Didier Schraenen de retour au GP3R pour une 30e année consécutive…

Didier Schraenen et l’équipe Groupe STCH / Transport Guy Mahoney de retour au Grand Prix de Trois-Rivières pour une 30ème année consécutive…

C’est en 1990 que Didier Schraenen a roulé pour la première fois au GP3R. L’année suivante il signait le premier de ses 19 podiums sur le circuit trifluvien (5 victoires, 7 deuxièmes et 7 troisièmes). Il occupe toujours le troisième rang pour le plus grand nombre de podiums de l’histoire de cette classique. Il n’est plus qu’à 3 podiums de Marc-Antoine Camirand et un de Jocelyn Hébert.

« Courir au GP3R a une grande signification pour moi car j’étais là, en bordure de piste, quand Gilles-Villeneuve a gagné ici en 1976. Ce sera ma 30ème participation à la classique trifluvienne qui célèbre ce week-end sa 50ème édition. J’ai couru ici en Honda/Michelin, Player’s GM, Toyota Écho, Motorola Cup, NASCAR Pinty’s et depuis 25 ans en F1600. Sans l’appui de monsieur Claude Hamel du Groupe STCH je ne serais pas en piste ce week-end. J’ai aussi reçu un fier coup de main de monsieur Gaétan Mahoney des Transports Guy Mahoney. Je voudrais aussi dire un gros merci à l’équipe. Le travail acharné de Marc Montminy, François Précourt et Renaud Sergerie avec l’aide de Christian Bergeron, a fait la différence. Merci aussi à Robert Richer du Groupe Richer qui a aussi rendu possible ma participation au GP3R. »

Les trois épreuves de la série F1600 Canada présentée par Toyo Tires se tiendront sur deux jours. La première sera courue en fin d’après-midi à 15h45 et la seconde en début de soirée vendredi à 18h45 alors que ce sera journée portes-ouvertes au GP3R. Tout le monde sera admis gratuitement au circuit dès 11h30 et les gradins non-réservés seront également ouverts au public. Samedi les F1600 seront en piste 9h50 pour la troisième épreuve.

« J’ai bien hâte de revoir tout le monde à Trois-Rivières. J’adore l’ambiance, les gens et le tracé. Même si depuis deux ans je coure à temps partiel, je suis simplement content d’être là. Ça fera bientôt 9 ans que j’ai survécu à un infarctus grâce à un DEA (Défibrillateur Externe Automatisé) un petit appareil qui sauve des vies. Cette année encore, je fais la promotion de DEA Québec et de son application mobile gratuite qui localise le DEA le plus proche de l’endroit où vous vous trouvez »

Didier Schraenen compte sur l’appui du Groupe STCH, des Transports Guy Mahoney, du Groupe Richer, de Dynatech, de Spectra Premium, des Camions Granby, de Lettram Design Plus, de Perry Performance et Compétition, de SH Karting, de MÉCAR et de CMV Monoplaces. 

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: