Mad Max remporte la finale du OktoberFast

Crédit photo : Twitter Max McLaughlin

USA en vrac

Ce dimanche, c’était la présentation de la dernière épreuve de l’OktoberFast, au magnifique complexe du Weedsport Speedway.  Au cours de la dernière semaine, à défaut d’avoir un Super Dirt Week, les pilotes ont pu disputer des courses de la Super DIRTcar Series à six pistes différentes.

 Anthony Perrego fut le gagnant à Albany-Saratoga et Can-Am, tandis que Jimmy Phelps fut le vainqueur à Fulton et finalement Matt Sheppard a fait de même à Land of Legends. Deux courses pour les modifiés 358 furent également présentées avec des victoires pour Jimmy Phelps à Fulton et Tim Fuller à Can-Am. Pour ce qui est de l’épreuve de Utica-Rome, elle fut annulée par la pluie.

Pour la finale de Weedsport, $10 000 était à l’enjeu pour une épreuve de 75 tours. C’est une cinquantaine de modifiés qui étaient présents, le tout réparti en 5 qualifications. Les gagnants de ces qualifications furent Matt Sheppard, Max McLaughlin, Chris Hile, Mat Williamson et Billy Decker. Pour ce qui est des consolations, les vainqueurs furent Tyler Trump et Tim Fuller.

Sheppard et Williamson occupent la première ligne au départ, Sheppard utilise la ligne intérieure pour prendre les devants. Au bout de 10 tours, c’est toujours Sheppard devant Williamson et Ward, Friesen est maintenant en 9e place, après être parti de la 17e position. Un premier jaune au 18e tour pour Tyler Trump qui a touché le mur, ce qui est assez ironique pour un gars qui a pour nom Trump. Après 30 tours, toujours le même ordre à l’avant, Mike Mahaney est maintenant en 16e place, lui qui s’élançait de la 27e place.

Au 38e passage, Williamson surprend Sheppard par l’extérieur, mais ce dernier ne lâche pas le morceau et il reprend sa place. Dans la circulation, c’est maintenant Ward qui tente de surprendre Williamson mais sans succès. Avec 29 tours à faire, McLaughlin passe Ward pour la troisième place. Quatre tours plus tard, c’est Williamson qui est la victime de McLaughlin et ce dernier s’attaque maintenant à Sheppard qu’il passe quelques tours plus tard.

Au 59e tour, Chad Phelps se retrouve en travers de la piste juste devant les meneurs mais heureusement sans conséquence. À la relance, c’est toujours la bagarre entre McLaughlin et Sheppard mais également pour les positions derrière eux. Avec 10 tours à faire, Jimmy Phelps passe devant Williamson, tandis que Friesen passe Wight avec 5 tours à faire. Finalement Mad Max l’emporte devant les vétérans Sheppard et Phelps, tandis que Friesen est quatrième après avoir passé Williamson à deux tours de la fin.

C’était le premier gain de Max McLaghlin en Super DIRTcar Series. Pour les épreuves de l’OktoberFast, McLaughlin était au volant du bolide #32 de la famille Coffey. 

OktoberFast / Super DIRTcar Series / Weedsport Speedway

1-Max McLaughlin, 2-Matt Sheppard, 3-Jimmy Phelps, 4-Stewart Friesen, 5-Mat Williamson, 6-Larry Wight, 7-Pat Ward, 8-Brett Hearn, 9-Erick Rudolph, 10-Mike Mahaney, 11-Mike Maresca, 12-Chris Hile, 13-Peter Britten, 14-Jordan McCreadie, 15-Justin Haers, 16-Billy Decker, 17-Tim Sears jr, 18-Demetrios Drellos, 19-Jackson Gill, 20-Chad Phelps, 21-Jessey Mueller, 22-Adam Pierson, 23-Andy Bachetti, 24-Tyler Trump, 25-Ronnie Davis, 26-Tim Fuller, 27-Todd Root, 28-Rocky Warner.

0 0 vote
Article Rating
Richard Lampron
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Richard Lampron
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top
error:
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x