Maxime Tardif se joint aux Légendes Modifiées

Crédit photo : Flagworld.ca

Maxime Tardif; présent pour le championnat Légende Modifiée

Il me fait plaisir de vous présenter aujourd’hui un autre pilote qui se joint à nous pour la saison 2020 dans la classe Légende Modifiée.

En effet, nous pourrons compter sur la présence du #66 Maxime Tardif. Nâtif de Blainville Maxime en sera à sa première saison en Légende Modifiée.

C’est en 2009, en Challenge 4 à l’Autodrome Saint-Eustache, que Maxime a fait ses débuts comme pilote mais sa passion des courses remonte à bien plus longtemps que ça.

Sa famille paternelle, père, oncle et cousin ont coursé avant lui. Désireux de se consacrer à sa famille, son père a laissé le volant mais a continué à fréquenter l’Autodrome Saint-Eustache pour regarder les courses, pour rêver…

Alors qu’il avait 15 ans, son père a fait un retour en piste mais cette fois, il s’est dirigé vers les pistes d’accélérations ce qui a permis à Maxime d’en apprendre beaucoup sur les voitures.

Après avoir fait des compétitions avec la voiture de son père, Maxime a participé à un Enduro en 2008. C’est à la suite de cette course qu’il a décidé de participer à sa première saison en stock-car.

La saison 2010 a permis à Maxime et son père de vivre une expérience incroyable; celle de partager la piste. Ils terminent la saison avec son père en 1ere position et Maxime en 3e position avec seulement 7 points d’écarts.

L’année suivante, soit en 2011, il gradue en Sport Compact pour 3 saisons.

Pour la saison 2014, c’est comme signaleur à l’Autodrome St-Eustache qu’il poursuit son parcours en stock-car et ce pour deux saisons.

En 2016, c’est un nouveau défi que Maxime Tardif relève soit celui d’être instructeur sur plusieurs pistes allant jusqu’à Mosport.

S’il avait mis le volant de côté jusque-là, une chose était claire pour lui, il devait être en piste pour la dernière course de l’histoire de l’Autodrome St-Eustache. Et de là, la piqûre des courses automobiles est revenue.

Il a donc fait l’acquisition d’une légende modifiée, un rêve de jeunesse de piloter ce bolide. C’est entouré de sa famille et maintenant de sa belle-famille tout aussi passionnés qu’il participera à notre championnat.

Maxime désire remercier sincèrement Pneu à Remorque 265 pour sa précieuse implication.

Source :
Marie-Claude Levasseur
Relationniste Autodrome Montmagny

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: