Comment critiquer la «passe» de Logano ?

Crédit photo : Brian Lawdermilk / Getty Images

La victoire de Joey Logano à Martinsville vous a-t-elle surpris? Déçu? Pourtant, n’a-t-il pas mené une bonne partie de la course? Truex a pris les commandes de l’épreuve lors des tout derniers tours. Il était tout prévisible de voir Logano tenter de reprendre son poste de commande tout comme n’importe lequel autre pilote l’aurait fait. Mais alors, pourquoi tant de spectateurs ont-ils hué Logano pour sa manoeuvre au dernier virage? Le NASCAR est un «sport de contact», n’est-ce pas ? Je ne suis pas un «fan » de bousculade au dernier tour pour gagner une course, je n’approuve pas cette méthode de dépassement, le «bump-and-run», mais c’est accepté par NASCAR, voire même encouragé !

Pourquoi pointer du doigt Logano pour son «bump-and-run» ? C’est du «short track», n’est-ce pas? C’est la même méthode qu’a utilisé Jeff Gordon il y a plusieurs années pour «tasser» Rusty Wallace pour gagner à Bristol. C’est la même méthode que Chase Elliott a utilisé pour tasser le meneur, Ty Dillon (Silverado no 3) de la première course qu’il a gagnée au Canadian Tire Motorsports Club en camionnette en 2013. Et pourtant, ils ont été ovationnés. Il est vrai que les victoires «à l’arraché» de Kyle Busch ont aussi été saluées de huées…Logano se défend comme un lion en piste. Son petit air angélique souriant ne reflète pas toujours son désir de gagner. Est-ce que c’est ce qu’on lui reproche? Serait-ce le fait qu’il ait quitté Joe Gibbs (où les résultats se faisaient attendre) pour passer de Toyota à Ford chez Penske?

Puis, il y a les commentaires de Truex qui annonçait qu’il se vengerait de Logano et qu’il assurait tout le monde que le pilote de la Ford no 22 ne gagnerait pas ce championnat 2018. C’est beau de proférer de telles menaces mais les mettra-t-il à exécution s’il est en position favorable pour le gagner, ce même championnat? Pour le moment, rien n’a été confirmé en ce qui a trait à son embauche par l’équipe de Joe Gibbs (l’équipe Furniture Row de la Camry no 78 de Truex ne sera pas de retour l’an prochain). Et si ça ne se produisait pas, qui voudrait embaucher un pilote qui ne cherche qu’à se venger? Regardez ce qui est arrivé à Kenseth (son retour chez Roush n’a rien de bien brillant…je crois que son avenir est en jeu). Truex affirmait qu’il avait été «clean» avec Logano lors de ces derniers tours…Pourtant, il l’a bien frappé deux fois dans l’aile arrière gauche dans sa tentative de dépassement…Feu Dale Earnhardt l’aurait traité de «cry baby»!

Si vous prenez le temps de regarder les bandes vidéo de la manœuvre, vous y verrez que Logano a vu l’opportunité de passer Truex à la gauche. Il l’a légèrement déstabilisé avec un léger coup de pare-chocs (il ne l’a certes pas sorti) puis, il s’est placé à ses côtés. Les deux pilotes ont accéléré vers le drapeau à damier mais Truex a pesé trop fortement sur l’accélérateur (par expérience, Logano a «dosé» le sien sachant que le revêtement passait du béton à l’asphalte). Les roues de la Camry de Truex ont patiné (et il a tenté de bloquer Logano en se rabattant sur la Fusion de celui-ci) mais les roues de la Ford de Logano ont eu une meilleure adhérence sur la piste et il a dépassé Truex dans les derniers mètres de la course…tout ce qu’il y a de plus légal et tout ce qu’il y a de plus légitime en «short track»! Encore une fois, n’importe lequel pilote en aurait fait du pareil…peut-être Truex aussi!

Qu’importe, Logano sera des quatre finissants pour le titre à Homestead. Truex (dont c’est la deuxième tentative de victoire qui a échoué si l’on rappelle son accident au finish du Roval de Charlotte) doit gagner soit à Texas, soit à Phoenix. S’il se laisse aller à assouvir une vengeance, il pourrait certes être le grand perdant et ce, à plusieurs points de vue.

Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives d'Éric Descarries

Laisser un commentaire

Scroll to top