Une fin excitante pour la saison 2021 chez les autodromes.

Crédit photo : Daniel Mailhot

C’est bientôt la fin d’août et cela représente les derniers programmes à compléter pour les autodromes. Malgré la fin qui approche à grands pas, ne soyons pas inquiets, plusieurs programmes extravagants seront présentés prochainement. Tout un spectacle nous sera présenté. Parlons-en de ce spectacle que je mentionne, on n’ira pas par quatre chemins, la catégorie Sportsman nous donne tout un spectacle à chaque soirée. Parfois, plusieurs incidents surviennent, mais ce sont les courses. Que dire des autres catégories qui nous donnent aussi d’excellents spectacles.

Les rivalités s’y font naître.

Bien sûr, plusieurs rivalités se créent dans les catégories, avec un championnat à la porte de plus en plus vers sa fin, les prétendants aux championnats jouent du coude à coude pour pouvoir s’emparer du prestigieux titre d’une des autodromes. Si je commençais par les Modifiés, les frères Bernier nous donnent des prestations dignes de mention à chaque soirée, mais un certain David Hébert réussit à les devancer. Donc, plusieurs compétiteurs combattent pour la victoire à chaque soirée de courses, ça crée une excellente rivalité et quelques tensions. Au RPM Speedway, David Hébert a tenté une audacieuse manœuvre pour prendre la pôle position sur Steve Bernard, et ce dernier fut obligé de mettre les freins. Après la course, Bernard n’était pas très content, une certaine rivalité qui dure depuis des années entre ces deux pilotes est repartie de plus belle pour le Championnat au RPM. Parlons des frères Bernier, wow, ceux-ci, à chaque soirée, se démarquent d’une façon exceptionnelle. Ceux-ci sont dans la vision de plusieurs pilotes. Malgré le respect qui règne entre ces pilotes, je n’ai aucun doute que les grandes équipes comme l’équipe du ONE, l’équipe Robert Bernard et d’autres prennent avec enthousiasme la victoire et sont forcément heureux de gagner et d’avoir battu les Bernier. Bien sûr, un détail à mentionner:  malgré que Steve et François Bernier font équipe et qu’ils sont de la même famille, ceux-ci ont certainement l’orgueil pour finir devant le frérot. Alors, des rivalités pour plusieurs voitures se font voir, un excellent show. Finalement, n’oubliez pas Sébastien Gougeon. Il connaît une saison tout de même excellente, il rivalise souvent avec un Mathieu Desjardins pour les tops 3. Gougeon est dangereux tout de même cette année, une victoire est à venir pour lui.  

Ça se joue coude à coude en Sportsman

Assez parlé de Modifié, parlons d’une catégorie qui brasse énormément à chaque soirée. Les Sportsman! Comment dire, 37 voitures environ, par soirée, qui se battent pour la victoire c’est assez impressionnant à voir. Bien sûr, celles-ci doivent se qualifier pour les finales car avec un peloton aussi élevé, on ne peut pas faire courir autant de voitures sur le circuit. Donc, les luttes sont très serrées. Parlons rivalité, assurément, un duel Racine- Charland est opposé à chaque programme, sachant le talent du petit prince, Charland ne se laisse pas impressionner par ce jeune. À sa première saison complète avec la catégorie Sportsman, il connaît d’énormes succès, toujours sur le podium, proche de la victoire. Notamment, des victoires volées par Racine. Malgré le respect entre ces pilotes, ça se bagarre intensément entre les deux, à St-Guillaume, il y a eu un excellent duel entre ces deux pilotes, certainement ils vont être à regarder pour cette fin de saison, de nombreuses bagarres s’annoncent. De nombreuses tensions s’y font apercevoir aussi. On voit que les pilotes veulent les positions pour passer en finale, comme par exemple Lussier qui n’y va pas de main de morte pour passer les retardataires dans les B-Main. Certaines injures s’y font voir aussi. A l’autodrome Granby, Yannick Ledoux a joué du coude à Donovan Lussier qui a entraîné, dans l’accident, Maxime Blain et Félix Murray. Félix Murray était furieux après Ledoux, il est sorti de son véhicule pour y faire des doigts d’honneur. Que dire aussi de l’accident, à Drummondville, lorsque Matthieu Laramée a fait causer un grave accident entre Jean-François Leblanc et Ariane Imbault, ça s’est rendu sur les réseaux sociaux pour commenter la mauvaise manœuvre de Laramée. Même le promoteur Yan Bussières est intervenu. Oh que oui, ça brasse en Sportsman. Si en Modifié ça joue serré, du côté Sportsman, ça joue encore plus serré. J’en ai presque oublié Cédric Gauvreau et Steve Turcotte, ils sont dominants dans cette catégorie, entre autres les victoires de Turcotte à Granby sont impressionnantes, il est l’homme à battre. Aussi, il existe une rivalité entre Racine-Charland-Gauvreau et même Kaven Poliquin. Sincèrement, ça faisait longtemps que je n’avais pas vu une compétition aussi féroce en Sportsman.

Les championnats aux autodromes

 Les championnats sont très serrés, ça sera certainement un rendez-vous pour les prochains programmes de courses. Il se dessine de très belles rivalités à travers les multiples catégories. Si certains noms vous surprennent dans le top 3 d’un des classements, sachez qu’une constance de bons résultats est le fruit du succès pour s’emparer d’un titre de championnat. Pour les points, les autodromes du Québec fonctionnent avec un système qui attribue 6 points pour une victoire d’une qualification et 60 points à une victoire. Pour les évènements importants, on attribue 100 points aux vainqueurs, donc voici ce qui explique partiellement comment le système de points fonctionne.

 À l’autodrome Granby, dans les diverses catégories voici les meneurs des classements respectifs : 

Modifié :
1-David Hébert, 682 points
2- Steve Bernier, 670 points
3- François Bernier, 664 points

Sportsman :
1- Steve Turcotte, 669 points
2- Moïse Pagé, 635 points
3- Samuel Charland, 631 points.

Sport Compact :
1- Jeremie Goyette, 635 points
2- Danick Sylvestre, 635 points
3- Dominik Blais, 553 points

Autodrome Drummond, voici leurs classements des meneurs.

 Modifié :
1- François Bernier, 410 points
2- Steve Bernier, 394 points,
3- Yan Bussières, 363 points

Sportsman :
1- Samuel Charland, 362 points
2- Michael Richard, 360 points
3- William Racine, 337 points

STR :
1- Yan Bussières, 410 points
2- Patrick Lague, 357 points
3- Keven Hébert, 312 points

 Au RPM, voici le classement

 Modifié :
1- David Hébert, 66 points
2- Mathieu Desjardins, 60 points
3- Steve Bernier, 58 points

Sportsman :
1-William Racine, 66 points
2- Kaven Poliquin, 62 points
3- Yannick Ledoux, 58 points

Pour finir, voici le classement présentement à Cornwall

Modifié :
1- Corey Wheeler, 509 points
2- Carey Terrance, 502 points
3- Kyle Dingwall, 488 points.

Sportsman :
1- Ryan Stabler, 617 points
2- Cédric Gauvreau, 552 points
3- Gabriel Cyr, 538 points.

Pro Stock :
1- Dave Seguin, 406  points
2- Marc Lalonde, 383points
3- Stéphane Lebrun, 380  points

Mot de la fin

 Alors, selon vous, quelles sont les surprises de cette année ? Donc, on se reprend dès vendredi, le 3 septembre, aux courses, à l’autodrome Granby.

Laisser un commentaire

Scroll to top