Labbé dans le top 10

Crédit photo : Facebook Labbé

Chers amis amateurs de NASCAR, on ne peut pas dire que nous n’avons pas été gâtés en ce beau samedi d’octobre. Après la course des Camionnettes remportée par le jeune Beauceron Raphaël Lessard, c’était au tour du Victoriavillois Alex Labbé (Chevrolet no 36 aux couleurs de Can-Am) de prendre d’assaut l’ovale légendaire de l’Alabama.

Lors de la dernière relance au 96e tour, Labbé occupait le deuxième rang. Il m’est alors venu une vision et je me disais : « Si Labbé gagne la course, on prend la piste de Talladega et on la déménage au Québec ». Bon techniquement, ça serait difficile de déménager la piste au Québec à cause que tous les environnementalistes s’y opposeraient et aussi ça serait probablement difficile de réussir les audiences devant le BAPE (Bureau audience publique en environnement). Il aurait sûrement fallu trouver quelques compromis, comme par exemple dévier le tramway du maire de Québec pour qu’il passe près du complexe pour limiter la pollution automobile. Gazonner le milieu du circuit et y installer des chèvres qui auraient permis de garder le gazon frais et en santé. Des détails vous dites, oui, mais des détails qui feraient toute la différence.

Dans 3 secondes tu te réveilles, et tu reviens dans un monde normal ou tes folleries n’ont plus leur place

                                                                                                                                                                             – Mesmer

Crime pendant quelques secondes, j’ai cru que j’allais aux courses en tramway. Fiou, j’ai eu peur !!!. Donc, comme le dit le proverbe, revenons à nos chèvres !

Place à la course

Les voitures de DGM Racing sont généralement assez performantes sur super ovale, nous en avons encore eu la preuve aujourd’hui. Josh Williams (Camaro no 92) s’élançait de 17e position, Alex Labbé (Camaro no 36)  partait 23e et finalement Caesar Bacarella (Camaro no 90) démarrait de la 33e place.

La course a été ponctuée de six neutralisations incluant les deux segments. Alex Labbé a terminé respectivement 19e et 22e lors de deux premiers « stage » en étant toujours dans le coup parmi le tour des meneurs. À ce stade-ci de la saison, en tenant compte, qu’il est exclu des séries, les segments sont peu importants pour le pilote de la voiture numéro 36. L’objectif est clair terminé chaque course avec la meilleure position possible.

La stratégie de course mise en place par l’équipe de Labbé a été payante surtout vers la fin de la course. Au 96e tour lors de la dernière relance de la journée, Alex occupait le deuxième rang et pouvait aspirer aux grands honneurs. Malheureusement, il s’est retrouvé dans une mauvaise ligne avec aucun pilote qui est venue l’aider pour qu’il revienne dans la danse. Résultat, la voiture 36 a dégringolé jusqu’au 17e rang.  Labbé est resté confortablement dans la ligne du haut par la suite, quelques pilotes ont bien tenté de partir une ligne à l’intérieur, mais celle-ci n’était pas assez rapide.

Chase is the man !!!!

Stewart Haas racing possède un diamant brut dans ses rangs qui ne demande qu’à être poli. Tôt au tard, ils devront « tasser » un de leurs quatre pilotes pour faire une place au jeune Briscoe (Ford no 98). Il a encore démontré tout son talent lorsqu’il est parti en dérapage dans la ligne du haut avec deux tours à faire, alors qu’on semblait être partie pour un méga « big one », il a réussi à replacer sa voiture dans la ligne du milieu pour ensuite reprendre les devants en descendant dans celle du bas. Quelques instants plus tard, il remontait dans la trajectoire du haut, mais il s’en suivit une légère perte de contrôle menant à une touchette avec le mur. Il a finalement relié l’arrivée en 20e position. Briscoe a encore une fois été dominant en remportant les deux premiers segments.

Bonne journée pour DGM Racing

J’avoue que j’ai été dur quelques fois avec l’équipe de Mario Gosselin cette saison. Cependant, aujourd’hui les voitures 36,90 et 92 étaient vraiment bien préparées. Cela a paru à la ligne d’arrivée, suite à la disqualification de JRM no.1 après la course, Josh Williams a pris le 7e rang, Alex Labbé le 10e et finalement Caesar Bacarella a terminé 13e. Les trois voitures dans le top 15, quoi demander de mieux !

En conclusion

C’est de loin la meilleure journée de course NASCAR que j’ai eue depuis bien longtemps. Talladega offre toujours de bons spectacles, mais aujourd’hui la palme revient à nos Québécois qui avec des bagnoles coiffées aux couleurs d’entreprise d’ici ont été des acteurs de premier plan tout au long de la journée. Citron, merci aux dieux de la course !!!

Que les dieux bénissent les rois de la course !

5 3 votes
Article Rating
Francois Richard
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Francois Richard
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top
error:
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x