Côté sérieux prétendant au titre

Jeff Coté (Camaro no 551) a clairement démontré, vendredi soir, qu’il ne visait rien de moins que le titre de la série « NASCAR cup Lacroix-Tuning » présentée par l’autodrome Chaudière, 360Nitro.tv et LM Production.

Le « Normand Gobeil, courtier immobilier Remax 150 » tenu sur le circuit virtuel de Las Vegas dans le Nevada virtuel n’aura certes pas déçu les nombreux spectateurs virtuels présents sur place. Personnellement, j’aime mieux des spectateurs virtuels que des spectateurs en « cartron ».

Place à la course

L’épreuve catastrophique de Martinsville semble avoir fait exception puisqu’ encore, une fois hier soir, les pilotes ont été d’une discipline exemplaire. Le respect est de mise dans cette série. S’élançant de la pole position, Nicolas Moreau (Camaro No. 77) devait mettre cartes sur table et démontrer qu’il ne s’en laisserait pas imposer en piste. Cependant, il ne fallait pas négliger le champion de la saison régulière Jeff Coté qui, malgré une 13e place au départ, possédait entre ses mains une voiture clairement compétitive.

La soirée s’est déroulée en deux temps, il y a eu la course avant le segment et celle après. Pendant les 35 premiers tours, il  y a eu quatre neutralisations (incluant le jaune du premier segment) qui est venu ralentir les ardeurs des joueurs. Pour éviter que la lancée se poursuive, le directeur de course a émis un message aux pilotes soit d’être patient et d’attendre que les pneus soient montés en température avant d’attaquer. La consigne semble avoir porté fruit puisque le commissaire de course a serré son drapeau jaune dans son étui pour ne plus jamais le ressortir.

Nicolas Moreau a mené 71 tours, c’est impressionnant, mais … c’est le dernier passage qui compte. Et, là-dessus, Jeff Coté avait une excellente stratégie d’arrêt aux puits lui permettant de rallier le fil pour arriver premier. J’aime bien les petites parenthèses et pourquoi pas en partagé une.  J’ai bien aimé lorsque les gens de SFTV ont mis en évidence l’arrêt aux puits de Moreau simultanément avec Jeff Coté qui roulait à vive allure sur la piste pour tenter de dépasser la Camaro no 77 qui sortait des puits. J’ai vraiment adoré la prise de vue qui nous a été offerte. Solide !

Difficile de passer sous silence les belles performances de Frédérik Ladouceur (Camaro No. 51), de Francois Benoit (Camaro no 711) et de Alex Guyon (Camaro no 360). Ils ont effectué de très belles remontées pour bien se positionner à l’arrivée. Les trois membres de Lavoie motorsport ont respectivement gagné 17, 13 et 15 rangs par rapport à leur position de départ. Il est important de bien performer en éliminatoire car, à chaque deux semaines, six pilotes sont éliminés. Une seule mauvaise performance peut tout changer.

Top 5 (Normand Gobeil courtier immobilier Remax 150)

1-Jeff CotéCamaro no 551Garage MiniMecanique / Clément Poulin Pièces d’autos / KF comptabilité
2-Nicolas MoreauCamaro No. 77EzWebSolution
3-Jonathan VachonCamaro No. 97Drouin et Frères / A1 Simulation
4-Frédérik LadouceurCamaro No. 51Sim by Jass
5-Sébastien Charron-DanielCamry no 900Construction Daniel et fils

Un total de 38 pilotes se sont présentés à Las Vegas, malgré seulement 16 places de disponibles pour les séries. Pour moi, cela met en évidence que les participants sont satisfaits du déroulement de la saison et de la bonne gestion des administrateurs. Top 16 (Classement général des séries)

En conclusion

Dans quatre, nous connaîtrons le champion de la série. En attendant, pour ceux qui auraient manqué la présentation de l’évènement hier soir par le coloré Éric Gaudreault Drapeau de SFTV, voici le lien vous permettant de le visionner.

https://fb.watch/4v1z_wqsHH/

Que les dieux bénissent les rois de la course !

Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Francois Richard

Laisser un commentaire

Scroll to top