamlin, Austin Dillon, Bubba Wallace et Kevin Harvick.

0 0 votes
Article Rating
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top
error:
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x