À 14 ans…Une passion sans limite.

Crédit photo : Clémence Rouceau

À 14 ans, Clémence Rouceau, démontre que sa passion n’a simplement pas de limite.

En décembre 2020, j’ai eu le plaisir de rencontrer une jeune pilote talentueuse de 14 ans via les médias sociaux.  Clémence me questionnait sur le sport automobile au Canada plus précisément au Québec.  Je lui ai partagé de l’information générale sur certaines séries et je l’ai surtout dirigée vers Auto Sport Québec.

Marie-Soleil : Clémence pourrais-tu me parler un peu de toi ?

Clémence : Je vais avoir 15 ans, je vis à 30 minutes du circuit de Spa-Francorchamps en Belgique où je suis étudiante et je voudrais devenir ingénieur. J’ai pratiqué l’équitation (sauts d’obstacles) en compétition durant plusieurs années avant de me diriger vers les sports moteurs à l’âge de 12 ans. D’abord le karting (4T) et, pratiquement en même temps, la Légend Car (une excellente école pour débuter !), du Car Contrôle au Centre de Maîtrise du Volant ici à Liège et à 13 ans des roulages en Fun Cup. Ensuite, j’ai fait des tests en Formule Ford Kent en France. Tests qui se sont super bien passés et où j’ai décroché un volant pour tout le Championnat de France dans le Team double Champion en titre, Old School Racing dirigé par Geoffroy Horion, un top pilote Belge. Un truc de fou pour une pilote féminine de 14 ans ! Malheureusement, ici en Europe, la mentalité n’est pas la même qu’en Amérique du Nord et il est très difficile d’obtenir une licence avant 16 ans. Voilà pourquoi je ferai mes débuts en course chez vous au Canada.

Marie-Soleil : Clémence qui est ton inspiration en sport automobile?

Clémence : En tant que pilote Belge je dirais que j’aimerais avoir le même parcours sportif que Vanina Ickx.  C’est une pilote très polyvalente qui sait tout conduire ou presque. Formule 2000 aux États-Unis, elle a roulé en DTM, elle a fait Pike Peak, beaucoup d’endurance et surtout 5 fois les 24Heures du Mans, ce qui est mon rêve…

Marie-Soleil : Clémence serais-tu d’accord pour dire que tous les sacrifices que tu as faits avec les différentes catégories de sports motorisés, depuis le début de ton parcours, ainsi que le karting ont aidé avec tes connaissances et tes habiletés de pilote?

Clémence : C’est sur les poneys et les chevaux que j’ai forgé mon caractère et mon esprit de compétition. L’équitation est aussi un sport de précision qui développe beaucoup la force physique, l’équilibre et le regard, trois choses très importantes en sport automobile. Ce qui m’a permis, en karting par exemple, de faire 08H30 de relais sur une course de 30 heures en Espagne ou encore une course de 12 Heures en indoor à deux avec la Championne d’Europe. Depuis mes débuts, je dois jouer du coude pour m’imposer, on ne m’a jamais fait de cadeau et c’est très bien comme ça.  Gagner des coupes parce que je suis la seule fille ne m’intéresse pas.

Marie-Soleil : Que penses-tu des simulateurs? Est-ce que la simulation t’a aidée à passer au niveau supérieur?

Clémence : Honnêtement, je ne suis pas fan de simulateur à la base. Je n’ai même jamais eu de PlayStation à la maison. Mais je dois bien reconnaitre que c’est très utile et intéressant pour découvrir les circuits que je ne connais pas et où je dois rouler. J’ai fait l’expérience avec Zandvoort en Hollande et ça m’a bien servi. Nous sommes d’ailleurs en train de chercher les circuits Canadiens pour que je puisse m’y préparer. 

Marie-Soleil : Clémence que puis-je te souhaiter pour ta nouvelle aventure en F1600 au Canada?

Clémence : De prendre beaucoup de plaisir car c’est d’abord pour ça que je roule en voiture de course.  Ces quelques semaines vont être intenses et intéressantes. Je viens pour apprendre mais c’est clair que je ne serai pas là pour « enfiler des perles » comme on dit chez nous. Je donnerai le meilleur de moi-même pour performer !

J’aurai le plaisir de suivre le parcours de Clémence (en F1600) cet été, puisque que je course dans la série Coupe Nissan SENTRA 2021, et ce, lorsque les deux séries de courses seront aux mêmes événements.

Suivez-moi sur 360nitro.tv pour connaître la date d’un dévoilement en l’honneur des femmes en sport automobile, qui aura lieu au Musée Gilles-Villeneuve.

Marie-Soleil (Sunny) Labelle

Chroniqueuse
360nitro.tv

5 1 vote
Article Rating
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top
error:
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x