Morin mur à mur

La première épreuve de la seconde ronde des éliminatoires de la série «NASCAR Cup Autodrome Chaudière» présentée par LM Production et 360Nitro.tv avait lieu sur le ROVAL du circuit virtuel de Charlotte.

Les 27 pilotes s’élançaient donc pour une épreuve de 50 tours. Les preneurs aux livres à Vegas ainsi que les spécialistes de SFTV avaient prédit la victoire à Jean-Raphaël Morin, pilote de la Camaro no 23 aux couleurs de l’Autodrome Chaudière de Vallée-Jonction. La bagnole 23 a terminé avec 50 secondes d’avance à l’arrivée sur la seconde position occupée par Fred Moreau (Camaro no 5)

Ils ne sont pas trompés puisque Morin a survolé la piste en menant tous les tours du début à la fin. Avec cette deuxième victoire en éliminatoire, Jean-Raphaël vient de mettre toutes les chances de son côté pour être parmi les quatre finalistes à Phoenix lors de la dernière de la saison. Il n’a qu’à jouer de prudence la semaine prochaine au Michigan et le tour sera joué.

Dommage pour Dvaranauskas

Jonathan Dvaranauskas (Camaro no 27), parti septième, s’alignait pour un excellent résultat. Il était classé sixième avec trois tours à compléter lorsqu’il a manqué la chicane pour aller frapper le mur. Le tour suivant, son moteur a lâché. Un évènement catastrophique quand à sa position au classement puisque ses chances d’être parmi les quatre finalistes pour le titre viennent d’en prendre un coup.

Seulement six voitures ont terminé dans le tour des meneurs, ce qui est en soit peu surprenant puisque la grande majorité des participants sont des spécialistes de circuit ovale.

Eric Gaudreault Drapeau de SFTV a adoré le spectacle offert par les pilotes vendredi soir qualifiant celui-ci de «vrai coup de cœur». Je suis totalement en accord avec lui car depuis plusieurs semaines, je mentionne dans mes chroniques que le divertissement qui nous est offert est de qualité.

«Les Lavoie ont pris une drôle de stratégie de faire deux relais sur le même train de pneus. Celle-ci a coûté cher à F.Benoit… il a du faire un stop au 24e (hors séquence)»

                                                                                                              – Eric Gaudreault Drapeau, SFTV

Éric a sorti sa boule de cristal quant aux chances des dix pilotes présentement encore en lice d’être parmi les quatre finalistes pour le championnat.

  • Son top 4 se compose de Jean-Raphaël Morin (Camaro no 23), Fred Moreau (Camaro no 5), Michael Lortie (Camaro no 360) et Simon Madgin (Camaro no 46)
  • Frédérik Ladouceur (Camaro no 51) et Jean-Francois Pilote (Camaro no 213) se retrouvent dans la catégorie des «encore possible».
  • Alex Murphy (Camaro no 31), François Benoit (Camaro 711), Jonathan Dvaranauskas (Camaro no 27) et Mathieu Vachon (Camaro no 26) se retrouvent, quant à eux, dans le groupe «ça va prendre un miracle».

Top 5 Roval Charlotte

  1. Jean-Raphaël Morin (Camaro no 23, Autodrome Chaudière )
  2. Fred Moreau (Camaro no 5, Construction CRD, Normandin, EzLexa)
  3. Alex Guyon (Camaro no 808, Clinique Le Garage)
  4. Michael Lortie (Camaro 360, 360Nitro.tv et Mr Lortie Design)
  5. Michael Thiffeault (Camaro no 889, Slysim Racing)

Pas pareil pantoute

Il n’est pas facile de faire le saut de l’ovale au circuit routier. Ce fait s’applique autant au monde réel qu’au monde virtuel.

0 0 vote
Article Rating
Francois Richard
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Francois Richard
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top
error:
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x