La saison 2019 n’est pas encore commencée que…

Crédit photo : Francois Richard

L’antichambre de la coupe Monster Energy, la série Xfinity, vient coup sur coup nous apporter de mauvaises nouvelles.

La Roush Fenway Racing n’alignera aucune voiture pour la saison qui vient et Ganassi Racing met la clé dans son équipe #42. Le manque de commanditaires dans les deux cas vient justifier ce retrait. Ce qui est encore plus surprenant c’est que les deux écuries en question ne sont pas des équipes de fond de grilles.

Dans le cas de la voiture #42 qui devait cette saison être pilotée par le talentueux Ross Chastain, c’est la perte du commanditaire « DC Solar » qui éprouve des difficultés avec la justice qui explique l’absence de commandites. Malgré tout, l’équipe n’a pu trouver une autre entreprise pour commanditer son bolide. On parle quand même ici de l’équipe de Chip Ganassi.

Je suis curieux de voir à quoi ressemblera l’alignement de voitures lors de la seconde course qui suivra l’épreuve inaugurale de Daytona.

La triste réalité …

Dernièrement, quelques lecteurs m’ont reproché un certain négativisme par rapport à la situation du sport automobile en général. J’aimerais préciser que mon intérêt au niveau de la course auto se situe principalement autour du Nascar. Par Nascar, j’entends les trois principales séries américaines que sont « Gander Outdoors Truck Series » anciennement « Camping World », la série Xfinity et finalement la série principale de la coupe Monster Energy.

Ce n’est pas par manque d’intérêt mais plus par manque de temps. Le monde du sport motorisé est tellement vaste et contient tellement de disciplines différentes qu’il serait insensé de ma part de toutes les suivre avec le même intérêt.

Il est important pour moi de dire les choses telles qu’elles sont. Présentement Nascar est en eaux troubles. Je suis le premier qui aimerait de temps en temps écrire un article avec des bonnes nouvelles mais malheureusement celles-ci ne sont pas monnaie courante ces temps-ci.

Daniel Suarez chez Stewart-Hass

Bonne nouvelle, l’équipe Stewart-Hass Racing a enfin comblé le volant de la voiture #41 laissé vacant par le départ de Kurt Busch. Le pilote Daniel Suarez qui pilotait l’année dernière la voiture #19 de Jo Gibbs Racing aura donc la tâche de mener la voiture #41 vers la victoire pour la saison 2019.

Dans les circonstances actuelles, il est légitime de se poser la question à savoir si Suarez était le meilleur candidat disponible. Si tel aurait été le cas, je crois que l’annonce de l’embauche du pilote d’origine mexicaine aurait eu lieu beaucoup plus tôt. Suarez n’est pas un mauvais pilote loin de là, mais celui-ci avait un avantage non négligeable avec lui en ayant le support de « ARRIS International».

Un pilote qui apporte avec lui des fonds sera toujours plus intéressant qu’un pilote de talent sans argent. À long terme c’est le spectacle qui en souffre et par la bande les amateurs qui en paient le prix.

Que les dieux bénissent les rois de la course!

Francois Richard
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Francois Richard

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: