1

RPM VS ST-GUILLAUME

Crédit photo : Daniel Mailhot/ Luc Marin

Une fin de semaine chargée !

Dans  cette chronique, je vais écrire sur ma fin de semaine, sur la soirée de samedi au RPM et dimanche au St-Guillaume. Sincèrement, deux belles soirées de courses, d’excellents spectacles ont été présentés. Avec une météo idéale, c’était les derniers programmes des deux pistes québécoises. Voici mes impressions pour les  deux soirées.

Soirée occupée au RPM

Avec plusieurs catégories présentées à ce programme, c’était très chargé, un peu trop de classes, mais ça c’est tout de même bien déroulé. Parlant des catégories, les Lightning Sprint ont connu  une soirée difficile. Plusieurs bris sur quelques  voitures durant les finales et trois voitures ont fait  des tonneaux. Une des finales les plus difficiles de la saison dans cette catégorie. En fait, 22 voitures ont pris part à la finale, et seulement 10 voitures ont terminé.

Chez les Prostock, une belle finale, sans incident majeur, une course très propre pour une finale de 60 tours .

Chez les Modifiés, toute une finale ! Comme à l’habitude, ils ont donné un excellent spectacle. Excellente performance de Félix Roy, à sa première sortie Modifié. Énorme déception pour David Hébert, qui n’a pas réussi à se qualifier pour la finale de 100 tours.

Noter l’absence des  Sportsmans  qui  étaient présents,  la veille, à Granby.  Personnellement, avec seulement un programme  présenté, pour eux, au RPM, cette année, j’aurais aimé les revoir pour une dernière fois. Enfin, la piste était très collante, très vite et c’était très difficile pour faire des dépassements et ça  été le cas durant la soirée, mais il y avait deux belles lignes de courses. Une bonne foule présente mais je pensais y voir  plus de spectateurs. Bien sûr, le passeport vaccinal est le contraint pour certains, mais bon, ce n’est pas un facteur majeur. Auparavant, j’ai signifié que c’était difficile pour les Slingshot  sur la grande piste mais, à mon avis après avoir vu une course sur la petite piste, je préfère vraiment mieux les voir sur le grand circuit.

Pour finir, j’aimerais vous poser une question, est-ce que vous aimeriez voir les finales des classes principales pour terminer  les programmes ? Je trouve ça très dommage de voir les catégories Prostock terminer souvent  les programmes, les gens s’en vont chez eux après les finales maitresses, peu intéressés de voir une finale de 60 tours. À vous de juger ! Finalement, compter les tours sur les jaunes, entre le 1er et le 50e tour, est-ce vraiment nécessaire ?

Mission réussie à St-Guillaume

Encore une fois, je vais lancer des fleurs à Joël Brulé, le promoteur, ainsi qu’à Dominic Doyon, Jean-François Arpin et toute l’équipe qui ont travaillé très fort pour présenter le RaceRock, cette fin de semaine. Une condition de piste très belle, les travaux sur la piste pour régler les problématiques de trous ont été un succès.

À chaque fois que je vais à un évènement, je suis entièrement comblé. Pour une piste locale, wow, c’est digne d’une grande piste du Québec comme Drummond ou Granby. Par contre, côté spectacle sur le circuit, cela a été difficile pour les Semi-Pro et Prostock 2.0 en finale. Énormément de pilotes ont perdu  le contrôle de leur voiture dans la courbe numéro 1, c’était interminable. Je suis dur, mais pour des finales de 25 tours, s’il y a plus de 6 drapeaux jaunes, c’est beaucoup.

Par contre, ça c’est stabilisé suite à ces finales, très peu de jaunes ont été déployés, une soirée qui s’est déroulée dans un train d’enfer. Je suis déçu de voir qu’il y avait seulement un peloton de 19 voitures en Modifié et 21 voitures en Sportsman, je m’attendais  à beaucoup plus. Surtout que St-Guillaume était le seul programme prévu dimanche passé. Belle victoire de Michael Parent qui a su être patient, une victoire qui lui fait du bien !

J’espère voir plus de voitures à l’avenir, malgré que c’est une piste plus à l’égard que les autres circuits, nous avons eu d’excellents shows à chaque évènement et  St-Guillaume mérite entièrement de meilleurs pelotons. Par contre, nous avons eu une excellente soirée avec  des grandes équipes et un Ontarien venus courir au SuperSpeedway de St-Guillaume, ça s’en vient « ça coche » ! Comme à la première visite des Modifiés, une très grande foule était  présente, l’ambiance était incroyable. J’adore St-Guillaume et son ambiance de course. Je tiens à dire que, oui, le spectacle et l’impression de vitesse sont très différents, comparés à l’autodrome Granby ou Drummond, mais je vous  garantis que les bagarres entres les voitures sont excellentes. Sur ce, on a fini sur une note très positive à St-Guillaume.

Mot de conclusion

Nous sommes vraiment sur la fin des courses au Québec. Déjà, l’autodrome Granby, RPM et St-Guillaume ont terminé  la saison 2021, mais l’autodrome Drummond va finir fort la saison  au Québec. Le Racemania  ce 17 septembre et le Québec Dirt Week dans deux semaines. Ça va être excellent !

Pour finir, j’aimerais amener un point qui a fait jaser ces temps-ci, nous avons vu François Bernier et David Hébert en Sportsman à l’autodrome Granby et Hébert l’a emporté, trouvez-vous ça « fair » pour les pilotes réguliers Sportsmans ?

One comment on “RPM VS ST-GUILLAUME

  1. Richard Ethier dit :

    D’accord sur ce point,,,,Pas de pilotes modifiés dans ce genres de courses……..

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Scroll to top