Les Sprint Car Crate dès 2020 à St-Guillaume.

Crédit photo : Luc Marin

Depuis plusieurs semaines que les rumeurs courent à propos d’une classe de Sprint Car Crate au ST-Guillaume Super Speedway, en principe l’attente devrait durer à sa fin, puisqu’en fin de semaine les dirigeants vont officialiser la nouvelle.

Les Sprint-Car Crate seront la première classe de Sprint Car à temps plein au Québec. Cette nouvelle classe adoptera les mêmes règlements qu’à la piste d’Ohsweken. Pour les moteurs, trois motoristes à Ohsweken les fabriquent, un distributeur québécois sera mis en place pour distribuer ces moteurs ici au Québec. Les coûts de ces moteurs crates complets, devra osciller dans les alentours de 12000$.

Qui s’occupera de la logistique de cette série ?

Notre chroniqueur Steve Bertrand a été approché par le promoteur Junior Pouliot afin d’être le directeur de course de cette nouvelle série.
 « C’est un beau défi à relever, St-Guillaume est une piste avec du potentiel pour des Sprints-Car et je suis convaincu que ça va être un succès »

Est-ce un bon choix de directeur ?

L’avenir nous le dira, mais une chose est sûre, Steve apportera un vent de fraîcheur, Steve Bertrand est un gars avec de belles idées innovatrices, il a de bons contacts et dans son travail de tous les jours il est un patron s’occupant de plusieurs employés.  Dans l’ombre, il a quelques fois apporté des idées aux promoteurs des autodromes du Québec. Steve devra avoir la tête froide avec une carapace hors norme pour s’embarquer dans ce projet et surtout avoir une excellente communication avec le promoteur et les pilotes. Il est vrai qu’il n’a aucune expérience comme directeur de courses, il devra donc prendre les bouchées doubles afin d’être à la hauteur.

Dimanche Junior Pouliot présentera le calendrier ainsi que quelques grandes lignes de la saison 2020 pour cette nouvelle classe. Ne soyez pas surpris de voir une démonstration de Bryan Cloutier, lui qui a terminé sur le podium vendredi passé à Granby avec les ESS, mais cette fois-ci avec un moteur Crate! Bryan est le type parfait pour faire la promotion de cette série, mais encore faut-il qui n’y soit pas seul !

Combien de pilotes embarqueront dans ce projet ?
Pour la première année Steve pense être capable d’avoir entre 10 à 15 pilotes. Est-ce que le Steve et Jordan Poirier ainsi qu’Alain Bergeron pourront venir donner un coup de main à cette série pour lui donner du lustre ?

Verra-t-on Guillaume Neiderer et Yan Bilodeau s’ajouter à cette série ? Est-il le moment venu pour les pilotes de la classe STR de faire le saut en Sprint-Car? Je crois qu’il est grandement temps, mais mon ami Carl surement il me dirait que je délire….

La piste de St-Guillaume est-elle vraiment prête pour accueillir une classe de Sprint-Car? Le promoteur de la série ESS et DirtCar Dean Reynolds est venu faire son tour dans le village de St-Guillaume, il a bien aimé ce qu’il vu et avec quelques petits changements à faire sur la piste, le tout sera possible.
Avec la venue de Dean Reynold , il n’en fallait pas plus que la machine à rumeur parte….Les Empires Super Sprint seront-ils au calendrier en 2020 ? La piste sera-t-elle dans un avenir rapproché sous sanction DirtCar? Avec le retrait des séries Prostock Dirt et Mods Dirt 358 à l’autodrome Granby-RPM et Drummondville, la piste de St-Guillaume sera-t-elle l’endroit idéal ? Pourrait-on voir un jour la série Gros Blocs figurer sur le calendrier du House Of Dirt ? Il n’y a pas de fumée sans feu, mais les autres promoteurs seront-ils tentés de mettre leurs grains de sel ?

Mais avant tout, il faudra dès maintenant plus de rigueur en 2020 au St-Guillaume Super Speedway, on ne se cachera pas que jusqu’à maintenant  ce ne fut pas un été de tout repos. Junior Pouliot devra analyser durant la saison morte les erreurs à ne pas répéter en 2020 et si le monde qui travaille pour lui sont assis dans la bonne chaise…

La préparation de la piste sera primordial, mon collègue Marc Tessier qui a passé sa vie à nous vanter qu’à St-Guillaume qu’il y avait de la vraie glaise de course collante que nos souliers pouvaient rester pris dedans, bien disons que cet été c’est plutôt la poussière dans nos pantalons, qui étaient collante je vous épargne les détails. À leur défense ils ont eu beaucoup de problèmes avec leur camion à eau.

Diminuer le nombre de catégories par programme, toutes les pistes de course ont la fâcheuse manient de mettre de cinq à six classes, les gens sont tannés de sortir tard les soirs de courses et les pilotes sont tannés de se faire couper le nombre de tours et d’autant plus s’il y a couvre-feu, la dernière catégorie au programme ne peut pas participer à la course due à l’heure tardive.

Encore là, c’est beau diminuer le nombre de classes, mais encore faut-il que les pilotes soient disciplinés entre eux ! À St-Guillaume il sera important d’instaurer une discipline parmi les coureurs, que ce soit en classe semi-pro ou en Sport-Compact on devra instaurer une règle de respect entre les pilotes, car si ça continu comme ça il va arriver une catastrophe et il sera trop tard.

C’est une première année d’apprentissage pour Junior Pouliot et son équipe et croyez-moi, ils apprennent à la dure, cette piste de course a le potentiel de devenir une piste majeure au Québec ce sont des passionnés de courses, qui peut-être ont mis la barre trop haute pour une première saison, mais je suis convaincu qu’en 2020 cet endroit de course sera celle qui fera le plus parler ! D’ici là il reste encore de beaux programmes de courses dès ce dimanche 1er septembre.

C’est un rendez-vous !

0 0 vote
Article Rating
Steve Berthiaume
Président / Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Steve Berthiaume
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top
error:
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x