Didier Schraenen termine 3ème dans la série F1600 Canada…

Même après avoir manqué les trois courses de la Classique d’automne au Mont Tremblant pour des raisons de santé, Didier Schraenen et l’équipe du Groupe STCH ont terminé troisième au championnat de la série F1600 Canada.

« Un cinquième titre de champion n’étant plus à notre portée, j’aurais bien aimé en ajouter un cinquième titre de vice-champion à mon CV, mais les absents ont toujours tort… » de dire Didier Schraenen. « Personne n’aurait pu déloger Nick Gilkes qui a remporté toutes les courses cette saison, sauf une, celle qu’on a gagné lors de la Classique d’été.  Le « kid » est une fusée et en plus il a une tête sur les épaules; retenez bien ce nom… » d’ajouter celui qui affiche cinquante années de plus au compteur face aux 16 ans du nouveau champion…

« Félicitations à Nick et aussi à Jean-Christophe Trahan qui termine deuxième au championnat. Jean-Christophe n’avait fait qu’une poignée de courses en F1600 avant cette saison. Il a certainement tout un coup de volant et un bel avenir devant lui… » de dire le vétéran pilote.

Didier Schraenen aurait été vice-champion n’eut été d’une technicalité. Il a en effet connu des résultats sur 6 courses qui lui aurait valu le titre si cinq pilotes présents en F1600 le week-end dernier à Tremblant avaient été inscrits au championnat changeant ainsi l’attribution des points au classement de chacune des courses. 

C’est encore une fois grâce à monsieur Claude Hamel du Groupe STCH, l’entreprise de Châteaugay spécialisée dans le transport, la logistique et l’entreposage, que Didier Schraenen a pu participer à la série F1600 Canada. « Mon mentor et ami me permet de vivre ma passion depuis maintenant 18 ans. Depuis 2018 on fait des saisons partielles mais n’eut été de mes petits problèmes de santé on aurait pu faire les 9 courses d’un championnat écourté à cause de la pandémie. Je tiens à le remercier ainsi que ma conjointe, Michela Baggio et toute l’équipe Dynatech qui prépare ma CMV. Ils sont mes coéquipiers mais d’abord mes amis; Marc Montminy, François Précourt, Renaud Sergerie, Patrick Pouliot et Christian Bergeron.

« Je tiens aussi à remercier Martin d’Anjou et Festidrag Développement de m’avoir intégré dans son programme question d’aider les jeunes pilotes à progresser dans leur carrière. Avec la participation, entre autres, de Rousseau Métal, Prolon Contrôles et Silverwax, Festidrag travaille à la formation des vedettes de demain en sports motorisés et les aide à trouver du financement. »

Didier Schraenen, l’homme au 127 podiums, 41 poles, 31 victoires, 4 titres de champion et 4 de vice-champion termine pour une 7ème fois troisième au championnat en 2021, ce qui lui fait 26 top5 au classement général en carrière. Malgré ces statistiques, il a toujours soif de succès. « Il me manque une victoire à Montréal et j’espère bien que ce sera en juin prochain dans le cadre du Grand Prix du Canada. Notre promoteur, Marcel Lafontaine, m’a confirmé que nous y serions. Après 15 podiums sur le circuit Gilles-Villeneuve, il me semble qu’on serait dû pour une petite victoire! » de dire en riant le pilote de Mont-St-Hilaire.

L’équipe de Didier Schraenen jouit aussi de l’appui du Groupe Richer, le partenaire des paysagistes, Les Transports Guy Mahoney, Les Camions Granby, Lettram Design Plus à Laval, P. Jacques, reconditionnement, réparation, vente et achat de roues en alliage, Mecar, Perry Performance & Compétition, Spectra Premium, Fix Auto St-Hyacinthe, SH Karting, Dynatech, et CMV Monoplaces. Victime d’un arrêt cardiorespiratoire au circuit Gilles-Villeneuve, Didier a de nouveau porté en 2021 les couleurs de DEA-Québec, une application mobile créée par la Fondation Jacques-de Champlain qui localise le Défibrillateur Externe Automatisé le plus proche de l’endroit où vous vous trouvez.  https://www.jacquesdechamplain.com/projet-dea/

Laisser un commentaire

Scroll to top