Nicolas Moreau champion !

La saison d’hiver 2021 de la série « NASCAR Cup Lacroix-Tuning », présentée par l’autodrome Chaudière, 360Nitro.tv et LM Production, aura été un long marathon de 15 épreuves, tenues depuis janvier.  Pour les néophytes, le nombre de courses présentées, tous les vendredis soirs sur SFTV, peut sembler peu élevé. Cependant, la grande majorité des pilotes vous le diront, la préparation, durant la semaine qui précède un évènement, demande beaucoup de temps. Les participants doivent mettre les efforts pour arriver en piste avec une voiture bien préparée puisque les tours se font sous une configuration de type « open set-up ».

 Avant de revenir sur le « A1 Simulation FINGO 125 », parcouru sur le ISM Raceway de Phoenix, je me permets quelques lignes pour les félicitations d’usages.

  • Tous les membres de LM Production sous la direction de Jean-François Lavoie. La préparation et l’organisation d’une saison demandent beaucoup de temps. Ensuite, faire vivre cette saison dans le temps avec tous les aléas que cela implique devient quelques fois ardu. Dans l’ensemble, la troupe de LM Production a de quoi être fière;
  • Éric Gaudreault Drapeau de SFTV. Dès le début de la saison, on a constaté rapidement que le produit offert par SFTV était à sa pleine maturité. Même si Éric a perdu son co-animateur à la fin de la saison d’automne, rien n’y paraissait et le spectacle était de qualité, semaine après semaine;
  • L’ensemble des partenaires d’affaires qui se sont impliqués tout au long de la saison. Que ce soit en donnant leurs noms à la série ou en étant présentateurs officiels ou encore en commanditant une course. Une implication, plus qu’importante, donnant du prestige et du sérieux à la série;
  • Les pilotes, les trois points mentionnés précédemment n’existeraient pas sans la présence des participants, de semaine en semaine. Ils sont la raison d’exister de la série;
  • Finalement, les téléspectateurs (j’ignore le terme utilisé en « streaming »), un grand merci pour votre support à chaque semaine.

La dernière de la saison

Les quatre finalistes (Jeff Coté, Nicolas Moreau, Alex Guyon et Maxime Gagné) s’élançaient dans le top 6 pour les 125 tours que comprenait l’épreuve.  L’ISM Speedway représentait pour plusieurs un défi technique. Un grand total de 9 neutralisations est venu ponctuer la soirée. Le « short track » n’est pas toujours facile, il y a beaucoup de trafic en piste. Bizarrement, plusieurs drapeaux jaunes ont été causés par des participants qui occupaient des positions loin des meneurs.

Maxime Gagné (Camaro No. 17) s’est bien défendu tout au long de la soirée venant confirmer que sa place dans le carré d’as était pleinement méritée. Gagné a passé une grande partie de la soirée dans le Top 5. De son côté, Alex Guyon (Camaro no 360) a eu une soirée un peu plus difficile en étant, entre autre, impliqué dans un jaune, en début d’épreuve, lui faisant perdre d’importantes positions. Gagné et Guyon ont respectivement passé le fil d’arrivée cinquième et huitième.

Ça s’est joué entre Jeff Coté et Nicolas Moreau

Jeff Coté (Camaro no 551) et Nicolas Moreau (Camaro No. 77) ont joué du coude toute la soirée. Pendant un bon bout de temps, Moreau essayait, de toutes les façons possibles, de se rapprocher de son adversaire, mais ce dernier conduisait sa voiture de main de maître.

Cependant, le vent a tourné, vers la fin, lorsque Coté a commis une petite erreur lors d’un arrêt aux puits. Plusieurs pilotes avaient commencé à faire leur dernier ravitaillement.  Cet évènement est venu sensiblement chambouler les cartes. Par la suite, Coté semblait nerveux et a mis en dérapage un adversaire, ce qui a amené une neutralisation. Quelques instants plus tard, Jeff Coté a dû passer par la ligne des puits, étant pénalisé pour avoir atteint les 13X. (Les « X » s’accumulent lors d’incident de course; lorsque 13X sont atteints, une pénalité oblige le pilote puni à passer par la ligne des puits)

Il n’en fallait pas moins pour ouvrir la porte toute grande à Nicolas Moreau qui a parcouru le restant de l’épreuve, escorté par son frère Fred qui, à la toute fin, lui a ravi le second rang. Pendant ce temps, Nicolas Rompré (Camaro No 649) tirait le numéro chanceux et se sauvait avec sa première victoire de la saison.

