Gary Klutt pulvérise le record de piste au CTMP

Crédit photo : Mathieu Brière

Résumé du samedi en NASCAR Pinty’s– Victoria Day Speedfest 2019

Photos du samedi ici :
https://360nitro.tv/articles/2019/05/18/ctmp-nascar-pintys-18-mai-2019-mathieu-briere

L’attraction principale du Victoria Day Speedfest est sans contredit la série NASCAR Pinty’s. Des nouveaux visages, des retours, des anciens toujours présents, il y en a de toutes les sortes en 2019. Jason Hathaway est de retour dans la 3 aux couleurs de Kubota après une année sabbatique à coacher le rapide Cole Powell. Alex Labbé revient à temps plein en Pinty’s dans la voiture 36 de Dave Jacombs. Mark Dilley revient pour une saison complète, Kerry Micks gardant son rôle côté mécano, et avec son numéro d’antan, le 64.

Côté pilotes, bien peu de changements, si ce n’est que l’arrivée de Jean-Frédéric Laberge avec Dumoulin Compétition pour les 4 épreuves en circuit routier dans la voiture 91. TJ Rinomato, co-propriétaire du Sunset Speedway avec Dilley, fera de même avec la bien connue 02. Jean-François Dumoulin, quant à lui, a du délaisser une partie de l’horaire 2019 pour concilier ses multiples rôles dans d’autres sphères et ne roulera donc la 04 que sur les routiers également.

Essais du matin

Le retour en piste s’est fait progressivement et la séance s’est déroulée rondement, sans interruptions. C’est Marc-Antoine Camirand qui a dominé les essais, presqu’une demi-seconde devant Kevin Lacroix. Tagliani et Ranger suivent, avec Louis-Philippe Dumoulin et Alex Labbé derrière. L’ordre par après ressemble beaucoup à ce à quoi on est en voie de s’attendre.

Qualifications

Le ciel est couvert pour les qualifs, qui seront divisées en trois groupes de respectivement 8, 8 et 7 voitures. Le plus rapide du premier groupe a été Riley Herbst. Le pilote de la Dodge #28 Monster en est à sa première présence en Pinty’s, lui qui court également à temps partiel en série Xfinity. Il se classera au 15e rang.

Dans le deuxième groupe, Peter Klutt a causé toute une surprise en étant le plus rapide. Il va sans dire que le changement de sa vieille carrosserie d’Impala vers la nouvelle Camaro y est sûrement pour beaucoup. La voiture 42 prendra le départ en 6e position.

Le dernier groupe comprenait les 7 pilotes les plus rapides de la séance libre du matin. En améliorant son temps d’essai par presque 2 secondes, Gary Klutt, fils de Peter, prendra les commandes lors du drapeau vert demain. Son temps de 1’21.962 est un nouveau record du tour, et la dernière fois qu’il a réalisé la position de tête à Mosport, il a gagné ; c’était en 2015. À ses côtés, Kevin Lacroix n’est qu’à deux dixièmes de la pôle. Sur la deuxième rangée, Alex Tagliani et Marc-Antoine Camirand se partagent l’espace, tandis que Andrew Ranger accompagne Klutt senior en troisième ligne. L-P Dumoulin est rejoint en quatrième rangée par Alex Labbé et Hathaway et Kennington ferment le Top 10.

La course se tiendra demain après-midi à 13h30. Une météo incertaine guette cette région de l’Ontario, verrons-nous une nouvelle épreuve disputée sous la pluie ? Vous le saurez demain lors de mon résumé de la course !

Karl Wittmer en Blancpain

Je me dois de faire un aparté et parler de la très belle performance de Karl Wittmer, de Hudson, en GT4 SprintX. Il a mené sa Mustang au 3e rang en prenant le relais à la mi-course, réitérant ainsi le podium signé la veille par son coéquipier Frank Gannett. Il était moins une pour Wittmer, puisque la voiture qu’il conduit normalement dans ce championnat n’a pu se rendre à Clarington pour des raisons de dernière minute,

Mathieu Brière
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Mathieu Brière

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: