Des victoires pour Maresca, Sweet et King jr.

Crédit photo : Daniel Mailhot

Au cours du weekend, toute l’attention était du côté de Bristol, mais quelques pistes présentaient des programmes très intéressants. À travers les caprices de Dame Nature, Bridgeport, Mercer et Lake Ozark ont su tirer profit des accalmies et nous ont permis d’être témoins de beaucoup d’actions en piste.

Bridgeport Motorsports Park

Du côté du New Jersey, Mike Maresca a continué de nous surprendre avec une superbe victoire au Bridgeport Motorsports Park, lors du Doug Hoffman Memorial. Depuis son gain en 2019, au Outlaws 200 de Fulton, il ne cesse de s’améliorer. Il faut dire qu’il a tout ce qu’il faut pour réussir, de l’argent, du talent et des tours, des tours et des tours en piste. Il est assurément un des pilotes qui a le plus couru au cours des dernières saisons.

Mike Mahaney est aussi un pilote qui connaît un bon début de saison avec une régularité qui lui permettra de gagner des championnats. Mahaney a vraiment tout tenté, en fin de course, pour surprendre Maresca, mais ce dernier a su résister de belle façon. Que dire de la performance du vétéran Frank Cozze, 65 ans, qui s’est maintenu dans le trio de tête une bonne partie de l’épreuve, pour finalement terminer en 5e place.

1-Mike Maresca, 2-Mike Mahaney, 3-Ryan Godown, 4-Billy Pauch jr, 5-Frank Cozze, 6-Joseph watson, 7-Briggs Danner, 8-Peter Britten, 9-Alex Yankowski, 10-Craig VonDohren, 11-Matt Stangle, 12-Dillon Steuer, 13-Jimmy Horton, 14-Danny Bouc, 15-Tim Fuller, 16-Brandon Grosso, 17-Dominick Buffalino, 18-Billy Osmun III, 19-Tim Buckwalter, 20-Clay Butler, 21-Ryan Krachun, 22-Brett Kressley, 23-Tommy Beamer, 24-Jared Umbenhauer, 25-Neal Williams, 26-Duane Howard, 27-Tyler Dippel, 28-Kevin Hirthler, 29-Ryan Watt.

Lake Ozark Speedway

Les WOO Sprints étaient en action, au Lake Ozark Speedway, pour la présentation de la Classique Jason Johnson. Sur une piste difficile, Brad Sweet s’est permis une domination totale, en menant tous les tours et en prenant un tour à ses compétiteurs jusqu’à la 6e position. Seul Sheldon Haudenschild a pu lui donner un peu de fil à retordre dans la circulation. James McFadden a complété le podium, lui dont c’était seulement le 3e départ avec les Outlaws, étant retenu en Australie par la pandémie.

1-Brad Sweet, 2-Sheldon Haudenschild, 3-James McFadden, 4-Logan Schuchart, 5-Carson Macedo, 6-Aaron Reutzel, 7-David Gravel, 8-Brent Marks, 9-Kraig Kinser, 10-Cory Eliason, 11-Donny Schatz, 12-Giovanni Scelzi, 13-Ian Madsen, 14-Brock Zearfoss, 15-Tucker Klaasmeyer, 16-Sam Hafertepe jr, 17-Ayrton Gennetten, 18-Wayne Johnson, 19-Jason Sides, 20-Brian Brown, 21-Kyle Bellm, 22-Scotty Thiel, 23-Jacob Allen, 24-Clinton Boyles.

Michaels Mercer Raceway

Les modifiés étaient du côté du Michaels Mercer Raceway, pour la 1ère épreuve du BRP Modified Tour. Cette série régionale, qui concentre ses courses dans le Sud et l’Ouest de la Pennsylvanie, l’Ohio et la Virginie Occidentale, fait son petit bout de chemin et ce, depuis 1998. Il y avait 27 modifiés sur place dont quelques pilotes de l’état de New York, comme Erick Rudolph qui est dominant dans cette série depuis quelques années. C’est finalement Rex King jr, le champion des 3 dernières saisons, qui s’est mérité le damier. Rudolph a dû surmonter un accrochage en début de course pour terminer à la 5e position. 1-Rex King jr, 2-Garrett Krummert, 3-Justin Haers, 4-Chad Brachmann, 5-Erick Rudolph.

0 0 vote
Article Rating
Richard Lampron
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Richard Lampron
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top
error:
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x