Mission accomplie !

Les doutes sont maintenant dissipés, le spectacle offert par la série “Sportsman Dirt” a dépassé les attentes. Contrairement à ce que certains auraient pu croire, les pilotes de terre battue ont tenu leur bout contre les spécialistes de l’asphalte,

Marc-Antoine Camirand a démontré pourquoi il aime le circuit de Trois Rivières et qu’il en ai le « record man », n’ayant aucune expérience avec les voitures de type Dirt, il a quand même été l’étoile de la journée en faisant le meilleur temps des qualifications et en remportant le Cash Dash !
Maxime Plante et Sébastien Gougeon ont offert d’excellentes performances, mais malheureusement pour ce dernier il a été contraint à l’abandon dans la course Cash Dash

Le premier mot qui me vient à l’esprit en cette journée de chaleur est « rafraîchissant ».  Le risque calculé de Dominic Fugère et de son équipe a rapporté.

Nombre de voitures peu élevé en CTCC

Un peu décevant de voir, en piste, que neuf voitures dans cette série divisée en trois catégories dont une avec seulement deux bolides. Malgré tout, les voitures étaient superbes, je pense surtout aux deux Ferraris qui en ont fait saliver plus d’un.

Les pilotes de la série ont eu l’honneur d’être les premiers, depuis 2019, à participer à une course sur le circuit de la capitale mauricienne.

Formule 1600

Un total de seize compétiteurs se sont présentés en Formule 16. Trois épreuves sont à l’horaire cette fin de semaine. La deuxième épreuve de la soirée semble avoir mis à l’épreuve les pilotes et leur bolides puisque la moitié du peloton n’a pas terminé la course. Est-ce que la chaleur intense a été un facteur important ? Il se pourrait bien !

Top 5 Formule 1600 (Catégorie Pro)

1-Nick Gilkes No 64
2-Jean-Christophe Trahan No 12
3-Jacob Moreau No 92

Top 5 Formule 1600 (Catégorie Pro-am)

1-Martin Brousseau No 83
2-Marin Janson No 95
3-Mario Dufour No 97

Super Production Challenge au clair de lune

Un plateau de 29 autos s’est présenté à Trois-Rivières. Les pilotes de la série avaient l’honneur de clore cette première journée de l’édition 2021 du GP3R.  Malheureusement, la course s’est terminée sur le drapeau jaune, suite à la violente sortie de piste de Benjamin Distaulo, au volant de sa Honda Civic numéro 6.C’est devenu une tradition que, depuis plusieurs années, la présentation des courses, le vendredi, est toujours aussi spectaculaire

TOP 5 Super Production Challenge

1-Olivier Bédard No 96
2-Marc Héroux No 24
3-Eric Hochgeschurz No 11
4-Jimmy Brière No 12
5-Charles-Antoine Bilodeau No 44

Beau et chaud

Non, je ne parle pas de moi ici, je parle de la température idéale, en ce beau vendredi soir. Il fallait bien s’hydrater aujourd’hui pour se tenir loin des coups de chaleur. Il y a une certaine adaptation à faire, du côté des spectateurs, concernant les mesures sanitaires. J’ai entendu certains spectateurs se plaindre mais il ne faudrait pas oublier que les organisateurs du GP3R font tout ce qu’ils peuvent pour respecter les mesures sanitaires tout en minimisant les effets de celles-ci sur l’expérience client. Sérieusement, les organisateurs méritent tout notre respect, car ce n’est pas évident, croyez moi !

En conclusion

Les journées de samedi et de dimanche risquent d’être fort spectaculaires. Il y a un risque de 40% d’averse samedi matin sinon le reste de la fin de semaine est parfait pour venir aux courses. Encore deux jours de pur plaisir !semaine est parfait pour venir aux courses. Encore deux jours de pur plaisir !

Que les dieux bénissent les rois de la course !

Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Francois Richard

Laisser un commentaire

Scroll to top