Cook suit les traces de son grand-père

Crédit photo : Don Simpson

C’est en 2012 que Thomas Cook a décidé qu’il était temps d’aller courir. Depuis, il n’a jamais remis en question cette décision.

Thomas,  petit-fils du légendaire pilote Billy Cook, entame sa neuvième saison de course dans la division Sportsman Modifié. Il est déterminé à s’améliorer en 2021 et à relever un défi, soit  gagner le championnat de piste au Cornwall Motor Speedway.

Dès son jeune âge, Cook a commencé à fréquenter les pistes de course car il  aidait son grand-père, Billy, à préparer sa voiture chaque semaine à l’atelier et à  l’âge de 9 ans, Thomas  accompagnait son grand-père aux pistes.

Au fil du temps, Billy a réalisé que Thomas avait progressé, au point qu’il était temps, pour lui, de construire sa propre voiture. En 2011, Billy a permis à Thomas de construire ses voitures pour la saison 2012. Thomas réfléchit à cette époque : « 2011 était une période très excitante. Je ne savais pas si j’étais tout à fait prêt à sauter dans un Sportsman, mais mon grand-père pensait que je l’étais. Nous avons lentement assemblé une voiture au cours de cet été-là  pour nous préparer à l’année suivante. J’étais à la fois nerveux et excité ! C’est très spécial de pouvoir faire de la course avec mon grand-père. Je suis sûr que peu de gens ont pu dire cela ! Les souvenirs que j’en ai gardés sont des souvenirs que je chérirai toujours ».

Thomas a remporté sa première victoire en 2014 à la piste Cornwall Motor Speedway. À ce jour, Thomas a remporté 15 victoires et, à de nombreuses reprises, a été en lutte pour le championnat tant au Cornwall Motor Speedway qu’au Mohawk International Raceway.

Au cours des six dernières années, il a remporté deux fois une quatrième place, une troisième place et une cinquième place. Des résultats exceptionnels si l’on considère que Thomas et Elizabeth ont réalisé ces performances avec un budget très limité. Dans certains cas, la malchance l’a empêché de terminer des courses qui lui ont fait perdre des points pour le championnat.

La malchance mise à part, Thomas se rend compte que cela fait partie des enjeux de la course et le prend comme une expérience d’apprentissage. Oui, Thomas a eu une courbe d’apprentissage abrupte, car c’est une chose d’aider une équipe mais c’en est une autre de gérer sa propre voiture. Un facteur important pour Thomas est que son grand-père, qui course toujours, est à proximité de lui dans les puits et le fait bénéficier de toutes ses connaissances.

Ce n’est là qu’une petite partie de l’histoire de Thomas, car sa partenaire, Elizabeth Flanagan, a grandi dans le monde des courses.

Le grand-père d’Elizabeth, Ron Morin, a couru pendant de nombreuses années dans la division Pro Stock. Il a également été le propriétaire du Cornwall Motor Speedway pendant plus de quatre décennies. Elizabeth se souvient : « J’ai tellement de bons souvenirs du Cornwall Speedway, j’y ai passé une grande partie de mon enfance avec ma famille ! »

Il semble tout à fait approprié que ce duo dynamique, tous deux passionnés des courses, se soit trouvé pour créer un match parfait.

Chaque soir de course, il n’est pas rare de voir Elizabeth s’occuper de la préparation des pneus pendant que Thomas s’occupe de la suspension et des réglages. C’est une petite équipe, mais elle a montré ce qu’il faut faire pour gagner.

Les huit dernières saisons ont été une véritable expérience pour Thomas, il a fait face à de nouveaux apprentissages produisant de bons résultats.

Au début, Thomas a fait campagne seul avec les conseils et l’aide de son grand-père, mais il y a quelques années, Thomas a rencontré Elizabeth à la piste et le reste est de l’histoire. Elizabeth explique : « Thomas et moi nous nous sommes rencontrés à la piste de course et je pense que nous nous sommes bien entendus parce que nous partagions le même amour pour la course ! Avant notre rencontre, j’étais plus une spectatrice, je ne savais pas grand-chose du travail sur les voitures. Ces dernières années, Thomas m’a beaucoup appris du côté mécanique pour régler la voiture. J’aime participer et cela me permet de rester vigilante ».

Un autre facteur dans tout cela est le soutien de la mère de Thomas, Julie. Elle est toujours là dans les puits avec son soutien moral. Julie se souvient : « Thomas a couru aux côtés de son grand-père Billy Cook à l’âge de 13 ans et même avant cela, il était membre de l’équipe à 9 ans. Thomas a toujours été très dévoué à la course et il en a fait sa priorité même pendant son adolescence ».

Julie se souvient également que l’un des plus grands facteurs qui a aidé Thomas et son équipe de course a été le fait qu’Elizabeth ait commencé à sortir avec Thomas, car elle est également devenue une grande aide. Julie explique : « Dès le premier instant où Elizabeth a commencé à le fréquenter et à démontré de l’intérêt pour Thomas, j’ai pensé qu’ils seraient bien ensemble. Son grand-père était propriétaire de la piste de Cornwall  et il est logique qu’il ait trouvé une  partenaire qui partage le même amour du sport.  Elizabeth a participé à toutes ses courses depuis le premier jour et je ne pourrais pas être plus heureuse qu’il ait trouvé quelqu’un qui le soutienne autant. Ils forment une grande équipe et je suis simplement reconnaissante d’être là pour les voir travailler si bien ensemble, se créer des souvenirs et profiter de la vie ensemble sur la piste et en dehors ».

Malgré l’incertitude de la saison 2021 qui approche à grands pas, l’équipe de course Cook sera prête à partir, car Thomas et Elizabeth prépareront la voiture pour affronter cette saison.

0 0 vote
Article Rating
Don Simpson
Chroniqueur / Photographe
À propos de l'auteur
Archives de Don Simpson
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top
error:
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x