Creed Champion, Lessard 5e

Crédit photo : Getty images

Vendredi soir avait lieu la première des trois grandes finales de la saison 2020 de NASCAR, le «Lucas Oil 150». Quatre pilotes avaient la chance de remporter le championnat : Sheldon Creed (Chevrolet no 2), Grant Enfinger (Ford no 98),  Brett Moffitt (Chevrolet no 23), Zane Smith (Chevrolet no 21).

Raphaël Lessard devait, quant à lui, démontrer à ses patrons qu’il a sa place en NASCAR en offrant à l’écurie de Kyle Busch un autre excellent résultat.

Deux premiers segments sans histoire

Les 4 finalistes avaient l’honneur de s’élancer sur les deux premières lignes. Lessard (Toyota no 4) prenait le départ de la 13e place tout juste à côté de Trevor Bayne (Chevrolet no 45). D’ailleurs, ce dernier fera un retour en NASCAR à temps plein en 2021 dans la série désormais rebaptisée «Camping World».

Sur les quatre camionnettes présentes en finale, trois étaient de l’écurie GMS Racing. Zane Smith (Chevrolet no 21) a remporté assez facilement le premier segment tandis que son coéquipier Brett Moffitt (grand favori selon les experts de 360Nitro.tv) remporta le second.

Il aura fallu attendre au 105e tour avant d’avoir droit à une véritable première neutralisation. Carson Hocevar (Chevrolet no 42) est parti en dérapage pour heurter le mur du virage numéro deux endommageant ainsi gravement l’arrière de son bolide.

À la relance, Brett Moffitt (Chevrolet no 23) choisit de mener à l’intérieur accompagné de Sheldon Creed (Chevrolet no 2) à l’extérieur. Zane Smith (Chevrolet no 21), la recrue qui est coincé dans un trois de large, tomba 5e après s’être élancé 3e.

Au 148e tour, alors qu’il ne restait que deux tours à compléter, Dawson Cram (Chevrolet no 41), bien connu de ses parents, part à la faute pour ainsi causer une neutralisation qui mena à un «vert-blanc-damier», Sheldon Creed, alors 4e, effectua un arrêt aux puits pour installer quatre pneus neufs. Zane Smith fit de même alors que Grant Enfinger (Ford no 98) et Brett Moffit décidèrent de rester en piste.

Sur la relance, lors de la prolongation, Brett Moffitt s’empara de la tête avec Grant Enfinger tout juste à ses côtés. Les  bolides passèrent à cinq de large sur le tablier et Sheldon Creed qui descendit complètement en bas en profita pour prendre la tête et se sauver avec la victoire. Creed, qui était reparti 8e, a alors profité pleinement de ses pneus neufs. Même chose pour Zane Smith qui a terminé second.

Top 5, Lucas Oil 150, Phoenix, Arizona

  1. Sheldon Creed, champion 2020 (Chevrolet no 2)
  2. Zane Smith, recrue de l’année et vice-champion 2020 (Chevrolet no 21)
  3. Chandler Smith (Toyota no 51)
  4. Christian Eckes (Toyota no 18)
  5. Raphaël Lessard (Toyota no 4)

Une mention honorable à l’autre pilote canadien en piste, Stewart Friesen (Toyota no 52), qui a terminé sixième tout juste derrière Raphael Lessard. Il est à noter que les trois camionnettes de Kyle Busch Motorsports ont complété la soirée dans le top 5. Une mince consolation pour cette écurie de pointe qui n’avait aucun bolide parmi les 4 finalistes.

Bonne fin de saison pour Lessard

Lessard a, encore une fois, livré une bonne performance. En restant loin de Ben Rhodes (Ford no 99), il a terminé sa soirée de travail dans le top 5.

Si on analyse l’ensemble de la saison de Lessard, il y a eu des hauts et des bas, surtout en début de saison. L’effet de la fameuse pandémie, qui était la même pour tous, est un élément majeur qui est venu brasser considérablement les cartes. Du temps de pistes additionnel auraient pu venir aider Raphaël, c’est certain. Mais dans l’ensemble, si l’on regarde ses statistiques (1 victoire, 4 top 5 et 7 top 10), le clan Lessard se doit d’être satisfait de la saison 2020.  Il a terminé dans les dix premiers pratiquement dans le tiers des épreuves. S’il n’avait pas été la victime du lutteur professionnel Ben Rhodes, il aurait possiblement pu aligner une deuxième victoire (ou du moins un top 5) à Martinsville la semaine dernière.

Si son équipe de passionnés réussit à avoir les fonds nécessaires pour le ramener dans une camionnette de Kyle Busch en 2021, je suis convaincu qu’il sera parmi les favoris pour le titre. Il a prouvé dans cette saison trouble qu’il avait sa place parmi l’élite de la discipline !

En conclusion

Toute l’équipe de 360Nitro.tv offre ses plus sincères félicitations à Sheldon Creed pour son premier championnat dans la série Gander RV and Outdoors.

Attention, j’ai  des gros doutes que Sheldon ne lise jamais cet article de sa vie. Mais j’ai le droit quand même de rêver un peu !

Que les dieux bénissent les rois de la course !

0 0 vote
Article Rating
Francois Richard
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Francois Richard
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top
error:
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x