1

«Le Dominator» l’emporte

Si le fait de remporter six victoires en douze épreuves n’est pas de la domination, je me demande bien ce que c’est ! Fred Moreau (Camaro no 5) alias «Le Dominator» a encore une fois démontré tout son talent vendredi soir dernier sur le circuit virtuel de «Chicagoland». Pour ceux qui suivent mes chroniques de NASCAR, je vous rappelle que cette piste ne fera plus partie du calendrier en 2021.

Place à la douzième course de la saison de la série «NASCAR Cup Autodrome Chaudière» présentée par LM Production et 360Nitro.tv sur les ondes de SFTV.

Deuxième épreuve de la première ronde

Un total de 16 pilotes était admis pour la première ronde des séries. De ce nombre, six devaient être éliminés en vue du second tour ce qui signifie qu’il n’y avait que 10 places disponibles pour la deuxième danse. Comme on dit de par chez nous, ça passe ou ça casse !

Il est impressionnant de voir de semaine en semaine la qualité du spectacle qui progresse de façon fulgurante. Excluant la fin du premier segment, la course de Chicago n’a été ponctuée que de deux neutralisations.

Même si Moreau a mené 51 des 85 tours, il a dû quand même affronter quelque pilotes coriaces qui voulaient lui retirer son dû. Jean Raphael Morin (Camaro no 23) et Frédéric Ladouceur (Camaro no 51) ont tout deux mené respectivement 12 et 11 tours. Moreau a dû utiliser toute la ruse qu’on lui connaît pour les dépasser.

La préparation des voitures durant la semaine qui précède un évènement est primordiale. À chaque semaine, la Camaro no 5 est toujours bien préparée. LM Production tiens mordicus à garder les configurations des voitures en «open set-up». Cet aspect oblige les pilotes à bien ajuster leur monture durant la semaine.

J’en profite d’ailleurs pour saluer toutes les conjointes des participants qui font preuve d’une patience exemplaire en laissant leur ami de cœur passer autant de temps de temps sur un jeu vidéo. Cependant, cela a l’avantage pour vous, mesdames, de savoir où se trouve votre amoureux sans avoir à vous inquiéter. J’espère, messieurs, que vous leur rendrez la pareille en les remerciant avec un joli diamant serti d’or pour Noël ! Une belle façon d’acheter la paix pour 2021 !

Top 5 Chicagoland

  1. Fred Moreau (Camaro no 5, Construction CRD, Normandin, EzLexa)
  2. Jean-Raphael Morin (Camaro no 23, Autodrome Chaudière)
  3. Simon Madgin (Camaro no 46, Nick’s Drift Shop, atelier de performance)
  4. Frédérik Ladouceur (Camaro no 51, Mecauto, Ordicam2000, Cleral, Snap On, L’Entrepôt Pièces d’Auto)
  5. Alex Murphy (Camaro no 31, La Zonerap)

Belle performance pour ASM Racing

Les deux bagnoles de l’écurie ASM Racing pilotées par Simon Madgin (Camaro no 46) et Alex Murphy (Camaro no 31) ont, pour la première fois cette saison, terminé ensemble dans le top 5. Cette solide performance leur permet de s’assurer une place pour la ronde suivante. J’ai profité de l’occasion pour prendre les commentaires du pilote de la Camaro 31 aux couleurs de «La Zonerap»

« Hier soir, je me devais d’offrir ma meilleure course de la saison pour accéder à la 2e ronde des playoffs en étant tout juste sous la coupure. Après m’être qualifié 4e,  j’étais confiant pour la course. La voiture à été rapide tout le long du premier stage et j’ai pu aller chercher une 5e position. Lors des arrêts au puits,  j’ai passé près de me faire sortir dû à un accrochage entre 2 autres pilotes. Je m’en suis heureusement sorti indemne pour  terminer en 5e position. Cela était suffisant pour me permettre d’avancer à la 2e ronde des playoffs. Je tiens à féliciter mon coéquipier Simon Madgin pour le premier podium de notre équipe ASM Racing! Notre petite équipe semble aller dans la bonne direction avec des résultats qui s’améliorent chaque semaine.»

                                                                                                              – Alex Murphy

Voici donc le tableau des séries de l’automne 2020

En conclusion

Avec trois courses (Roval Charlotte, Michigan et ASM) à disputer d’ici la fin de la saison, rien n’est encore joué. Il ne suffit que d’une seule erreur pour «foutre en l’air» une saison. Les dix concurrents passant au second tour se doivent d’être prudents. La victoire est importante certes, mais deux tops 5 peuvent être suffisants pour assurer sa place en grande finale.

Salutation aux gens de SFTV pour la qualité de leur diffusion !

Que les dieux bénissent les rois de la course !

5 2 votes
Article Rating
Francois Richard
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Francois Richard
guest
1 Commentaire
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Samuel Beaudoin
5 mois il y a

Good job les pilotes de Zonerap.com 💯

Scroll to top
error:
1
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x