Mauvaise journée au travail

Crédit photo : Facebook Labbé

Sérieusement, une course de NASCAR un samedi soir ?  Disons que ça peu compliquer les choses pour gagner des points auprès des dames. Un créneau horaire à éviter selon moi ! 

Soirée à oublier pour Labbé

Alex Labbé (Chevrolet no 36 aux couleurs de Can-Am) chevauchait un nouveau bolide dans le cadre du «Alsco 300» présenté sur l’ovale de Las Vegas.  Il occupait, à la fin du second segment,  le 18e rang. Cependant, les dieux de la course n’ont pas été de son côté puisqu’il a d’abord  été victime d’une crevaison. Par la suite, il a dû abandonner  vers la fin de course à cause de problèmes électriques. Labbé a finalement été classé 32e, une soirée à oublier pour le pilote de Victo qui pourtant, après la seconde partie la course, pouvait espérer un bon résultat.

Encore Briscoe

Chase Briscoe (Ford no 98) a mené 164 des 200 tours. Oui, vous avez bien lu, 164 tours menés sur les 200. En résumé, Briscoe est parti de la première position, a gagné le premier segment, a gagné le second segment et a finalement remporté l’épreuve.

La soirée a été ponctuée de six neutralisations incluant les «stages». Je ne sais pas trop comment qualifier le spectacle. Disons que, si je veux rester poli, j’utiliserais le mot «ordinaire».

Top 5 XFinity Las Vegas

  1. Chase Briscoe (Ford no 98)
  2. Noah Gregson (Chevrolet no 9)
  3. Daniel Hemric (Chevrolet no 8)
  4. Justin Allgaier (Chevrolet no 7)
  5. Ryan Sieg (Chevrolet no 39)

Quelques stats

L’épreuve de Las Vegas était la 27e de la saison. Neuf pilotes différents ont connu la victoire. En voici donc la liste :

  • Chase Briscoe (8 victoires, Stewart-Haas)
  • Austin Cindric (5 victoires, Penske )
  • Brandon Jones (3 victoires, Joe Gibbs Racing)
  • Justin Allgaier (3 victoires, Jr Motorsports)
  • Noah Gragson (2 victoires, Jr Motorsports)
  • Justin Haley (2 victoires, Kauling Racing)
  • Harrison Burton (2 victoires, Joe Gibbs Racing)
  • Kyle Busch (1 victoire, Joe Gibbs Racing)
  • A.J. Allmendinger (1 victoire, Kauling Racing)

Premier constat, seuls deux pilotes qui ne sont pas des réguliers ont remporté une course. Seulement cinq écuries ont goûté à la victoire, la plus victorieuse étant Stewart-Haas dont le seul pilote est Chase Briscoe.

Ces statistiques prouvent que NASCAR doit revoir ses positions pour équilibrer le plateau et permettre à d’autres équipes d’être victorieuses. Kauling Racing est possiblement l’intrus dans la liste, mais n’empêche que pratiquement le tiers des épreuves ont été remportées par le même pilote.

En conclusion

Une saison plus que mouvementée en NASCAR qui heureusement achève. 2021 en sera une de vérité puisque nous pourrons valider si NASCAR a été capable de retirer des leçons de 2020 qui s’est avérée être un excellent laboratoire pour le futur.

Que les dieux bénissent les rois de la course !

0 0 vote
Article Rating
Francois Richard
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Francois Richard
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top
error:
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x