Beaucoup de brasse camarade

Oublier la distanciation sociale en Iracing, ça n’existe pas. Si le créateur du jeu inventait un «add-on» pour appliquer les mesures sanitaires, c’est certain qu’il ferait le «motton».

La quatrième course de la série «NASCAR Cup Autodrome Chaudière» présentée par LM Production et 360Nitro.tv provenait en direct du circuit ovale virtuel de Richmond. Le tout, bien entendu, présenté par les spécialistes de SFTV.

Beding Bedang , rentre dedans !

Ça fait longtemps que je voulais placer cette expression dans un texte. Qui dit petit circuit (3/4 de mille) dit beaucoup de circulation et beaucoup d’accrochages. C’est ce que nous avons vu tout au long de l’épreuve, beaucoup de petits incidents de courses, mais souvent, rien de majeur. La preuve? Vingt des trente autres voitures inscrites pour l’épreuve ont terminé dans le tour des meneurs.

Du grand Gratton

Félix Gratton (Chevrolet no 6), aux couleurs de l’Autodrome Drummond, a encore une fois démontré tout son talent. Avec une stratégie bien établie avant le départ, Gratton a effectué un arrêt aux puits au 100e tour alors que l’ensemble de ses concurrents soit resté en piste. Félix a perdu plusieurs positions en piste mais, il avait l’avantage d’être chaussé de pneus neufs. L’effet a été instantané puisque la voiture no 6 a rapidement gravi les échelons pour revenir en avant-plan.

Ladouceur en maîtrise de la 360Nitro.tv

Frederik Ladouceur, pilote la voiture 360Nitro.tv, était en remplacement de Michael Lortie qui doit s’absenter pour des raisons professionnelles. La voiture 360 semble porter chance à Ladouceur, c’est à se demander s’il voudra la redonner à son propriétaire original lorsque ce dernier effectuera un retour à la compétition.  La 360 a passé une bonne partie de la soirée en avant-plan. Je ne veux pas avoir l’air d’avoir un parti pris mais, c’est, selon moi, la plus belle voiture en piste. Ah, pis oui, j’ai un parti pris !

Constance pour Steeve Drouin

Steeve Drouin fait son petit bonhomme de chemin au fil des épreuves. Malgré des positions de départs difficiles et les nombreux accrochages qu’il a dû éviter, il connaît un excellent début de saison en alignant un quatrième top 10 consécutif. La constance est payante en NASCAR. Parlez-en à Matt Crafton qui en 2019 a réussi à se rendre à la grande finale de la série des camionnettes sans avoir remporté une seule victoire. Son seul drapeau à damier fut la dernière course de l’année qui lui avait permis de gagner le championnat.

Top 5 Richmond

  1. Felix Gratton (Chevrolet no 6)
  2. Frédéric Ladouceur (Cherolet no 360)
  3. Dave Coursol (Toyota no 54)
  4. Alex Pellerin (Chevrolet 818)
  5. Gerry Bergeron (Chevrolet no 1)

De bonnes nouvelles pour la série

Deux épreuves supplémentaires porteront le nom de commanditaires. La course de Talladega du 9 novembre prochain sera commanditée par le concessionnaire automobile Drouin et Frères de Ste-Marie de Beauce. Selon les informations que j’ai obtenues, une bourse record sera remise à la fin de l’épreuve.

Mr Lortie Design qui fait les peintures sur les bolides de Lavoie Motorsport donnera son nom à l’épreuve de Watkins Glen prévu pour le 9 octobre.  Si vous avez une entreprise et que vous êtes intéressé à donner votre nom à une épreuve ou de vous impliquer dans la série, vous pouvez vous rendre sur la page Facebook de LM Production pour obtenir plus de détails.

En conclusion

Félix Gratton a deux victoires en deux participations. Encore une fois, il a démontré tout son talent en piste. La compétition va être relevée d’ici le début des séries. Plusieurs pilotes sont compétitifs et voudront mettre en valeur leur coup de volant.

Soyez des nôtres tous les vendredi soirs sur SFTV pour venir encourager les pilotes, mais surtout pour assister à un spectacle relevé

Que les dieux bénissent les rois de la course !

5 1 vote
Article Rating
Francois Richard
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Francois Richard
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top
error:
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x