Succès sur toute la ligne !

Crédit photo : Guy Laroche

Par un samedi qui devait être ensoleillé, cinquante-deux (52) voitures avec leur pilote, équipiers, amis et amateurs ont défié dame nature sous un ciel nuageux, venteux et froid!

Tous ont circulé au garage pour passer leur inspection de sécurité et en ont profité pour peaufiner leurs ajustements, dialoguer avec les officiels et le personnel en place pour bien s’adapter à la réglementation de l’Autodrome Montmagny et de leur classe respective.

Par la suite toutes les voitures présentes, soit les 16 de la classe Hobby Gagnon Récupération, les 14 Sportsman Qc propulsé par TEC, les 8 Sport Compact Élite Oricom Internet, les 7 LMS Montmagny, les 5 Mini-Sportsman Michouï International et les 2 Légendes Modifiées Autodrome Montmagny ont réchauffé le bitume de la piste qui en avait grandement besoin vu les conditions glaciales.

Les résultats sommaires transmis par notre système informatique laissent présager une saison enlevant dans toutes les classes.

En LMS Montmagny, Samuel Charland a dominé avec un temps le tour le plus rapide de 17,726, suivi de la recrue Dany Gariépy à 18,236 et de Patrick Cliche à 18,272.

En Sportsman Qc, quelques pilotes ont joué à la chaise musicale, mais en fin de pratiques Dominic Jacques a été le plus rapide avec 18, 274, suivi de Martin Lacombe avec 18,441 et de David Gagnon à18,531.

En Sport Compact Élite domination totale d’Olivier Labbé-Pelletier avec le meilleur temps à 19,940, suivi de Pascal Turgeon à 20,129 et de Tommy Larouche à 20,223.

En classe Hobby, les pilotes Stéphan Hamilton et les frères Éric et Jimmy Desponts se sont échangés la position de tête avec des temps presqu’identique aux alentours de 21,557. Mais à surveiller la recrue le #12 de Sébastien Larue qui se sentait à l’aise en les suivant avec 21,588. Nos deux dames présentes, Cindy Vallières et Kathy Pelletier nous ont montré beaucoup de rapidité ainsi que plusieurs autres pilotes présents.

En Légendes, Stéphane Langlois a eu le meilleur sur Sylvain Denis avec un temps de 19,354 comparé à 19,533 pour Denis.

Les Mini-Sportsman en ont profité pour s’ajuster à la piste.

Le tout s’est déroulé dans l’ordre et la discipline, sans accident et ça augure merveilleusement bien pour l’ouverture de la saison le 25 mai prochain.

Les pilotes vont profiter de ces deux semaines pour faire les ajustements nécessaires et être fin prêt leur première prestation à l’Autodrome Montmagny.

P/S Merci Guy Laroche pour les photos

Source :
André Gagnon,
Directeur des Relations Publique
Autodrome Montmagny

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: