Avez-vous aimé votre course NASCAR ?

Crédit photo : Chris Graythen/Getty Images

Comment avez-vous trouvé la première épreuve de NASCAR qui s’est tenue ce dimanche à Darlington? Imaginez, cela faisait 71 jours que nous n’avions pas eu de courses réelles à se mettre sous la dent. Enfin du sport en direct. Je n’étais plus capable de voir des reprises de vieux matchs de hockey avec les animateurs originaux remplacés par un faux bruit de foules avec, par-dessus, les animateurs d’aujourd’hui. Par contre, j’ai bien aimé revoir les exploits de Carl Carmoni au défi mini-putt.

J’étais vraiment heureux de voir que notre diffuseur officiel francophone du NASCAR au Québec attrape la balle au bond pour présenter plus de courses que ce qu’il était prévu à l’origine. J’étais aussi réconforté en voyant Patrick Carpentier que je n’étais pas le seul qui avait les cheveux longs. Petite question pour notre premier ministre, quand est-ce qu’on va pouvoir aller se faire couper les cheveux ? Si ça continue encore longtemps, on va avoir une épidémie de poux !!!!!

Drone Cam

J’imagine qu’en temps normal, quand il y a des spectateurs dans les estrades, il est interdit de faire voler des drones au-dessus des complexes motorisés. Le réseau Fox s’est gâté en sortant un drone venant directement des films de James Cameron “Terminator”. Arnold Shawinigan peut aller se rhabiller, Fox possède l’ultime drone de guerre digne de Skynet. Je pense que le télédiffuseur a peut-être un peu trop abusé de l’engin, surtout à la fin lorsqu’il s’est mis à tournoyer à une vitesse fulgurante autour de la voiture du gagnant de l’épreuve, Kevin Harvick. J’en ai attrapé des maux de cœur. Je pense que le «drone driver», s’il avait pu, l’aurait fait virer encore plus vite.

“Aweille, saute dans le char, la course part”

Plusieurs analystes semblaient inquiets du premier virage quand la course allait s’élancer. Ce ne fut pas du tout le cas. Tout s’est vraiment bien passé. Je ne passerai pas des heures à vous expliquer comment a été déterminé l’ordre de départ. Il faut l’avouer, c’était quand même audacieux de la part de NASCAR de lancer la course directement, sans aucune pratique et qualification. Je me questionne d’ailleurs sur cette façon de faire. Pourquoi, au moins, ne pas avoir donné quelques tours de pratique aux pilotes ? La grande majorité des gladiateurs ont du passer, avec leurs ingénieurs, beaucoup de temps sur simulateur pour essayer de trouver les meilleurs ajustements possibles selon différents scénarios. Sérieusement, les dirigeants de NASCAR ont eu des couilles d’acier pour prendre une telle décision et je pense qu’en bout de ligne, ça leur a rapporté. Car même les équipes à petit budget avaient une chance de tirer leur épingle du jeu. Je pense ici à John Hunter Nemechek qui a réussi à ramener sa Ford Mustang numéro 38 en neuvième position à l’arrivée. On semblait en avoir que pour Tyler Reddick et Matt Kenseth, mais, le résultat du jeune Nemechek est vraiment digne de mention surtout par rapport au matériel qu’il avait à sa disposition.

Course trop longue ?

Depuis des années, on entend différentes personnes se plaindre que les courses sont trop longues. Il faut comprendre que les spectateurs ne se déplaceront pas pour des courses d’une heure. Par contre, présentement, et on ne sait pour combien de temps, les gradins seront vides. Alors, pourquoi ne pas en avoir profité pour réduire la durée des courses. L’épreuve de 293 tours aurait pu en avoir seulement 200 et ça aurait fait quand même l’affaire. Il est temps pour NASCAR  d’innover et de prendre des risques. Dans le contexte actuel, la porte est grande ouverte selon moi,

Indigestion de courses

NASCAR saute sur l’occasion et profite du fait que l’ensemble des sports sur la planète est en mode pause. Au cours des prochaines semaines, les spectateurs seront littéralement inondés de courses des trois séries majeures. Est-ce trop ? Comme le disait un de mes anciens collègues de travail, Pierre «Coach» Bouchard : « Il faut battre le beau-frère pendant qu’il est chaud !». Je pense que l’idée de réduire le nombre de tours est encore plus pertinente du fait que nous allons avoir énormément d’asphalte à se mettre sous la dent dans une période assez rapprochée.

Belle sortie de Kenseth

Si Matt Kenseth sera aussi performant qu’aujourd’hui durant tout le reste de la saison, il fera rapidement oublier la disparition de Kyle Larson. J’avais des doutes quant au choix de Kenseth mais, il faut avouer qu’il a fait taire ses détracteurs avec sa première prestation depuis 2018. Avec le recul, c’est possiblement le meilleur pilote qui était disponible pour remplacer Larson. Avec des courses qui sont disputées sans aucune préparation, le choix d’un conducteur d’expérience sera profitable pour l’équipe de Chip Ganassi. J’ai déjà hâte de voir la prochaine sortie de la voiture 42 mercredi soir prochain. Est-ce que c’est Matt Kenseth qui a besoin de NASCAR ou NASCAR qui a besoin de Matt Kenseth ?

Force est de constater que, cette année, Chevrolet est de retour. Cinq Camaros ont terminé dans le top 10. Hendrick Motosport a d’ailleurs vu deux de ses conducteurs terminer dans le top 5. Jimmie Jonhson avait de bonnes chances d’aller chercher la victoire n’eut été d’une manœuvre de dépassement douteuse vers la fin du premier segment. Johnson occupait la cinquième position au classement général avant l’épreuve.

TOP 5 Darlington NASCAR Cup

1- Kevin Harvick (no 4)
2- Alex Bowman (no 88)
3- Kurt Busch (no 1)
4- Chase Elliott (no 9)
5- Denny Hamlin (no 11)

En conclusion

S’il y avait un sport qui pouvait repartir rapidement, c’est bien le NASCAR. Reste à savoir si les amateurs ne feront pas d’indigestion de voir autant de courses condensées en si peu de temps. L’occasion fait le larron, on ne pourra pas reprocher à NASCAR de ne pas avoir tenté sa chance. Que les dieux bénissent les rois de la course …. et préparez vos enregistreurs vidéo pour ne rien manquer de l’action car, il se pourrait bien que votre charmante épouse fasse une indigestion de courses et vous reproche de ne pas prendre soin d’elle.

0 0 vote
Article Rating
Francois Richard
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Francois Richard
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top
error:
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x