Montmagny; Un spectacle de haut niveau

Crédit photo : Cédrick Thivierge

Enfin les spectateurs étaient de retour dans les gradins puisque tout dernièrement certaines mesures sanitaires ont été levées. Ceci a permis a l’autodrome de Montmagny d’ouvrir ses portes à 250 amateurs de courses automobiles. Ceux-ci n’ont pas été déçu par la journée de courses qui leur a été offerte !

Un spectacle de haut niveau

Encore une fois, ce sont les pilotes de la série Sportsman et LMS qui étaient les grandes vedettes de la soirée. Par contre, je voudrais saluer les nombreux participants des séries de soutiens (j’espère que je n’insulte personne) qui ont pris le temps de se déplacer pour offrir un bon spectacle aux amateurs.  Je salue donc les équipes des séries mini-sportsman, mini-légendes et Hobby. D’ailleurs, je lève mon verre aux 19 pilotes de la série Hobby qui était présent hier à l’autodrome Montmagny.

Un total de 20 participants s’était donné rendez-vous dans la catégorie “Sportsman” pour une épreuve de 100 tours. Un très bon spectacle ponctué de six drapeaux jaunes. Un point très intéressant de cette série et du LMS est que les tours sur le drapeau jaune ne comptent pas, donc nous avions une vraie course de 100 tours.  Au 20e tour, on croyait que Olivier Lacombe pilote de la voiture 33 avait été victime d’un coup de la chaleur. Finalement, après s’être retirée dans les puits, l’équipe de Lacombe a constaté qu’il avait respiré du monoxyde de carbone provenant d’un bris au niveau du tuyau d’échappement.

Au 36e tour, le jeune conducteur de la voiture 69 est parti en tête à queue à l’entrée du virage numéro 3. Il faut dire qu’il y avait beaucoup de circulation autour de lui. Vincent Rivard participe à la série Sportsman alors qu’il est âgé de seulement 12 ans. Quand j’avais cet âge, j’avais encore mes “Hot Wheels” et je construisais des modèles à coller. Quand je voulais faire de la vitesse, je partais avec mon “dix vitesses” et j’allais descendre la côte à deux fesses a “full pine”. Avec le vélo “Free Spirit” acheté chez Sears que j’avais à l’époque, pas certain qu’aujourd’hui je ferais la même chose même sur une surface plate en ligne droite  Ca pas de sens comment il a mangé des coups ce bicycle-là ! Merci à Vincent de m’aider à me remémorer de beaux souvenirs. Quand tu seras grand-père (dans quelques décennies), tu pourras raconter à tes petits enfants qu’à leur âge tu étais sur une piste de course et que tu vivais déjà ta passion à fond. Bravo aux parents de Vincent qui le supporte dans cette belle aventure.

Pendant plusieurs tours, la foule a assisté à une belle bataille entre les voitures 40, 72 et 42. Une lutte qui aura duré pratiquement jusqu’à la fin alors qu’au 92e tour la Sébastien Bouchard(no 42) a effectué un dépassement sur Louis-Philippe Lauzier (No 72) pour filer vers la victoire

Top 5 série Sportsman Autodrome Montmagny 8 août 2020

1- Sébastien Bouchard (No 42)
2- Louis-Philippe Lauzier (No 72)
3- Sylvain Labbé (No 40)
4- Jonathan Côté (No 07)
5- Michael Tremblay (No 13)

Un spectacle signé Theetge

La performance de Donald Theetge hier soir valait à elle seule le déplacement. Suite à l’échec de l’inspection après les qualifications, le pilote de la voiture 80 a dû prendre le départ derrière le peloton composé de 25 bolides. Theetge a effectué toute une remontée durant les 125 tours de la course. À quelques tours de la fin, il a entamé un combat de tous les instants avec Jonathan Bouvrette (No 41) qui a passé une bonne partie de l’épreuve en tête. Au dernier tour Theetge a tout tenté pour gagner, Bouvrette en poussant à fond son bolide a frôlé le mur menant à la ligne d’arrivée. On voyait d’ailleurs les traces de son accolade avec le muret sur l’auto 41. Une première victoire pour Bouvrette depuis 2017.

Alexandre Tardif (no 21) a passé la grande partie de la soirée dans le top 5. Il s’est fait prendre la 5e position à quelques tours de la fin alors qu’il s’est fait dépasser par Mathieu Kingsbury (no 9). Une autre solide prestation pour Samuel Charland (No 41qc) qui pour une seconde épreuve monte sur le podium.

Top 5 série LMS Autodrome Montmagny 8 août 2020

1- Jonathan Bouvrette (No 41)
2- Donald Theetge (No 80)
3- Samuel Charland (No 41Qc)
4- Patrick Laperle (No 91)
5- Mathieu Kingsbury (No 9)

En conclusion

Encore une superbe météo hier à Montmagny, plusieurs avaient appris de leur première expérience puisque les coups de soleil étaient beaucoup moins nombreux cette fois-ci. Salutation à mon acolyte Cédrick Thivierge qui vous partagera sous peu les superbes photos qu’il a captées durant la journée d’hier. Un gros “Hi-Five” aux spectateurs qui se sont déplacés hier pour venir encourager leur héros. Les pilotes ont grandement apprécié de vous voir sur place,  j’en suis certain !

Que les dieux bénissent les rois de la course !!!

5 1 vote
Article Rating
Francois Richard
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Francois Richard
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top
error:
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x