Une série Canadienne en « Big Block »… Une Possibilité ?

Crédit photo : Daniel Mailhot

Les Gros Blocs plus en vie que jamais !

Encore une fois, Raymond Lavergne vient de sortir un lapin de son chapeau lors du dévoilement de son calendrier 2021. En effet, il présentera trois soirs de courses « Modifiés » avec Gros Bloc au Cornwall Motor Speedway l’été prochain.

En ce moment, plusieurs doivent se poser la question suivante :  est-ce possible de tenir trois soirs de courses de Gros Blocs si les douanes restent fermées ?
La réponse est oui ! Mais à combien de voitures?
C’est là que ça devient intéressant. Mon collègue Luc Lalancette et moi avons répertorié tout près de 21 pilotes possédant une voiture à moteur Gros Bloc qui pourrait courir à Cornwall.

Voici la liste des pilotes :

  1. David Hébert
  2. Steve Bernard
  3. François Bernier
  4. Steve Bernier
  5. François Bellemarre
  6. Dominic Dufault
  7. Yanick Mathieu
  8. Paul St-Sauveur
  9. Jeffrey Lapalme
  10. Michael Parent
  11. Matt Williamson
  12. Dalton Slack
  13. Mike Bowman
  14. Brian Mc Donald
  15. Carey Terrance
  16. Louie Jackson
  17. Ryan Arbuthnut
  18. Mikael Labrèche
  19. Brianna Ladouceur
  20. Jean-François Corriveau
  21. Pierre Hébert (Ti-Beu)
  22. *Mario Clair
  23. *Steve poirier

Avant d’écrire ce texte, cela faisait déjà plusieurs semaines qu’on discutait, Luc et moi, de la possibilité que les douanes restent fermées. Est-ce qu’il y aurait alors assez d’équipes  au Canada munies d’un moteur Gros Bloc pour voir naître une série canadienne avec de tels moteurs ?
Il fallait alors déterminer combien d’équipes avaient ce puissant moteur !

Après avoir fait notre sondage auprès des pilotes canadiens, nous avons été agréablement surpris du nombre d’équipes qui possédaient un moteur Gros Bloc.

Vous avez également  remarqué que j’ai mis un astérisque aux noms de Mario Clair et de Steve Poirier. Dans le cas de Mario Clair, en ce moment,  il n’a pas de moteur Gros Bloc. Mais en coulisse, des choses mijotent pour lui, un dossier à suivre.

Dans le cas de Steve Poirier, il m’a mentionné que, à cause de la pandémie,  ses chances de courir en Sprint Car ne sont pas trop bonnes pour 2021. Par contre,  l’ajout de quelques courses Gros Bloc piquerait grandement son intérêt. Ah intéressant !

Et si les douanes rouvraient, serait-ce toujours possible d’y tenir une série canadienne Gros Bloc ?
La réponse est toujours oui !

Si les dates n’entrent pas en conflit avec la série Super DIRTcar, il pourrait y avoir encore plus de pilotes présents  tout dépendamment des bourses qui seront offertes. Par contre, si les dates entrent en conflit, combien de pilotes manqueraient à l’appel ? Deux pilotes ? Matt Williamson, Paul St-Sauveur ?

Est-ce que ça pourrait inciter d’autres pilotes à emboiter le pas et joindre la série canadienne ?
Encore là, tout reste une question de budget. On ne se cachera pas que le coup d’un moteur de type «gros bloc» reste dispendieux. Mais il serait beaucoup plus durable vu le nombre de courses qu’il y aurait dans une année.

Quand vous posez la question à un pilote «Quel serait votre rêve ?», la réponse qui revient le plus souvent c’est de vouloir courir en «Gros Bloc» ! Est-ce que leur rêve pourrait devenir réalité ?

Même si j’ai toujours eu à cœur les voitures Gros Blocs, pour le moment, je serais contre de les voir chaque semaine. Faut garder la rareté du produit et aussi, je ne voudrais pas revivre la guerre Gros Bloc contre Petits Block et… W16.
Mais une série canadienne Gros Bloc avec 10 ou 15 de courses au total à différents circuits au Canada…là, ça devient intéressant !

On cherche toujours une façon de réinventer la roue pour créer de l’engouement incitant les gens à venir aux courses. Quand les autos à gros bloc sont au calendrier, les promoteurs n’ont pas beaucoup d’effort à faire pour attirer les gens car la date est déjà encerclée à leur calendrier.

Avec 10 ou peut-être 15 courses à différentes pistes au Canada, il est donc possible que d’autres équipes veuillent embarquer dans la danse. Mais pour ce faire, la chose la plus importante serait que tous les promoteurs s’entendent entre eux… Et ça, ce n’est pas garanti ! Car certains promoteurs aiment bien tirer la couverture seulement de leur bord.

On le sait que les dirigeants de la Super DIRTcar Series commencent à en avoir ras le pompon de devoir traverser la frontière canadienne et ce, même dans un temps normal sans pandémie. Les troubles qu’ils ont avec les douanes canadiennes les font suer royalement.
Chaque année certaines équipes américaines mettent de la pression sur DIRT pour ne plus venir courir au Canada. Alors, imaginez maintenant avec la saga de la pandémie !
On sait que la venue de la série Super DIRTcar est une mine d’or pour les promoteurs. Mais imaginons si elle ne revenait plus…Car, on le sait, rien n’est jamais acquis dans la vie !

Alors, c’est maintenant ou jamais le temps de créer une série canadienne Gros Blocs. Si la Super Série DIRTcar ne vient plus, on aura en revanche la Série canadienne de Gros Blocs. Et si la Super DIRTcar continue de venir… alors, les amateurs seront une fois de plus les grands gagnants car ils auront la chance de voir encore plus de pilotes canadiens courir en Gros Blocs !

Même si j’espère un jour voir la naissance possible d’une série canadienne de Gros Blocs, en attendant, on aura la chance d’en avoir un avant-goût avec un mini-championnat de trois courses de Gros Blocs présenté au Cornwall Motor Speedway en 2021, soit les 27 juin, 15 août et 11 septembre prochain.  Encore une fois, celui qui aura été le premier promoteur au Canada à avoir eu l’audace de présenter des courses sans spectateurs, Raymond Lavergne, sera encore une fois le premier à mettre ses « couilles » sur la table pour présenter trois courses « BIG-BLOCK » à sa piste !
Gageons que, s’il connait du succès, Certains voudront surement s’en inspirer et par la suite s’en vanter… Mais, si ce n’est que pour le bien des amateurs de courses….Alors, admirons le spectacle !

5 2 votes
Article Rating
Steve Berthiaume
Président / Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Steve Berthiaume
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top
error:
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x