Les jeux sont faits (ou presque)

Oui mesdames et messieurs, les jeux sont faits rien ne va plus. Les 16 amigos admissibles au titre de la série « NASCAR Cup Lacroix-Tuning » présentée par l’autodrome Chaudière, 360Nitro.tv et LM Production sont maintenant connus depuis vendredi le 12 novembre.

Plus que 5 épreuves (Las Vegas, Charlotte Roval, Chicagoland, Indianapolis, Homestead) sont au calendrier. À chaque deux courses, 6 participants devront dire au revoir au titre.  À Homestead, le 17 décembre, nous connaîtrons enfin le grand champion de cette saison d’automne 2021 qui, jusqu’à maintenant, n’a pas déçu (excluant Talladega).

La première partie du calendrier, avec ses dix épreuves, a mis en évidence la domination de Nicolas Moreau. Ce dernier, au volant de la Camaro no 15 aux couleurs de Transit, est sans l’ombre d’un doute le grand favori pour le titre. Ses statistiques en 10 départs sont très éloquentes : 5 victoires, 8 tops 5, 9 tops 10 en plus de ses 419 tours menés sur les 769 qu’il a parcourus. Il partira avec 13 points bonis en seconde ronde.

Mathieu Vachon (no 26) est la révélation de l’année. Avec ses points bonis, il est deuxième au classement des séries. Il est le second pilote à avoir remporté plus d’une course. Il sera, sans aucun doute, à surveiller et devrait donner beaucoup de maux de tête à ses adversaires.

Jean-Raphaël Morin (No 23) s’est aussi illustré à quelques reprises cette saison. En théorie, à moins d’une malchance, il devrait être en mesure d’obtenir assez facilement sa place au second tour puisque la deuxième épreuve, avant la première vague d’élimination, est un circuit routier.

Je ne peux passer sous silence les exploits du pilote de la voiture aux couleurs de 360Nitro.tv. Steve Gauthier, qui malgré un début de saison difficile se sent de plus en plus à l’aise au volant du bolide 360. Il sera à surveiller, Je ne veux pas lui mettre de pression mais comme dirait l’oncle d’un super héros : « Avec belle voiture vient belle peinture et grande responsabilité ».

Une petite discussion avec « Ze Boss »

J’ai pris quelques instants pour discuter avec le grand manitou de la série, Jean-François Lavoie. En premier lieu, je dois vous dire qu’il est très difficile de lui tirer les vers du nez quant à ses projets d’avenir pour la série. Dans cette situation, parler à Lavoie ou parler à un mort c’est presque pareil. Mais ne vous inquiétez pas, j’ai su, quand même, quelques informations que je vais vous partager dans les prochaines lignes.

Une chose est certaine, Jeff, pour les intimes, est un homme bouillonnant d’idée. Pour ce qui est de la saison automnale jusqu’à maintenant, il est très satisfait de son déroulement ainsi que du spectacle offert. Les gens de SFTV ont mis la barre haute quant à la qualité de leur diffusion. Comme on dit de par chez nous, les autres n’ont qu’à bien se tenir.

J’ai tenté de savoir si la prochaine génération de voitures NASCAR serait utilisée prochainement. Pour l’instant, il semble que cette possibilité soit exclue pour la saison d’hiver (début le 14 janvier) qui vient pour la série principale. Cependant, la porte n’est pas encore fermée pour la série « Draft ». Le point majeur, selon le grand patron, est que peu de données sont présentement disponibles pour les ajustements des nouveaux bolides. De plus, la possibilité d’opter pour des « set-up » fixes est complètement écartée.

Se prêter au jeu des prédictions

Avant la course de vendredi à Vegas (une tradition d’être toujours la première course des séries), le timing est parfait pour se prêter au jeu des prédictions. Je me suis donc lancé en compagnie de Jeff Lavoie dans la périlleuse aventure de prédire le « fab four » qui se présentera pour le titre à Homestead, en décembre.

À tout seigneur tout honneur, il ne faut pas vendre l’ours avant de l’avoir mangé, voici donc la prédiction de monsieur Lavoie : Nicolas Moreau (No 15), Mathieu Vachon (No 26), Frédérik Ladouceur (No 51) et Jonathan Dvaranauskas (No 27).  Son « joker » est Mathieu Tremblay (No 25) qui, selon lui, pourrait venir grandement mêler les cartes.

Pour ma part, voici mes 4 finalistes (sans presque aucun parti pris) : Nicolas Moreau (No 15), Fred Moreau (No 5), Jean-Raphaël Morin (No 23) et Steve Gauthier (No 360). De mon côté, mon choix pour le « joker » s’arrête sur Francois Benoit et la voiture 711.

Un peu d’épices …

Il ne faudrait pas oublier le mini championnat qui est réservé aux pilotes exclus des séries et qui ont fait au moins 7 courses sur les 10 de la partie régulière de la saison. Ceci est une excellente idée qui permet aux exclus de toujours venir courser avec un certain intérêt.

La présentation de la série « Draft », qui n’est pas diffusée, changera possiblement de case horaire. À l’heure actuelle, les courses de la « Draft » étaient présentées en même temps que la série reine. Le but premier de ce changement est de mieux répartir la gestion du temps des administrateurs et assurément de tenter d’attirer de nouveaux participants qui, un jour, pourraient grimper dans la série principale.

Le processus (sur invitation) pour déterminer les participants de la prochaine saison débutera rapidement après Homestead. Suivez la page Facebook de LM Production pour plus de détails.

En conclusion

La préparation pour la saison d’hiver 2022 est déjà en cours. Certains partenaires ont déjà confirmé leur retour. Bien entendu, la porte est toujours grande ouverte pour les entreprises désirant se joindre à l’aventure.

D’ailleurs 360Nitro.tv ainsi que LM Production en profite pour saluer les nombreux partenaires

Que les dieux bénissent les rois de la course !

Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Francois Richard

Laisser un commentaire

Scroll to top