Enfin, Bowman (et Chevrolet) gagnant(s) en Monster Energy

Crédit photo : Matt Sullivan / Getty Images

Depuis le temps qu’on en parle, Chevrolet renoue enfin avec la victoire en NASCAR Coupe Monster Energy grâce à une première position à l’arrivée au Camping World 400. Qui plus est, cette victoire a été acquise par Alex Bowman (Camaro no 88), sa première en carrière en Cup! Ses derniers tours en lutte avec Kyle Larson (Camaro no 42) furent impressionnants. Celui-ci a terminé deuxième alors que Joey Logano (Mustang no 22) a pris la troisième place. Cette course a marqué la fin de la domination des Toyota de Gibbs. Lle meilleur pilote de cette formation fut Erik Jones (Camry no 20) avec une septième position alors que Martin Truex Jr. (Camry no 19) n’a pu faire mieux qu’une neuvième, Denny Hamlin (Camry no 11) une quinzième et Kyle Busch (Camry no 18), leader au championnat, une vingt-deuxième.

La course fut, aux yeux de plusieurs observateurs, très excitante. Il semble donc que les nouveaux règlements de NASCAR appliqués aux pistes du format de Chicagoland seraient efficaces (j’attends toujours les commentaires des autres pilotes!). Avec ces règlements, les Chevrolet semblent avoir de l’espoir, eux qui n’en sont rendus qu’à leur deuxième victoire de l’année! Du même coup, NASCAR semble avoir ravivé la légendaire bataille Ford-Chevrolet! De ce côté même si les Chevrolet semblent avoir dominé, il faut se rappeler que Kevin Harvick (Mustang no 4) a mené plus que sa part des tours alors qu’encore une fois, la malchance s’est abattue sur lui (pneu crevé). Notons aussi que les trois Mustang de l’équipe Penske (Logano no 22, Keselowski no 2 et Blaney (no 12) ont fini parmi les six premiers! Ah oui! N’oublions pas la quatrième position de l’ex champion Jimmy Johnson (Camaro no 48). Ce fut bon pour SON moral!

La prochaine course nous ramènera à Daytona. Les superspeedway ont été bons pour Toyota et Chevrolet jusqu’ici cette année avec une victoire pour Hamlin (Camry no 11) à Daytona et Elliott (Camaro no 9) à Talladega, ce dernier ayant signé la seule victoire de Chevrolet en Cup cette année avant dimanche dernier. Mais les moteurs bridés et les effets aérodynamiques spécifiques à ce genre de piste pourraient avantager n’importe qui. Qui sait, la prochaine victoire pourrait aller à un pilote de Ford autre que ceux de Penske. En passant, ce sera la dernière course NASCAR en juillet à Daytona. L’an prochain, l’épreuve se déroulera en septembre. Quelle autre surprise nous attendra alors?

Éric Descarries
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives d'Éric Descarries

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: