Acura gagne les 24 Heures de Daytona

Crédit photo : Photo Acura

Aussi incroyable que cela puisse paraître, ce n’est qu’à sept minutes de la fin que la finale des 24 Heures de Daytona fut déterminée! En effet, la course à la tête fut très serrée même à quelques minutes du drapeau à damier. Alors que Renger van der Zende conduisant la Cadillac DPi no 01 de l’équipe Ganassi allait sonner la charge pour dépasser l’Acura DPi no 10 qui menait la course avec Felipe Alburquerque au volant, l’Allemand a eu la surprise de sa vie lorsque le pneu arrière droit a éclaté le renvoyant la Cadillac aux oubliettes. Les dernières minutes furent plus relaxantes pour Albuquerque qui a ralenti la cadence pour se rendre au fil d’arrivée alors que Kamui Kobayashi (coéquipier de Jimmy Johnson) poussait sa Cadillac DPi no 48 à fond pour au moins terminer deuxième à quelques quatre secondes d’Albuquerque.

Le Français Paul-Loup Chatin a mené son ORECA à moteur Gibson en sixième place ce qui lui donnait la victoire dans la division LMP2 alors qu’en LMP3, ce fut l’affaire de Spencer Bigot sur Ligier-Nissan grâce à une 18e place.

Dans la catégorie GTLM, ce ne fut pas une surprise de voir la nouvelle Corvette conduite par Jordan Taylor terminer première de sa classe (Taylor s’est retrouvé loin dans le peloton en début de matinée de dimanche quand la voiture refusait de redémarrer en sortant des puits…un problème qui a pris quelques secondes à régler) alors qu’en GTD, ce fut un doublé Mercedes-AMG GT3, Maro Engel prenant la 22e place suivi de Marciello Raffaele aussi sur Mercedes (le Québécois Mikaël Grenier était un des co-pilotes de cette auto).

En ce qui a trait à notre compatriote Bruno Sprengler sur BMW M8, son équipe a terminé 15e (Sprengler fut vertement critiqué par Cooper McNeil car, selon ce dernier, le Québécois l’aurait frappé de l’arrière avant même que le drapeau vert soit agité, endommageant ainsi la Porsche Weather Tech, commanditaire de l’évènement dont McNeil est un des propriétaires).

Parmi les autres Canadiens en piste, il y avait aussi le Montréalais Zacharie Robichon dont la Porsche GT3 R (en classe GTD) a terminé 36e. Il y a eu peu d’accident lors de l’épreuve donc, peu de drapeaux jaunes. On explique aussi le très petit nombre d’abandons par le fait que les mécaniques d’aujourd’hui sont tellement plus fiables que jamais.

La prochaine épreuve d’endurance de l’IMSA devrait se dérouler à Sebring en Floride en mars prochain!

Photos :

360- Acura winner : C’est au volant de cette Acura que l’équipe de Rich Taylor, Filipe Albuquerque, Alexander Rossi et Helio Castroneves a gagné les 24 Heures de Daytona.

Photo Acura

360- Daytona 24 2021 : Ce sont 49 voitures qui ont pris le départ des 24 Heures de Daytona samedi après-midi !

(Photo IMSA)
0 0 vote
Article Rating
Éric Descarries
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives d'Éric Descarries
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top
error:
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x