Podium au Mont-Tremblant et titre de vice-champion de F1600 pour Jean-Christophe Trahan !

Sainte-Thérèse (QC), le 28 septembre 2021.- De retour à la compétition le mois dernier, lors du Grand Prix de Trois-Rivières (GP3R) où il avait récolté trois podiums en trois courses pour ses débuts à l’événement, Jean-Christophe Trahan a enchaîné avec un second événement de la série F1600 Canada en fin de semaine dernière.

Cette fois c’est sur le Circuit Mont-Tremblant, dans le cadre de la traditionnelle Classique d’automne, que le jeune pilote québécois était en piste. Un tracé davantage connu de Trahan que le GP3R mais avec tout de même plusieurs nouveautés au programme alors que, grâce à l’appui de Lussier Chevrolet, Jean-Christophe Trahan pilotait une monoplace Spectrum. Un châssis que Jean-Christophe découvrait, au sein d’une équipe familiale et non la structure ontarienne qui l’avait accueilli lors des événements précédents. Il bénéficiait aussi de l’assistance technique de Jacob Moreau, pilote régulier de la série. « La journée d’essais officiels vendredi m’a permis de me familiariser avec cette voiture, complètement nouvelle pour moi » affirme Jean-Christophe Trahan. « Par la suite, samedi matin, j’ai été en mesure de hausser le rythme et je me suis qualifié quatrième, sur 15 inscrits » ajoute-t-il.

Disputée sous un chaud soleil, la première course de la fin de semaine, samedi après-midi, a vu Trahan demeurer aux avant-postes durant plus de la moitié de l’épreuve, avant d’éprouver des ennuis mécaniques. « J’ai d’abord perdu l’usage du troisième rapport de boîte de vitesses, puis le quatrième sautait lui aussi. Je devais aborder certains virages au neutre. La situation n’a fait qu’empirer et j’ai fini par abandonner au neuvième tour » confie-t-il.

Compte-tenu que la grille de départ de la deuxième course, dimanche matin, était établie en fonction du meilleur tour en piste de chaque pilote lors de la première course la veille, c’est de la septième place sur la grille de départ que Jean-Christophe Trahan a abordé la deuxième course, dimanche matin sous un ciel nuageux et un vent très automnal.

Des conditions plus piégeuses que la veille mais qui n’ont pas empêché le pilote québécois de dépasser pas moins de quatre adversaires en deux tours pour se retrouver dans le peloton de tête. Hélas, une noix de suspension s’est desserrée peu avant la mi-course, obligeant Trahan à piloter avec un volant complètement désaligné jusqu’au drapeau à damier. Malgré ce souci, il a été en mesure de terminer sur la troisième marche du podium. « Ça n’a vraiment pas été une course facile mais j’étais suis très heureux d’avoir réussi à la terminer, qui plus est avec un Top 3 à la clé, ce qui me donnait non seulement confiance pour la dernière course et me permettait d’envisager le titre de vice-champion » indique Trahan.

Parti troisième en vue de la dernière manche de la fin de semaine, sur une piste encore mouillée par endroits suite à de brèves mais intenses averses, Jean-Christophe Trahan a été surpris par la surface humide du virage 4 et il est parti en tête-à-queue. « Mon tête-à queue le plus lent de toute ma carrière ! Ce n’était jamais que le troisième que j’ai jamais effectué en sport automobile, mais c’était enrageant car il m’a obligé à reprendre la piste de la dernière place » confie-t-il.

La remontée du pilote de la Spectrum Lussier Chevrolet / Driver Performance / MF Racing / Loue ta Ride / Café Agga allait être spectaculaire et il croisait la ligne d’arrivée de cette ultime épreuve de la saison 2021 en septième place.

Ce résultat lui a permis de décrocher le titre de vice-champion 2021 de la série F1600 Canada, derrière l’Ontarien Nick Gilkes. « Je suis très heureux d’avoir pu obtenir ce résultat. Évidemment, l’absence du multiple champion Didier Schraenen, qui occupait le deuxième rang avant ce rendez-vous, m’a facilité la tâche en termes de points au championnat mais compte-tenu que j’ai manqué un tiers des événements cette saison en ne débutant qu’au Grand Prix de Trois-Rivières, c’est quand même un super résultat ! » conclut Jean-Christophe.

Jean-Christophe Trahan souhaite être de retour l’an prochain, pour disputer cette fois la saison complète en F1600 Canada. Un championnat qui devrait notamment présenter deux courses en soutien de la Formule 1, au Grand Prix du Canada en juin.

Laisser un commentaire

Scroll to top