Brillant le fouineur de passage, dimanche soir, au Cornwall Motor Speedway.

Crédit photo : Sylvain Lauwers

C’est sous un climat tropical que la soirée de courses a eu lieu. C’était la soirée des Wings avec la présence des Lightning Sprints et des Sprint Crates .De plus, les classes 358 Modifié, Sportsman et Pro-Stock étaient en action.

Dans les puits, il y avait 34 Sportsman, 27 Sprints Crate, 19 Modifié, 16 Ligthning Sprint et 9 Pro-Stock. Au total, 105 voitures dans les puits.

Plusieurs pilotes Québécois se demandent comment on va gérer le passeport vaccinal aux pistes du Québec, puisque plusieurs pilotes ne sont pas vaccinés.    

Lightning Sprints

Encore une fois, les Lightning Sprint ont offert tout un spectacle sous les yeux du commanditaire 417 Bus line qui semblait bien content de la finale.

Le vétéran Stéphane St-Laurent connaît une saison remarquable. Premier au classement, St-Laurent a accentué son avance avec cette première victoire à vie sur le tracé de Cornwall. Après sa victoire, il affichait un large sourire et pour cause. Rappelons que son dernier championnat remonte en 2005.  

J’ai bien aimé la performance de Roland Pleau avant qu’un problème d’alimentation ne survienne. Il avait un podium à sa portée.

Tomy Moreau terminera sa saison avec les Lightning Sprint. On le verra dans une autre classe en 2022. Il irait parcourir les pistes de l’oncle Sam.     

Sprint Crates

La série Action Sprint Tour a un bel avenir. Juste à voir le nombre de pilotes dans cette série, il ne fait aucun doute que les promoteurs de piste voudront les accueillir à nouveau.

Le vainqueur Jacob Dyksta est dans une classe a part. Jusqu’ici, dans la série Action Sprint Tour, Dyksta totalise 5 victoires en 6 départs. Nick Sheridan est le seul à avoir remporté une finale.

Belle performance de notre Québécois Jeffrey Weare qui monte sur la troisième marche du podium. Weare connaît du succès au CMS, il a déjà remporté une victoire en Lightning Sprint.

Avec un top 10, Bryan Cloutier est le deuxième meilleur Québécois.

On a évité le pire avec Steven Roy. Ce dernier a touché le pneu de la jeune Darren Drydan, avec comme résultat quelques tonneaux et voiture détruite. Heureusement, pas de blessure grave.  Après l’accident, Steven m’a avoué qu’il ne prévoit pas revenir dans cette classe.

Une soirée occupée pour Lee Ladouceur qui a terminé 7ième en Sprint Crate, en plus de prendre part à la finale Modifié.

Modifié

La course au championnat est des plus captivantes. Avec sa deuxième victoire consécutive, Corey Wheeler est au sommet du classement. Toutefois, Carrey Terrance n’a pas dit son dernier mot, il a seulement 7 points d’écart. Tout est encore permis pour Kyle Dingwall qui est à 18 points de recul seulement.  

Une solide performance pour Kevin Hamel en terminant 5ième. On voit vraiment une progression chez lui. Courir 2 fois semaine l’aide assurément à ce chapitre. Kevin avoue qu’il a bien aimé se mesurer contre Carey Terrance, ce soir.

Brian McDonald n’a pas apprécié se faire sortir de la piste par Kyle Dingwall. McDonald est venu lui rappeler sur la piste.

Shane Pecore a conduit sa propre voiture. Pecore n’a pas la saison qu’il anticipait. Il n’est pas chanceux lors de la pige car, plus souvent qu’autrement, il doit partir de l’arrière lors des qualifications. Pecore qui avait pourtant terminé sur le podium lors du passage des Big Block ne peut se faire justice.

Il ne fait aucun doute que le sympathique pilote Johnathan Ferguson sera la recrue cette saison. Solide et consistant, le jeune a un brillant avenir.

Le vétéran Billy Cook est, sans doute, le plus vieux pilote à courir, en ce moment, dans la classe Modifié ?

Sportsman

A sa première saison, Samuel Charland progresse à vitesse grand V. Sa constance, sa patience et sa qualité de pilotage font de lui l’un des meilleurs pilotes, en ce moment, dans la classe Sportsman. Ses présences, les dimanches soirs, à la piste de Cornwall ont été récompensées avec cette victoire. On n’a pas fini d’entendre parler de lui.

Cedric Gauvreau qui a terminé deuxième lors de la finale de 32 tours démontre, cette saison, une belle maturité. Son expérience acquise au Défi Urbain au GP3R a été profitable. Cedric est maintenant 2ième dans la course au championnat.

Il faisait bon de voir Kayle Robidoux au CMS. Il a été sollicité par plusieurs et devait s’occuper de son fils Matthiew qui prenait part à la finale Sportsman et de Marvan qui en était à sa deuxième présence dans la classe Sprint Crate.

Gilles Godard qui connaissait un bon début saison, cherche, depuis quelques semaines, un problème relié à l’alimentation. Les résultats ne sont pas au rendez-vous est il doit composer avec une voiture moins performante.

Pro-Stock

Dave Séguin a remporté sa deuxième victoire de la saison. Premier au classement, Séguin détient 23 points d’avance sur Marc Lalonde. Il ne reste que 2 finales avant de connaître qui sera proclamé champion Pro-Stock 2021.

La visite de Jocelyn Roy qui a terminé sur le podium était un des rares québécois à avoir fait le voyage. Honnêtement, après deux semaines d’inactivité au Québec, j’aurais pensé que plusieurs pilotes du Québec auraient pu être présents. Je suis convaincu qu’avec une bonne bourse et un travail fait en amont, cela aurait, sans doute, attirer quelques adeptes. Chris James est toujours en apprentissage avec sa nouvelle voiture. Toutefois, James progresse à chaque fois qu’il est sur la piste. Il sera à surveiller en 2022.

Chroniqueur / Photographe
À propos de l'auteur
Archives de Steve Brillant

Laisser un commentaire

Scroll to top