Position des 4 finalistes à l’arrivée.

3-Nicolas MoreauCamaro no 77EzWeb solution
5-Maxime GagnéCamaro No. 17Drouin et Frères / A1 Simulation
8-Alex GuyonCamaro no 360360Nitro.tv
15-Jeff CotéCamaro no 551Garage MiniMecanique / Clément Poulin Pièces d’autos / KF comptabilité

TOP 5 « A1 Simulation FINGO 125 »

1-Nicolas RompréCamaro no 649A1 Simulation
2-Fred MoreauCamaro No. 5Construction CRD, EzWeb solution, Icon
3-Nicolas MoreauCamaro No. 77EzWeb solution
4-Michael ThiffeaultToyota no 889Slysim racing, Construction Daniel & fils, North America Sim tour
5-Maxime GagnéCamaro no 17Drouin et Frères / A1 Simulation

Pour la dernière fois cette saison, je vous partage les commentaires d’après course du coloré animateur de SFTV

« Une finale digne de ce nom. Pendant un bon moment, les 4 pugilistes virtuels se sont tous positionnés parmi les 6 premières voitures en piste. Tradition le voulant, le tracé court du ISM Raceway, sous sa configuration de 2011, aura su apporter son lot de rebondissements. Nombreuses neutralisations en début d’épreuve, stratégie d’arrêt sur le vert en deuxième moitié de course… une recette idéale pour couronner un champion. Mine de rien, outre voir Nicolas Moreau être sacré champion, plusieurs belles prestations sont ressorties du lot, notamment Nicolas Rompré avec sa stratégie impeccable ainsi que Maxime Gagné qui, sans vouloir faire le jeu de mots facile, aura gagné le coeur des partisans avec une prestation digne des ténors devant.

C’est déjà la fin de 15 semaines d’actions et de rebondissements. Bien qu’il y ait la pause estivale,  (on le souhaite) le retour des courses réelles feront du bien. On peut être certain que la machine sera déjà prête à repartir pour une autre saison cet automne! »

– Éric Gaudreault Drapeau, SFT

Voici la liste des prix offerts cette saison aux participants de la série

  • Champion de la saison : 200$ + cadre « Herocard »;
  • Vice-champion 100$ + cadre « Herocard »;
  • 3e 50$ + Cadre « Herocard »;
  • 4e 20$ + affiche souvenir format JPE;
  • 5e laissez-passer gratuit prochaine saison;
  • Champion saison régulière 30$;
  • Championnat par équipe: Poster « Herocard » de format JPEG;
  • Tirage de 100$ pour avoir participé à toutes les épreuves gracieuseté des Couvertures Therrien Pellerin Inc;
  • Tirage de 50$ pour avoir participé à au moins 14 offert par Les Couvertures Therrien Pellerin Inc;
  • Tirage Journée de rêve avec monsieur Serge Garceau SF Radical Motorsport. Session à bord d’une voiture de type Radical (formule V.I.P tout inclus);
  • 3 billets NASCAR Pinty’s Series offerts par Autodrome Chaudière Vallée-Jonction ;
  • 1 billet remis au gentlemen driver ( – de X ) au total après 15 courses;
  • 1 billet remis au meilleur pilote exclu des séries après les 5 courses;
  • 1 billet remis par tirage au hasard pour l’ensemble des 43 participants.

En conclusion

On m’a chuchoté, entre les branches, que les préparatifs, en vue de la saison automne 2021, sont déjà en cours.  J’ai bien hâte d’avoir des nouvelles à vous partager là-dessus sur 360Nitro.tv.

Pour ceux qui auraient manqué la dernière sortie de la série, vous pouvez remédier à cette erreur impardonnable en la visionnant de nouveau via ce lien :

https://www.facebook.com/watch/live/?v=166450245267745&ref=search Que les dieux bénissent les rois de la course, et on se revoit à l’automne prochain !

Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Francois Richard

Laisser un commentaire

Scroll to top