Mes coups de cœur de la saison 2020

Crédit photo : Sylvain Lauwers

Ce fut une saison spéciale que l’on vient de conclure alors que l’on pensait n’avoir aucun programme de course, les promoteurs ont pu finalement offrir une saison aux équipes de course et malgré les nombreuses restrictions reliées à la COVID-19, sur la piste on a eu droit à des bonnes courses. Il est temps de débuter la rétrospection de la dernière saison et commençons avec mes coups de cœurs.

Les Sportsmans : La relève est très prometteuse alors que l’on a eu droit de voir plusieurs pilotes en éclosion, je pense à Gab Cyr et Jarrett Herbison qui auront connu un gros été. Je me réserve une chronique sur cette catégorie. Le départ de Shane Pecore aura permis de voir quelques visages différents dans le cercle des vainqueurs en Ontario.

La variété des pilotes : La variété des pilotes a été très grande du côté de Cornwall, les restrictions auront permis de voir les Mat Williamson, Gary Lindberg, David Hebert dans son ONE, Steve Bernier, Yan Bussière et plusieurs autres de façon régulière à Cornwall. Même le vétéran Pete Bicknell est venu faire son tour, une première depuis 2016.

Lightning Sprints : Ce fut une autre belle saison des Lightning Sprints à Cornwall, le groupe est bien rodé avec Pierre-Yves Joyal en tête et plusieurs nouveaux pilotes prometteurs qui se sont greffés au groupe. Si vous êtes à la tête d’un groupe ou d’une série, prenez des notes sur le fonctionnement des Lightning Sprints, c’est très facile de travailler avec eux !

Fall Showdown Weekend : Quel beau weekend ce fut ! Les équipes ont répondu présents avec plus de 30 Modifiés et 40 Sportsman tout au long du weekend, on a eu des bonnes courses et je pense que la plupart des équipes ont appréciés l’ambiance. Personnellement, cela faisait longtemps que je voulais avoir ce genre de weekend à Cornwall, malheureusement c’est sous des restrictions sévères qu’il a été présenté. Reste à voir si nous pourrions le revoir dans des circonstances plus normales.

Claudie Lavergne : Je profite de cette tribune pour lui dire : good job ! Elle a pris le rôle de directrice générale à Cornwall dans une année très difficile ! J’ai travaillé étroitement avec elle tout au long de l’année et j’ai vraiment apprécié son côté organisé et elle était très calme aussi dans cette situation. Ce fut un été ou l’improvisation était omniprésente en plus des nombreux imprévus et elle a passé au travers de la tempête sans problème. L’administration était déjà bien gérée avant son arrivée mais elle apportera quelque chose de nouveau et l’avenir est rose sur ce côté à Cornwall ! 

Tous les promoteurs : J’ai la chance de travailler avec la famille Lavergne depuis déjà quelques années et ce fut de loin la saison la plus stressante et frustrante sur le côté promotion et je lève mon chapeau à tous les promoteurs de piste de course, beaucoup d’improvisation, beaucoup de décisions difficiles et du travail avec peu de revenu alors que seulement entre 100 et 250 spectateurs étaient permis. Les promoteurs ont gardé le sport en vie en prenant un gros risque financier.

Les équipes : Oui les promoteurs ont travaillé fort tout au long de l’été mais les équipes ont supportés en grand nombre les différentes pistes et ce, malgré les nombreuses contraintes, les prix d’entrées plus élevés, le manque de commandites, les bourses plus petites. Chapeau aux équipes et espérons que la plupart pourront revenir l’an prochain !

5 1 vote
Article Rating
Martin Bélanger
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Martin Bélanger
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top
error:
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x