Place au premier routier de la saison

Il y avait 39 pilotes en piste pour ce cinquième duel de la saison de la série « NASCAR Cup Lacroix-Tuning » présenté par l’autodrome chaudière, 360Nitro.tv et LM Production. Fred Moreau, champion défendant de la série brillait par son absence.

Le Normand Gobeil 35 courtier immobilier Remax était présenté sur le circuit virtuel routier du Daytona International Speedway. La course de 35 tours incluait un segment au quinzième passage.  Sur cette piste, le départ est crucial puisque les pilotes doivent s’engager dans le premier virage menant vers un entonnoir.

L’épreuve de la semaine dernière à Martinsville a laissé un goût amer à certains. D’ailleurs, suite à cette soirée mouvementée, deux pénalités ont été décernées. Bob Clément (Camry no 927) et Luc Angers (Camaro no 28) ont été chacun pénalisé de 5 pts et devaient s’élancer derrière le peloton lors de leur prochain départ.

Un point important à noter, les courses sur circuit routier n’a pas de neutralisation complète (sauf pour le segment) au niveau des circuits routiers. Un point intéressant, la nouvelle chicane ajoutée l’année dernière entre la fin du quatrième virage et l’entrée des puits est maintenant présente sur le circuit virtuel.

Beaucoup d’action

La première ligne au départ était occupée par Nicolas Moreau (Camaro no 77) et Jeff Coté (Camaro #551). Les deux voitures étant à peine séparées par quatre dixièmes de seconde au niveau du chrono.  Alex Guyon, pilote émérite de la Camaro no 360, s’élançait de la troisième ligne en cinquième position.

Excellent départ pour tous les combattants puisque aucune collision ne s’est produite à l’entrée du virage un.  Dès le premier tour, Nicolas Moreau (Camaro no 77) a cédé deux positions à ses adversaires.  Le tour suivant Alex Pellerin (Camaro no 818) est arrivé trop rapidement dans le fameux virage un et a percuté l’arrière de la voiture de Alex Murphy (Camaro no 31).

Je l’ai déjà écrit par le passé, mais je dois le redire : « Maudit que j’aime cette piste ! »  Je reviens encore sur le virage un, plusieurs pilotes l’ont appris à leurs dépens mais, sortir trop large de cette courbe ouvre la porte toute grande à se faire dépasser. La deuxième chicane ne pardonne pas car, elle est juste à proximité d’un muret de protection. Parlez-en à Nicolas Moreau qui est arrivé trop rapidement et qui est allé frapper le mur causant ainsi de lourds dommages à son bolide.

Le top 5 du premier segment se décrit comme suit : Jeff Coté (Camaro no 551) , Alex Guyon (Camaro no 360), Steven Roy (Camaro no 41),  François Benoit (Camaro no 711) et Jean-François Pilote (Camaro no 213)

Au 16e tour les deux coéquipiers de Lavoie Motorsport, Jean-François Pilote et François Benoit sont entrés en collision. Ce qui semble avoir déstabilisé Pilote qui, le tour suivant a fait un tout droit. Malgré tout, Pilote a terminé sa soirée de travail septième. Plusieurs concurrents ont fait la course avec trois ensembles de pneus.

Jeff Coté le nouveau « King » des routiers

Jeff Coté a mené 33 des 35 tours de l’épreuve. Steven Roy (Camaro no41) qui a fait pratiquement l’ensemble de la course avec le museau de sa voiture endommagé et, a malgré tout relié le fil d’arrivée en troisième position. Roy a été le seul autre pilote à mener au moins un tour.

Côté a terminé sa soirée de travail avec plus de 22 secondes d’avance sur la seconde place et 54 sur la troisième. Seulement neuf voitures ont terminé sur le tour des meneurs, la neuvième position méritée par Maxime Gagné (Camaro no 17).

Le commentaire d’après-course de Eric Gaudreault Drapeau de SFTV

« Ce fut certes une course qui se voulait plus calme que celle de la semaine dernière, mais sans doute, nous avons été servis d’un très beau spectacle autant dans le top 10 qu’ailleurs sur la grille. Une performance sans failles de Jeff Côté qui avait sans aucun doute tous les outils en main pour offrir une clinique, mais une stratégie audacieuse de Steven Roy aura pimenté la fin de cette épreuve. Encore une fois je prends un moment pour remercier tout spécialement Normand Gobeil, courtier immobilier REMAX pour avoir apposé sa signature à cette course en offrant une belle bourse au podium. Comme mentionné la semaine dernière, ces contributions sont toujours plus qu’appréciées afin de promouvoir la discipline de la course automobile virtuelle au Québec! »

                                                                               – Eric Gaudreault Drapeau, SFTV

Top 5,  Normand Gobeil 35, courtier immobilier Remax

1-Jeff CoteChevrolet no 551Garage MiniMecanique / Clement Poulin Pièces d’autos / KF comptabilité
2-Alex GuyonChevrolet no 360360Nitro.tv
3-Steven RoyChevrolet no 41Autodrome Chaudière
4-François BenoitChevrolet no 711Therrien Pellerin couvertures
5-Sebastien Charron-DanielToyota no 900Construction Daniel et fils

Top 10, Classement général

Sébastien Charron-Daniel

Lors de l’automne dernier, le pilote de l’écurie « Nast/slysim racing » avait démontré de belles aptitudes en piste. La tendance se maintient cette saison puisque Charron-Daniel occupe maintenant la seconde position au classement général. Il accumule 3 tops 5 et 4 tops 10 jusqu’à maintenant. Il est la preuve qu’être constant en piste est payant. Le reste de la saison est très prometteur pour lui et il sera très intéressant de le suivre d’ici à la fin de l’hiver.

En conclusion

C’est maintenant officiel, la moitié de la saison régulière est maintenant chose du passé. Le suspense quant aux 16 élus qui seront de la ronde finale reste entier. La mauvaise aventure de Martinsville est maintenant derrière et on regarde droit devant ! Que les dieux bénissent les rois de la course.

0 0 vote
Article Rating
Francois Richard
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Francois Richard
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top
error:
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x