Dommage pour Labbé

Crédit photo : Facebook Alex Labbé

Une belle occasion se présentait aujourd’hui pour Alex Labbé afin d’obtenir un maximum de visibilité puisqu’il était parmi les quatre pilotes admissibles au «Dash 4 Cash». Avec, en prime, un moteur de premier plan provenant de RCR Racing, Labbé pouvait donc avoir de grandes ambitions au départ du «Pocono Green 225». C’est au volant de la Camaro no 90 partant en 19e position que Labbé entreprenait sa chasse aux bidous. Cette fois-ci le télédiffuseur anglophone de la course n’avait aucune excuse quant à «l’exposure» qu’il devait accorder au sympathique pilote de Victoriaville !

À l’origine, Labbé ne devait pas être à Pocono mais, dans les circonstances, Mario Gosselin et Martin D’Anjou ont mis tous les efforts pour réunir des commanditaires afin que Labbé soit en piste aujourd’hui. Avec un bon résultat, qui sait ce qui pouvait arriver par la suite?

Passons aux choses sérieuses

Brandon Jones (Supra no 19)  qui venait tout juste de gagner l’épreuve de Camionnettes n’a pas fait long feu car dès le départ une petite touchette avec la Ford no 22 de Austin Cindric précédée par un petit ralentissement de Jones a poussé la voiture no 19 dans le clos. Peu de temps après, c’est le pauvre Josh Williams, co-équipier de Labbé, qui est parti en dérapage seul comme un grand. Alex Labbé était à ce moment 16e. Suite à ces deux jaunes, NASCAR a bien réagi en éliminant le jaune technique qui devait être au 10e tour.

Le choc fut solide pour Harrison Burton (Toyota Supra no 20) qui, lui aussi, a échappé seul sa voiture en sortie de virage pour aller frapper solidement le mur intérieur avec cinq tours à faire au premier segment. La sortie du premier virage a été un piège pour plusieurs pilotes tout au long de l’épreuve. Cet incident a amené le seul drapeau rouge de la course. D’ailleurs, la télé américaine en a profité pour faire une entrevue avec Labbé en compagnie de Jamie McMurray avec, en prime, un court récapitulatif de sa carrière.

Sur le dernier tour du premier segment, Labbé a aussi été victime du fameux virage qui a causé des problèmes à bien des conducteurs aujourd’hui. Alex était furieux car il avait le bolide pour se battre. C’est bien triste dans les circonstances car, tout était réuni pour un bel après-midi. Cependant, la course était loin d’être terminée pour Labbé malgré que sa voiture ait subi des dommages aérodynamiques qui allaient considérablement le ralentir pour le reste de la course.  Alex a été classé 13e du premier segment par NASCAR. Les 70 tours restant risquaient d’être long pour Labbé. Austin Cindric a, sans surprise, remporté la première partie de l’épreuve en survolant le circuit de Pocono. Labbé, pilote de la voiture 90 de DGM Racing, a pris le 26e rang du second segment affichant un tour derrière les meneurs.

Les 50 derniers tours

Après 10 tours de faits,  Riley Herbst (Toyota Supra no 18) s’est carrément fait sortir par Justin Haley (Camaro no 11). Geste qui a lui d’ailleurs mérité une pénalité de deux tours par les officiels de NASCAR.  Alex Labbé occupait la 24e position toujours avec un tour derrière.

Avec 38 tours à faire, deux des quatre pilotes qui se battaient pour le «Dash for Cash», Justin Haley (Camaro no 11) et Austin Cendric (Mustang no 22) ont été impliqués dans un accrochage majeur. Seul Ross Chastain s’en était tiré indemne jusque-là. En roulant penaud jusqu’à la fin de la course, Chastain était pratiquement assuré de ramasser les 100 000$. Avec 36 tours à faire, Labbé revenait sur le tour des meneurs en 17e position. Pour espérer ramasser le magot. Il devait aussi espérer une catastrophe pour Chastain.

Vers la fin, nous avons assisté à une belle confrontation entre la Mustang no 98 de Chase Briscoe et la Camaro no 10 de Ross Chastain, ce dernier donnant l’impression que la victoire était plus importante que le 100 000$ du «Dash for Cash».

Nous avons donc eu droit à un «Green-White-Checker» en guise de finale de cette course Xfinity. Chase Briscoe sortit grand gagnant tout juste devant «monsieur melon d’eau aux 100 000 bidous», Ross Chastain.

En conclusion

Dans les circonstances, la 17e place de Labbé est une mince consolation. L’équipe de la voiture 90 a fait tout un travail dans les puits pour permettre à Alex de terminer la course tout en restant sur le tour des meneurs. Malgré cette position, Labbé aura gagné en crédibilité auprès de nos voisins américains.

La semaine prochaine, Labbé sera en action à Indianapolis sur le tracé du circuit routier. Cet évènement sera conjointement organisé avec l’Ìndicar, une première dans l’histoire de l’ère moderne de ces deux disciplines de sports motorisés

Que les dieux protègent les rois de la course et surtout donnent un peu de «lousse» à Alex Labbé !

0 0 vote
Article Rating
Francois Richard
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Francois Richard
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top
error:
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x