Mauvaise journée au bureau

Crédit photo : DGM Racing

Cela fait très longtemps que j’ai eu autant de difficultés à trouver un titre à un de me textes. Sérieusement, j’ai vraiment hâte que les dieux de la course accordent un peu de répit à Alex Labbé.  La 31e position, à l’arrivée de Labbé, aujourd’hui à Martinville, ne représente pas du tout sa journée de travail.

L’épreuve, originalement prévue vendredi soir dernier, a été interrompue par la pluie en plein milieu du second « stage » pour être reprise aujourd’hui en début d’après-midi.

Place à la course
Lors du premier segment, Labbé était en contrôle de ses moyens prenant même place, à plusieurs reprises, dans le top 15.  Il a d’ailleurs franchi le premier drapeau vert à damier en 14e position. Très tôt, par la suite, il a eu maille à partir avec Jeremy Clements (Camaro No. 51) pour ainsi se retrouver aux alentours de la 35e position. Qu’à  cela ne tienne, Alex a pris son courage à deux mains ou plutôt son volant, pour effectuer une belle remontée dans le top 30, tout juste avant que dame nature vienne faire des siennes. Les dommages causés à la Camaro, selon les dires de Labbé, semblaient uniquement cosmétiques.

Lors de la reprise de l’épreuve aujourd’hui, Labbé a réussi à replacer sa monture dans le top 15 avec, en prime, des problèmes de freins. Cependant avec 44 tours à faire, la voiture numéro 36 s’est retrouvée prise dans un trois de large en compagnie de Myatt Snider (Camaro No. 2) et de Harrison Burton(Toyota No. 20). Labbé en est ressorti perdant ,en se retrouvant en tête à queue, tout en perdant de précieuses positions.  Se retrouvant à deux tours derrière, Alex n’a pas pu faire mieux qu’une 31e position.

Pour ajouter au malheur, la voiture 36 a pris feu dans les puits après la fin de la course dû à la surchauffe des freins.

Première victoire de Josh Berry
Voilà la beauté du NASCAR, d’une certaine façon, tous les pilotes ont droit à leur moment de gloire. Il s’agit d’avoir un peu de chance, de timing et de se tenir loin des incidents de course. En 12 sorties en carrière en Xfinity, excluant celle d’aujourd’hui, Josh Berry (Camaro No. 8) avait seulement  4 tops 10 à sa fiche. Il a remédié à la situation en décrochant sa première victoire en carrière, le tout au volant d’une voiture de JR Motorsports. Un premier sacre bien mérité puisque Berry a mené 95 des 250 tours que comptait la course.

Le jeune Gibbs impressionne
Ty Gibbs (Toyota No. 54), à peine âgé de 18 ans, a encore une fois été exceptionnel aujourd’hui en prenant la quatrième position. En trois sorties jusqu’à maintenant, il cumule 1 victoire incluant 3 tops 5. Il a la chance de ne pas être inquiet financièrement, puisqu’il est le petit fils de Joe Gibbs. Pourtant, il doit prendre la pression qui vient avec son nom de famille. Il faut dire que, jusqu’à maintenant, c’est mission accomplie pour lui. L’année prochaine, il devrait être à temps plein dans la série XFinity pour maximum 2 ans avant de faire le saut en CUP. Dès lors, Gibbs Racing alignera Christophe Bell ainsi que Ty Gibbs dans la même équipe. Disons que les astres restent bien alignés pour que l’écurie de Joe Gibbs demeure au sommet pour plusieurs années.  D’ailleurs, ce fut une excellente journée de travail pour eux puisque leurs quatre voitures Toyota ont terminé dans le top 10.

Top 5 (Martinsville)

1-Josh BerryChevrolet No. 8Chevrolet Accessories  
2-Noah GragsonChevrolet No. 9Bass Pro Shops / True Timber Camo
3-Daniel HemricToyota No. 18Poppy Bank  
4-Ty GibbsToyota No. 54AutosByNelson.com  
5-Brandon JonesToyota No. 19Toyota

Étant curieux de nature, je me suis dit : « Que cé ça, Poppy Bank citron ! ». Je vous partage donc le fruit du résultat de ma recherche sur le sujet. En résumé, ce n’est pas une banque réservée aux animaux domestiques ou encore à des gens pratiquant certaines activités douteuses.  Poppy Bank est une institution financière qui a été classée cinq étoiles par Bauer Financial en janvier dernier. Tout un exploit en soi. Leur mission est de répondre aux besoins bancaires de leurs clients pour faire une différence positive dans les communautés qu’ils servent. Leur objectif principal et leur dévouement demeurent de soutenir les entreprises et la prospérité économique des collectivités dans lesquelles ils participent. Dans le fond, je dirais comme bien d’entre vous, on s’en [inséré ici un sacre de votre choix] de Poppy Bank. Pour les autres, vous saurez ce qu’est cette entreprise, quand vous verrez ce commanditaire à la télé sur la voiture 18 de Daniel Hemric!

En conclusion

La série Xfinity sera de retour en piste le samedi 24 avril prochain sur le « Super Speedway » de Talledega. D’ici là, Alex Labbé aura le temps de se remettre de ses émotions pour revenir en force.

Que les dieux bénissent les rois de la course !

5 1 vote
Article Rating
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Francois Richard
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top
error:
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x