Ford et Logano à Michigan…on s’y attendait!

Crédit photo : Icon Sportswire / Getty images

Le Firekeepers Casino 400 du Michigan International Speedway a finalement eu lieu avec un peu plus de 24 heures de retard, Mère Nature n’étant pas trop coopérative. Toutefois, dès le début, les amateurs se sont vite aperçus que la Ford Mustang no 22 de Joey Logano était dominante. Peu importe pour qui l’on prenait, on savait que les Ford étaient pour être rapides sur l’anneau de deux milles du Michigan. Oui, on est dans la cour de chez Ford ici. Mais on est aussi dans la cour de GM et, en partie de Toyota qui a d’importants labos à Detroit.

Malgré une dernière relance à quelques tours de la fin (non, je ne crois pas qu’elle ait été «provoquée» par le dérapage de la Camry no 20 d’Erik Jones pour avantager son coéquipier Martin Truex ,no 19) , plus d’un observateur avait déjà concédé la victoire à Logano. Truex (Camry no 19) a bien essayé mai il faut surtout souligner encore une fois l’excellent travail de Kurt Busch (Camaro no 1) qui a su sauver l’honneur de Chevrolet (toujours qu’une seule victoire en Coupe Monster Energy cette année) en terminant (encore une fois) deuxième. Truex a dû prendre la troisième place. Mais c’est ainsi que la saison 2019 de NASCAR se déroule, des victoires que pour les Toyota de l’équipe de Joe Gibbs et pour les Ford de Roger Penske (Logano appartient à cette dernière)! On croyait bien que Kevin Harvick (Mustang no 4) allait enfin y gagner une course…ce ne fut pas le cas, il y finira septième!

Notons la belle performance de Daniel Suarez (Ford Mustang no 41) qui a terminé quatrième alors que la «vedette» Kyle Busch (Camry no 18) a manqué de souffle à la fin de l’épreuve pour y finir cinquième. Pour les fans de Chevrolet, Kyle Larson (Camaro no 42) qui a si bien fait en début de course, y a terminé 14e juste devant le vétéran Jimmy Johnson (Camaro no 48) Ce fut une bonne course mais pas une course excitante malgré les belles batailles pour les premières positions. Mais on s’attendait à une victoire de Ford. Le Michigan International Speedway a toujours souri aux Ford!

Il n’y aura pas de course de la Coupe le weekend prochain (congé pour tout le monde!). Mais il y en aura une assez intéressante le weekend suivant, celle du circuit routier de Sears Point en Californie (Toyota/save Mart 350). J’ai bien hâte à cette épreuve qui ne sera pas en ovale. Peut-être y verrons-nous un vainqueur différent (Kurt Busch?)? Ça ferait changement…

En quelques minutes :

Les Larue inaugurent leur nouvelle usine

Les Larue de Québec, fiers propriétaires de la voiture numéro 48 en LMS et commanditaires du jeune pilote Alex Guénette (et autrefois Alex Labbé) inauguraient mercredi soir leur nouvelle usine J.A. Larue inc. de la rue Watt dans la Capitale Nationale. Bien connus dans le monde des courses de stock-car, les Larue sont aussi des constructeurs de souffleuses de rue et d’aéroport, une entreprise qui avait été démarrée par leur père, André, lui-même amateur de courses et collectionneur de voitures et camions anciens.

Cette nouvelle usine qui passe de 40 000 à 100 000 pieds carrés leur permettra d’augmenter leur capacité de production (qu’ils comptent transformer en ligne de montage à la chaine plutôt que de station en station) d’environ 150 à plus de 250 par année. Leur clientèle a depuis longtemps dépassé les frontières du Québec se rendant même en Chine et en Amérique du Sud entre autres. «Là où il y a de la neige, nous y serons» de clamer Denis Larue, l’ingénieur en chef. C’est Louis qui s’occupe le plus de l’équipe de course alors qu’André, qui, logiquement devrait être à la retraite, demeure toujours dans les parages! Félicitations, messieurs. See you at the races!

Photos Éric Descarries

  • Larue-1 : (de g. à dr.) Denis, Louis et André Larue inauguraient leur nouvelle usine à Québec mercredi le 5 juin 2019.
  • Larue-2 : J.A Larue construit de véritables monstres de souffleuses comme ce modèle présenté à l’inauguration.
Éric Descarries
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives d'Éric Descarries

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: