Il nous reste le eSport !

Qui aurait cru qu’il y a à peine quelques jours l’humanité serait plongée dans un tel chaos. Plusieurs d’entre-vous, un membre proche de votre famille ou un ami est peut-être une victime directe ou indirecte du coronavirus. Ma conjointe a appris par téléphone ce soir qu’elle perdait son emploi le temps que la crise soit passée. Beaucoup de gens vivent au jour le jour sans savoir ce que demain leur réserve. Sérieusement on dirait que nous sommes dans au mauvais film des années ’70 qui traite de la fin du monde.

Les amateurs de théorie du complot se régalent présentement de la situation. Il y plein de théories farfelues qui circulent sur les médias sociaux. On a comme l’impression que plusieurs médias plus traditionnels voudraient que la situation soit encore pire. Ils interprètent les données et les statistiques au gré du vent en ayant même le culot de déformer les commentaires des spécialistes une fois qu’ils ne sont plus en onde. On fait peur à la population avec une maladie dont on connaît peu les symptômes. D’ailleurs on affiche des images à faire peur aux enfants ou encore on fait la une des journaux avec des gens fous dans les épiceries qui chassent le papier hygiénique en mettant un titre de panique.

La charmante épouse de notre Premier Ministre canadien mise en quarantaine en est atteinte. La première dame du pays, selon les dires de son époux ancien professeur de théâtre, n’aurait qu’une légère toux avec un mal de tête. Est-ce le pire qui peut nous arriver lorsque nous sommes atteints de COVID-19? On s’émoustille à grand poumon que les mesures prises sont pour protéger les plus faibles de notre société. Certes, c’est une cause louable mais en même temps on se balance d’eux en temps de paix. Pourquoi ne met-on pas autant d’efforts à protéger ces personnes dans des temps plus normaux? Ne devrait-on pas les cajoler 365 jours par année et non pas juste en temps de crise. Ce qui est épeurant là-dedans c’est tout ce qui se passe autour, quelles seront les leçons retenues de cette situation et quelles seront les précautions prises pour le futur? J’ai comme l’impression qu’une page importante de l’histoire de l’humanité est en train de se jouer sous nos yeux et que la suite des choses risque de ne pas être palpitante.

Revenons au eSport

On entend souvent dire que les amateurs de jeux vidéo sont des hermites qui vivent dans leur sous-sol en se nourrissant de boissons gazeuses et de chips. Force est de constater que ces derniers sont présentement ceux qui s’emmerdent le moins à la maison. Car dans ce beau monde qu’est le sport (ou activité de loisirs selon le cas), le sport électronique en sort vainqueur présentement (en excluant la NFL qui est dans un timing parfait). Le eSport ne peut entraîner de victimes du COVID-19 puisqu’il se pratique généralement derrière un écran.

Il y a plusieurs séries de « sim racing » un peu partout sur la planète dont quelques-unes de qualité au Québec qui sont présentées en streaming. Que ce soit sur iRacing, sur Asseto Corsa ou sur tous autres jeux, cela peut représenter un excellent divertissement en ce temps de noirceur en attendant le retour au monde réel. Il y en a pour tous les goûts, la grande majorité des disciplines en course auto y et représentée.

En fin de semaine dernière je suis tombé sur un petit bijou. J’ai eu beaucoup de plaisir à visionner la série « SQDC – Simulateur Québec Drift Championship » qui tenait, à ma grande surprise, un évènement sur le circuit de Ste-Croix via le jeu Asseto Corsa. Je dois avouer que je suis nul côté « Drift » et même si l’évènement était sur simulateur, j’en ai beaucoup appris sur cette discipline via l’animation qui était vraiment professionnelle.

Il y a un intérêt grandissant des amateurs de courses virtuelles par rapport à la première version de Asseto Corsa. La version PC offre la possibilité pour tous joueurs de faire ses propres pistes et de les offrir à l’ensemble de la communauté. D’ailleurs cette option a complètement mis sous silence la parution de Asseto Corsa Competizionne sortie en 2019.

RacerRoom a annoncé aujourd’hui qu’il donnait un accès gratuit à toutes les voitures et tous les circuits du jeu. Une bonne occasion pour en faire l’essai. Est-ce que iRacing va emboîter le pas?

Slysim Racing sur Twitch

Slysim Racing diffuse à chaque semaine via « Twitch » plusieurs séries de courses en ligne. Trois évènements sont disponibles :

  • Le dimanche soir la série V8 Championship
  • Le lundi soir la série Audi
  • Le vendredi soir la série Nascar « Slysim Racing Series Ovale » présentée par Lavoie Motorsport.

Je vous avoue, étant un fan de Nascar et de Jean-François Lavoie, que j’ai un petit faible pour la série Nascar du vendredi soir. Série dans laquelle d’ailleurs vous pourrez voir la superbe Camaro 360Nitro.tv pilotée par le jeune et talentueux Félix « le kid » Gratton. La diffusion sur « Twitch » débute aux alentours de 21h15 pour chacune des séries.

https://www.twitch.tv/slysimracing

Nascar mise sur le sport en ligne

Nascar semble bien avoir compris que le timing était parfait pour mettre en valeur les différentes séries de sports en ligne qu’elle supporte. D’ailleurs ils ont même renommé leur division de sports électroniques « eNascar ». Il y a présentement trois divisions qui sont sanctionnées Nascar : « Coca Cola iRacing Series », « Heat pro league » sur console et finalement « Ignite series » sur iRacing. Vous pourrez facilement trouver les informations sur ces séries à partir du site internet de Nascar.

https://www.enascar.com/schedule/#Coca-Cola-iRacing-Series

Et ce n’est pas tout, Nascar a annoncé la création de la série d’exhibition « eNASCAR iRacing Pro Invitational Series ». Comme son nom l’indique cette série permettra aux professionnels de rester en contact avec les amateurs. Voici la liste des pilotes présents ayant confirmé leur présence : Dale Earnhardt Jr, Kyle Busch, Denny Hamlin, Clint Bowyer, Kyle Larson et Christopher Bell. Ils se joindront aux pilotes professionnels iRacing.

La série sera présentée sur iRacing, la première épreuve sera présentée ce dimanche à 13h30 en direct du circuit virtuel de Homestead Miami. Les pilotes William Byron, Denny Hamlin et Austin Dillon possèdent leur propre équipe iRacing. Le reste du calendrier n’a pas encore été annoncé, Nascar prévoit reprendre ses activités début mai si tout va bien. Verrons-nous Raphael Lessard ou Alex Labbé courir en ligne dans cette série?

L’épreuve sera disponible sur FS1 ce dimanche dès 13h et sera animée par Jeff Gordon, Mike Joy et Larry McReynolds.

En conclusion

Si vous gérer ou êtes membre d’une série de course en ligne, vous pouvez m’écrire à francois-richard@360nitro.com et si l’occasion se présente, il me fera plaisir de parler de vous.

Que Dieu bénisse les rois de la courses et en attendant que la tempête passe, il nous reste les courses en ligne !

Francois Richard
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Francois Richard

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: