Richmond, quoi de neuf ?

Crédit photo : Matt Sullivan / Getty Images

La course NASCAR Monster Energy Cup Toyota Owners’ 400 de samedi soir à la piste de ¾ de mille de Richmond en Virginie ne fut pas ennuyante, certes. Mais les résultats de cette première épreuve sous les projecteurs de la saison n’ont absolument rien d’étonnant. Ils sont le reflet du début de la saison elle-même. Même si la grande nouvelle, c’est que Martin Truex Jr (Camry no 19) a finalement gagné en piste courte, sa première victoire en 81 départs sur ce type de circuit (et c’est sa première victoire pour l’équipe de Joe Gibbs à laquelle il vient de se joindre), la nouvelle moins agréable, c’est que c’est la sixième victoire pour les Camry de Gibbs en neuf courses depuis le début de la saison majeure de NASCAR, les trois autres ayant été remportées par les pilotes de l’équipe de Roger Penske dont Joey Logano (Mustang no 22) qui y a terminé deuxième ayant dépassé Clint Bowyer (Mustang no 14) à peine quelques tours avant la tombée du drapeau à damier.

Malgré les pneus Goodyear avec nouvelle gomme, Truex a dû travailler fort pour tenir Logano et Bowyer à l’écart pendant une trentaine de tours (Logano il a terminé à 0,178 secondes de Truex!). Parmi les dix premiers à l’arrivée, il y avait trois Toyota de Gibbs et six Ford dont celle de Kevin Harvick (Mustang no 4) qui avait signé la pole position. Il y a terminé quatrième. Mais encore une fois, ce fut une «défaite» crève-cœur pour les amateurs de Chevrolet, la Camaro la mieux placée ayant été celle d’Austin Dillon (no 3) en sixième position, la seule de la marque parmi les dix premiers. Les fans de Jimmy Johnson (Camaro no 48) ont encore une fois été déçus par leur héros, ce sept fois champion ayant terminé 12e derrière Kurt Busch (Camaro no 1) qui, jusqu’ici, avait bien représenté la marque. Ah oui! Kyle Busch (Camry no 18) a finalement terminé huitième ayant dû purger une pénalité pour vitesse excessive dans la ligne des puits! Incidemment, il n’y a eu que huit changements de meneur parmi cinq pilotes durant l’épreuve. En passant…avez-vous vu la foule…quelle foule? Misère…

La prochaine épreuve de la Coupe se déroulera dans deux semaines à la légendaire piste de 2,6 milles de Talladega en Alabama. Cette fois, il est plutôt difficile de prédire qui pourrait être le gagnant potentiel du Geico 500 vu la nature de cette épreuve. Mais rappelez-vous que les Ford, surtout celles de l’équipe de Penske, y sont généralement très performantes. On verra bien!

En attendant, Joyeuses Pâques!

Éric Descarries
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives d'Éric Descarries

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: