Desjardins à la retraite ? Faites-moi rire !

Crédit photo : Daniel Mailhot

Nouveau défi pour Mathieu Desjardins

Depuis quelques temps on pouvait apercevoir Mathieu Desjardins agir comme chef mécanicien au côté du pilote de la voiture #37 « Mod 358 » de Paul St-Sauveur ». Cette expérience a porté ses fruits à un point tel que la chimie entre Paul St-Sauveur et Mathieu Desjardins s’est mise au rendez-vous.

Tellement, que pour la saison 2020, Mathieu Desjardins conduira la deuxième voiture #37 de l’équipe Harjo. L’équipe fera les choses en grand! Pour une équipe supposément à petit budget, on ne lésine pas sur les moyens. Pour l’occasion l’équipe St-So Racing a fait l’acquisition de quatre voitures Bicknell, donc une sera munie d’un moteur gros block et trois autres avec des moteurs petits blocks. Il reste maintenant à décider sur quelles pistes de courses les voitures Harjo vont se mettre en évidence. Faudrait pas non plus oublier que le pilote de la voiture #35 en sportsman André Manny , même si c’est sa propre voiture, on peut dire qu’il fait lui aussi partie de l’équipe Harjo avec la grande aide qu’il apporte lors de la saison hivernale.

Pour Mathieu Desjardins c’est un retour aux sources avec un châssis Bicknell, lui qui pilotait une voiture Téo depuis deux saisons, on connaît ses talents de pilotage et d’ajustement de voitures. Mathieu Desjardins sera une force au sein de l’écurie de Paul St-Sauveur.

Après avoir remporté le championnat à l’autodrome Drummond en 2018 au volant d’un châssis Téo, il a connu une saison plus tranquille en 2019 en terminant cinquième au championnat à Drummondville. Ce nouveau défi va-t-il lui permettre de retrouver le chemin de la victoire…… En carrière Mathieu Desjardins a signé 49 victoires dont 11 en Mods 358.

De plus en plus nous assisterons à cette tendance de voir se former des duos ou des trios de pilotes. On a qu’à penser à Mario Clair qui fait équipe avec David Hébert au sein de l’équipe One, les Frères Steve et François Bernier qui forment une équipe redoutable, Justin Lalancette qui commence de plus en plus à faire quelques tours au volant de la deuxième voiture de Yannick Mathieu. Les frères Jérémy et Félix Roy qui ne laissent personne indifférent. Les frères Even et William Racine qui ne cessent d’impressionner, Mathieu et Alain Boisvert qui font partie de l’équipe Morin. La famille Plante avec Josianne et Maxime qui suivent les traces du paternel. Que dire de la famille Therrien les inséparables!

Avec maintenant l’ajout de Mathieu Desjardins et de Paul St-Sauveur, je ne serais pas surpris de voir d’autres duos de pilotes s’ajouter dans les prochains mois.

Certaines rumeurs planaient à savoir que Mathieu Desjardins avait opté pour la retraite comme pilote pour se consacrer à la pêche… Pour ma part je n’étais pas assez « Crapet » pour y croire, mais maintenant que Paul St-Sauveur lui a tendu la ligne, il lui reste à présent de morde dans l’hameçon du drapeau quadrillé!

Steve Berthiaume
Président / Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Steve Berthiaume

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: