Une autre course enlevante à Fort Worth !

Crédit photo : 📷 Lavoie Motorsport / iRacing

Vendredi soir premier novembre avait lieu la huitième course de la saison d’automne de la série « All Star Series Mercedes Benz St-Nicolas ». Le tout se déroulait sur le circuit « Texas Motor Speedway », circuit quad-ovale autant utilisé par l’IndyCar Series que le NASCAR. Le circuit fait 1,44 de mille avec des inclinaisons de 20 degrés dans les virages 1 et 2 et 24 degrés dans les virages 3 et 4. Déjà considérée comme l’une des pistes les plus rapides du circuit NASCAR.

La course a seulement eu six jaunes, dont quatre dans le premier tiers de course qui a brassé un peu plus. Après le stage au 30e tour, un bon rythme s’est installé et on a eu droit à plusieurs belles batailles jusqu’à la fin. Voici donc le top 5 de cette semaine :

  1. Mannix Richer (#216)
  2. Jean-Raphaël Morin (#233)
  3. Michael Thiffeault (#889)
  4. Serge Larouche (#65)
  5. Sebastien Roy (#335)

Mannix Richer en est rendu à sa troisième victoire de la saison dans sa Ford Mustang, ce qui lui permet de reprendre la tête du classement au championnat. Il ne reste que deux courses à la saison régulière d’ici les éliminatoires qui commenceront dans trois semaines. Ce qui laisse encore la porte ouverte à plusieurs pour aller chercher l’une des douze places pour les « playoffs » de cette édition d’automne.

La voiture 360nitro.tv Lavoie Motorsport de Felix Gratton a connu une bonne soirée en général. Qualifié huitième, Gratton a su profiter d’une voiture finement bien préparée durant la semaine et durant la course, il a même mené pendant trois tours. Malheureusement, un accrochage entre lui et un autre pilote avec lequel il se battait a ruiné ses chances de podium. Il a fini la soirée là où il a commencé, en huitième place. Il faut dire que Felix a été malchanceux cette semaine, deux fois plutôt qu’une. Plutôt cette semaine au Texas, lors d’une autre sortie dans le championnat « Drummonsim », Felix a été impliqué également dans un autre accident. La bonne nouvelle, c’est que le « kid » est persévérant et bien entouré. Après réparation et avoir travaillé dur pour maximiser ses points, Gratton a terminé la soirée avec son nom inscrit au troisième rang du championnat. Enfin, autre élément à noter, Gratton n’avait pas fait le championnat complet le vendredi soir dû à un empêchement familial !

C’est un rendez-vous la semaine prochaine pour une nouvelle épreuve !

Cédrick Thivierge
Chroniqueur/Photographe
À propos de l'auteur
Archives de Cédrick Thivierge

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: