Victoire « Morale » pour Mathieu Kingsbury

Crédit photo : Duroking Autosport

Course ACT à Barre au Vermont

6 mai 2019– Pour plusieurs le mot victoire signifie une première position au classement, mais dans le cas du Blainvillois Mathieu Kingsbury,  et toute l’équipe DUROKING AutoSport, leur dernière sortie à Barre au Vermont  la victoire est morale seulement.

Présent pour une 3e fois sur ce tracé pas commode, l’équipe Duroking a travaillé à différentes configurations de la voiture sans vraiment trouver « la coche » nécessaire pour être encore plus performant.

Les embûches du week end ont débuté dès l’inspection matinale dimanche quand les pilotes procédaient, par tirage au sort des positions de départ,  pour les épreuves de qualifications. Position tirée, la plus loin disponible (35/35) donc, départ en dernière position à l’épreuve qualificative. Victime d’une 1ère crevaison dans cette course il devait ensuite passer par la course « B Feature ». Une 2e crevaison dans cette course l’obligeait maintenant à se présenter à l’épreuve de consolation où là, Kingsbury a « volé le show » en terminant troisième et ce, grâce à une manœuvre audacieuse. Elle lui a permis de « sortir » de la finale le champion en titre de la série Scott Paya. Certains réseaux sociaux ont même diffusé des images de ladite manœuvre. Cette troisième position faisait du pilote le premier « provisionnel » à accéder à la finale renvoyant Paya…à la maison !

Partit à l’arrière du peloton il gagnait des positions au fil de la course, il était parmi les 15 plus rapide en piste, mais finalement une autre crevaison, la 3e de la journée est venue gâcher la course. Entrée au puits sous vert pour un changement de pneu à Barre est très couteux puisque les voitures ne prennent qu’environ 13 secondes en moyenne pour un tour de piste ! Il terminera finalement en 22e position avec 15 tours de retard.

« Le résultat n’est pas vraiment le reflet du travail accompli par toute l’équipe, sous la direction de notre chef d’équipe Jean-Pierre Cyr,  au cours du week end. L’automne dernier nous avions raté la finale et repartit bredouille, mais ce printemps, une mince consolation nous étions du départ. Je suis de moins en moins intimidé par les pilotes de cette série et à preuve le dépassement sur Paya valait le coup et fût finalement le point tournant du week end. Pour nous il s’agissait d’une troisième visite en carrière à cette piste ultra rapide et c’est pourquoi nous pouvons parler de victoire morale. Espérons que la qualité sera meilleure la semaine prochaine à White Mountain. Autre point positif la deuxième voiture supportée par Duro King Construction et piloté par Jonathan Bouvrette a terminé en 13e position, un excellent résultat après des ennuis majeurs à Oxford. Toute l’équipe se regroupe de nouveau et nous seront prêt pour samedi prochain » mentionnait Mathieu Kingsbury tôt lundi matin, juste avant de reprendre le collier pour une autre semaine fort chargée au travail.

LE PILOTE

Mathieu Kingsbury est président Duro King Construction qui a pignon sur rue à Mirabel. Fondée en 2008 il s’agit d’une entreprise de la nouvelle génération, active et dynamique,  qui œuvre dans le domaine du génie civil et reconnue par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). Prolifique entrepreneur de la région de Mirabel,  bien en vue dans son milieu,  et après deux années d’apprentissage au volant d’une voiture LMS au Québec, il est, en 2019,  engagé dans le championnat American Canadian Tour (ACT). Neuf des 10 courses du championnat se tiennent dans les États de la Nouvelle-Angleterre et une manche est disputée au Québec en Beauce. Il complétera son calendrier de 19 courses inscrites à son horaire, avec différentes épreuves autres sur les pistes québécoises et même aux États-Unis. 

LA FORCE D’UNE ÉQUIPE…ET DE SES PARTNAIRES

L’équipe 2019 est composé de Jean-Pierre Cyr (chef d’équipe),  Jacques « Coco » Kingsbury, Alexandre Kingsbury, Robin Larivière, Gerry Paquette, Denis Doucet et bien sûr,  la conjointe de Mathieu, Marilou Leduc responsable de la mise en marché. Duro King AutoSport  peut compter sur de précieux partenaires pour la prochaine saison rendant ainsi possible la participation de l’équipe aux 19 courses prévues au calendrier 2019. Merci à Duroking Construction, Albert Viau, Dynamitage Piché, Location GM, Élite Ford, Hydreau Environnement, Boisclair et Fils, Strongco Pavage Multipro, Mazout Bélanger et ADS.

Source :
Communications 12-48
com1248@videotron.ca

Pour :
DUROKING AUTOSPORT

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: